MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte frôle la pénurie, le mouvement continue


Par . - Publié le Jeudi 27 Octobre 2011 à 18:33 | Lu 1492 fois

Mayotte frôle la pénurie, le mouvement continue
Barrages anarchiques, magasins fermés, affrontements avec les forces de l'ordre, l'île aux parfums, après un mois de grève contre la vie chère, revêt un tout autre visage.

Mayotte 1ère parle aujourd'hui d'une "paralysie totale" du département. Alors que produits alimentaires et médicaments se font rares, les déplacements sont devenus en plusieurs points de l'île mission impossible.

Pour effectuer la traversée entre la Grande Terre et Petite Terre, une unique barge réservée aux urgences médicales circule encore, depuis hier, puisque les agents qui assuraient la liaison ont fait le choix de se greffer au mouvement, selon l'organe de presse.

Sur les routes, les nombreux barrages érigés bloquent la circulation. L'accès aux établissements scolaires lui-même est parfois compromis. Ces derniers jours, des bandes de jeunes ont pris pour cibles des gendarmes qui se sont fait caillasser.

Malgré la situation précaire, et le grand nombre de Mahorais qui se retrouvent au chômage partiel, actuellement plus de 2.000, les syndicats et leur base ne plient pas et le mouvement continue. Ils attendent le rapport que devra rendre Stanislas Martin, le médiateur envoyé par Marie-Luce Penchard, pour étudier le système de fixation des prix.

De son côté, la ministre de l'Outre-Mer a annoncé son intention de discuter de l'épineuse crise qui pèse sur Mayotte avec Claude Guéant et François Fillon, et a fait part de son désir de voir se régler la situation à court comme à long terme.




1.Posté par noe2 le 27/10/2011 19:07

Un bon régime serait bien pour garder la forme mais ça commence à trop durer ...cette pénurie ...

C'est une sorte de "guerre civile" que livre ce peuple français de Mayotte ....mais maintenant il faut se mettre à la table des négociations pour l'avenir ...On a assez souffert depuis plus d'un mois de grève .

2.Posté par citoyen du monde le 27/10/2011 22:02

assez parlé d'iles au parfum, c'est plutôt pays des sultans batailleurs. Ils n'ont pas leur place dans l'occident. Il faut absolument leur donner l'indépendance et comme l'a dit kadafi laisser ce peuple se prendre en charge lui même. Il y a suffisament de chefs la-bas pour les prendre en main et assurer leur épanouissement. Ils n'ont surement ^pas besoin de l'occident. Leur culture est trop différente, ils gèreront eux-mêmes leur spécificité.

3.Posté par raména le 28/10/2011 01:42

un citoyen du monde qui n'a pas sa place dans le monde c'est triste.
Si tu veux prendre ton indépendance l'ami,n'hésite pas MAIS il ne faut pas entraîner les autres avec toi.
dans cet article ils ne précisent rien et pourtant ce sont des gamins incontrolés qui n'ont rien à voir avec cette grève qui fouttent la pagaille dans les rues.

4.Posté par Micheline bibendum le 28/10/2011 08:31

Le prix de la bouffe est une chose. Le prix de la tension, du diabète et du cholestérol en est une autre.
On n'a jamais vu Koh-Lanta Maillot'.........

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes