Océan Indien

Mayotte doit interrompre les expulsions vers les Comores

Mardi 22 Mars 2011 - 09:32

Mayotte doit interrompre les expulsions vers les Comores
Depuis vendredi dernier, les autorités comoriennes ont annoncé qu’elles n’accepteraient plus les reconduites sur leur territoire de personnes ne possédant pas de papiers d’identité. Une note du ministère comorien de la défense précise que dorénavant "une pièce d’identité est exigée à tout passager empruntant un avion ou un bateau à l’entrée comme à la sortie des postes frontaliers des Comores pour des raisons de sécurité."

Cette note est destinée aux compagnies aériennes et maritimes qui vont à Mayotte et qui pourraient transporter des personnes expulsées. Les compagnies de transport ne peuvent donc plus de ramener les Comoriens de Mayotte vers Anjouan.

De son côté, Paris a réagi et "regrette cette décision unilatérale". La diplomatique française a prévenu que si cette décision était appliquée, la France appliquerait de son côté des mesures de restriction quant à la délivrance des visas pour les ressortissants comoriens à destination de Mayotte. Derrière cette menace, c'est la délivrance des fameux visas "Balladur" qui est visée.

Outre les menaces des Comores de poursuivre la France devant l'ONU, le gouvernement comorien avait prévenu qu'il y aurait des ripostes pour s'opposer à la départementalisation de Mayotte. La récente annulation du voyage du président comorien à vers la Réunion la semaine dernière était déjà un signe des tensions qui existent entre Paris et Moroni.
Lilian Cornu
Lu 5737 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par renionétsdécons le 29/03/2011 16:00

vs ossi reunioné sucé la france. ^^puisq vs dites ké c une ile ki ete desert donc solutions ts vs viré oups: plutot vs jeté a la mere é laissé l iles o francé de souche .bande de cafard ke vs etes.

57.Posté par Caton2 le 28/03/2011 12:51

56. http://www.nouvelle-europe.eu/geographie/est-ouest/mayotte-prochain-territoire-a-devenir-europeen-.html

56.Posté par Anti cons le 28/03/2011 00:54

55.Posté par Caton2 le 27/03/2011 16:49
Petit rappel, les mahorais ont librement choisi d'être français, lorsqu'on le leur a proposé...

Ils ont un peu demandé peut-être ... et la France a sauté sur la belle occasion. A l'origine, il s'agissait de pouvoir garder une antenne pour écouter ce que faisaient les russes de l'autre coté de la mer.
Peu importe qui a demandé : Il fallait qu'ils restent TOM ou COM. Si ils sont DOM c'est qu'il y a un intérêt. Il n'y a pas de philanthropie en politique.

55.Posté par Caton2 le 27/03/2011 16:49

54 Anti cons. La connerie est une et indivisible. Petit rappel, les mahorais ont librement choisi d'être français, lorsqu'on le leur a proposé...
Ce qui se passe à Mayotte n'est que la caricature de ce qui s'est passé à la Réunion avec la départementalisation. Vente des terres à des grands groupes, recherche d'emplois stable dans la fonction publique etc... On sombre dans l'obscurantisme éclairé par le siècle des "lumières"! . L'économie assistée à la française. Cher anti cons, ça ne vous donne pas pour autant le droit d'être aussi jaloux de l' argent de vos impôts... qui est peut-être virtuel, puisqu'à la Réunion, rare sont les contribuables qui paient des impôts...
En ce qui concerne le pétrole... rumeurs. Il sera plus rentable d'exploiter celui qui est au large de la Guyane française.

54.Posté par Anti cons le 27/03/2011 14:34

Cher naïf bambi :
Je suis un con pour la moitié de la population ... mais fort heureusement je suis très intelligent pour l'autre moitié. J'évite de dire n'importe quoi quand je ne maitrise pas un sujet. Ainsi les gens plus intelligents que moi n'ont aucune raison de me traiter de con. Dans la moitié de cons dont je fais partie, il y en a une certaine quantité que peux raisonnablement traiter de très cons, par exemple quand on lit ceci d'eux :

"c'est pas parce qu'un bout d'un territoire est désert, que je peux le coloniser. A ce tarif là, n'importe quel pays peut coloniser n'importe quelle île ou forêt française inhabitée..." (SIC)

Sache que le propre de toutes les espèces vivantes est le coloniser les espaces où elles peuvent s'adapter. Dans le cas particulier de l'homme, la morale devrait interdire de coloniser les espaces déjà habités par d'autres hommes. Les motivations des êtres humais sont rarement philanthropiques. En revanche, quand les espaces sont vierges de toute occupation humaine, rien ne s'oppose à la colonisation, surtout dans le contexte du 17e siècle. Les réunionnais ont donc toute légitimité d'être à la Réunion, contrairement aux autres intrus des autres DOM et COM.
C'est pourtant très simple comme raisonnement.

Revenons à Mayotte où il y avait une population locale quand les français sont arrivés :
On a découvert qu'il y a du pétrole dessous !!! (mais "on" ne le dit pas trop fort). Pour t'en convaincre : tape "Mayotte Pétrole" dans ton moteur de recherche. Tu comprendras alors les arrières pensées de nos supers dirigeants de la France et des dirigeants de tous les partis politiques. N'est-il pas étrange que personne ne soit élevé contre cette appropriation de Mayotte ? Peut-être pourrait-on parler de colonisation ? Colonisation douce bien-sûr ... mais peut-être un peu moins douce quand les forages auront été effectués. Le moment viendra quand les prix du pétrole permettra cette exploitation qui n'est pas encore très rentable. Lorsque nos amis mahorais verront alors les millions de US$ leur passer sous le nez, ils commenceront à réfléchir ...
Je ne suis pas absolument certain que si Maurice demandait son rattachement à la France, ce serait accepté. Pourtant nous avons une histoire commune et des affinités ... Peut-être la raison serait absence de pétrole ?
En ce qui me concerne je refuse que la France achète les mahorais avec l'argent de mes impôts pour leur donner RMI-RSA, allocs diverses et variées à taux plein, etc. Si encore je pouvais avoir un retour sur investissement, je pourrais y réfléchir, mais je n'y réfléchis même pas car même avec tout le pétrole du monde, je me refuse à m'associer avec des gens qui ont des valeurs culturelles aussi différentes des miennes. Déjà qu'en France on a encore du mal avec les Corses et les Basques ....
Dans quelques décennies, les mahorais voudront nous flanquer un coup de pied au cul, et ils auront bien raison. Puisqu'ils arriveront pas, ils se radicaliseront, ils iront chercher le soutien de leurs frères. La religion deviendra un prétexte, un moyen, une explication à tout. Les bombes et les coups de couteaux feront leur apparition.
Dans 30 ans, on en reparlera (car croyez moi, on sera encore loin de maitriser entièrement la production d'énergies renouvelables). Les archives de Z'info n'auront pas été effacées ?
Monsieur Pierrot Dupuy, ne jetez pas ce message. Il sera intéressant de le ressortir en temps voulu.
Qu'ils gardent leur pétrole, on le leur achètera. Je ne tiens pas à le leur voler.


53.Posté par Tanbi le 26/03/2011 17:53

52.Posté par Anti cons le 26/03/2011 17:03

"Ben oui, tu ne dis que des conneries ... donc : ... Tu est démasqué comme un diseur de conneries. Les gens réagissent avec virulence pour dire aux autres et à toi-même que ce ne sont que des conneries. "

Donc ceux qui ne pensent pas comme toi sont forcément cons ? Dis donc l'artiste c'est pas un peu con ça comme raisonnement ?

Moi je veux bien envisager l'hypothèse d'être un con pour certains...mais je hélas tu l'es certainement pour d'autres aussi...

Alors change moi ce pseudo tu gagneras au moins en modestie...Et essaies de prouver sur les sujets en quoi ton raisonnement serait le meilleur...C'est ça l'intérêt d'un forum...Et si quelqu'un ne pense pas comme toi ne le traites pas de con...Essaies lutôt de comprendre ce qu'il dit...A mon sens c'est ça ne pas être con...





52.Posté par Anti cons le 26/03/2011 17:03

Ben oui, tu ne dis que des conneries ... donc :
1/ Tu est démasqué comme un diseur de conneries.
2/ Les gens réagissent avec virulence pour dire aux autres et à toi-même que ce ne sont que des conneries (car manifestement, tu ne te rends pas compte).
Tu peux donc remercier tes contradicteurs : ils te rendent service.

51.Posté par Tanbi le 26/03/2011 13:54

50.Posté par Anti cons le 26/03/2011 10:46

"Tu es démasqué Tanbi ! " .

Ah non!!! damned !...Comment ai-je pu être aussi naïf et me laisser démasquer aussi bêtement...
je me suis fais avoir comme un bleu...Oh non ! J'ai pourtant toujours fait attention...Mais là.. ma configuration mentale a été découverte...et dorénavant quoi que j'écrive les autres l'attaquetont avec virulence...

Bon... bin là je sais pu quoi faire...il faut que je me trouve une nouvelle configuration mentale pour écrire des posts que tout le monde approuvera...Je dois pouvoir trouver ça sur Google...allez hop j'y vais...

Very lol...


50.Posté par Anti cons le 26/03/2011 10:46

Tu es démasqué Tanbi !
Tu devrais essayer de réfléchir pour savoir si tu dois continuer à écrire dans les forums puisque ta configuration mentale te fera toujours écrire des choses que les autres attaqueront avec virulence.

49.Posté par Tanbi le 25/03/2011 19:13

47.Posté par Anti cons le 25/03/2011 09:32

Hélas non, car la prétention est la fille chérie de la connerie...

48.Posté par Anti cons le 25/03/2011 10:45

Hééééé oui BOURBON !
Nos dirigeants doivent espérer qu'il y a beaucoup de pétrole sous Mayotte ... mais même avec les réserves de l'Arabie saoudite, de la Russie, de l'Irak, du Venezuela, et de la Libye réunis je n'aurais voulu ni de Mayotte ni de la Suède ni de Jersey si les valeurs culturelles des "colonisés volontaires" sont si éloignés des nôtres.
Bien enfermés dans leurs ghettos de Auteuil, Neuilly, Passy + chauffeur et bagnoles blindées climatisées, nos dirigeants de l'extrême droite à l'extrême gauche en passant par toutes les nuances idéologiques ne subiront jamais les conséquences de leurs actes. Nous, oui ...
Pour que ces privilégiés s'étonnent du radicalisme croissant des français, il faut vraiment qu'ils soient à des années lumières des réalités quotidiennes.

Nuance à apporter à tes propos :
Il ne faut pas s'offusquer que les mahorais veulent que la France s'adapte à leurs lois coutumières, à leur religion et traditions !!!!!!!!
Ils ont bien raison d'avoir trouvé des cons qui vont déroger à leurs principes fondamentaux, car c'est bien de ça qu'il s'agit : la France acceptera et accepte déjà que ses valeurs fondamentales telles que sa laïcité, sa monogamie, son organisation, son droit soient battus en brèche. Il ne faut pas croire que les mahorais abandonneront les acquis qui leurs conviennent, ce serait de la stupidité de le croire. Les vrais cons sont ceux qui veulent inculquer aux autres des valeurs qui ne sont pas les leurs. Pour grossir le trait : bientôt les français vont vouloir faire bouffer du porc aux mahorais ! Bien-sûr qu'ils vont dire oui, mais n'en feront rien, et ils auront bien raison, car le bénéfice de leur hypocrisie est une multiplication par 100 de leur niveau de vie. Pour moins que ça, nous ferions pareil ou pire.

Que l'on me dise s'il est sain de vouloir imprégner des musulmans de valeurs judéo-chrétiennes ?
Nous n'avons rien à faire à Mayotte, ni dans tous les autres pays où il y a une population indigène. Leurs valeurs doivent être respectées, nous n'avons pas à leurs inculquer les nôtres.

La France a toujours regretté l'empire colonial que les anglais lui ont (heureusement) volé . La colonisation violente et confiscatoire a laissé la place à une colonisation des esprits : on "achète" les populations locales sans contrepartie. Même si il y avait une contrepartie favorable, ce ne serait toujours pas admissible en raison d'un principe qui fait défaut à tous les politiciens et leurs béni-oui-oui : la morale.

47.Posté par Anti cons le 25/03/2011 09:32

à propos de 16.Posté par Tanbi le 22/03/2011 16:49
c'est pas parce qu'un bout d'un territoire est désert, que je peux le coloniser. A ce tarif là, n'importe quel pays peut coloniser n'importe quelle île ou forêt française inhabitée...
En conclusion , que voila un nom de post pas très appoprié...

Plus que jamais, ce pseudo est vraiment très très très bien approprié ...

46.Posté par Anti cons le 25/03/2011 09:25

Caton2987 est vraiment un gars compliqué au point de dire une chose et son contraire :
dans 36, il dit : Je n'entre pas dans votre pensée discriminatoire.
dans 44, il dit : Nous vivons au dessus de nos moyens

Conclusion selon Caton2987 (2987e déviant du genre car les premiers étaient plus clairs et logiques) :
- La France n'a plus les moyens.
- Ceux qui ne veulent pas de Mayotte ont une pensée discriminatoire (certainement indigne ...)

45.Posté par BOURBON le 25/03/2011 09:16

à Anti-cons:
Tu as bien raison, à mayotte il y a des bananes, plats mahorais, MAIS il y a un probleme: il n'y en a pas pour tout le monde!! comme le Manioc!! et au marché de Mamoudzou, il n'y a que des (...) féniasses, vautrées sur des nattes (...)!!! dans le marché de Mamoudzou , il n'y a pas de légumes, sauf quand il y a un bateau qui vient de Madagascar , et dans quel etat ?? demandez à un chef d'entre prise la productivité d'un Mahorais??? NUL, aucun rendement !! le FRIC c'est tout , Allez à la Poste, n importe laquelle, de 8h à 12 heures, que des mandats W/Union, vers Madagascar!!! et oui!! Majunga, plus de 6 millions d'euro tourne de Mayotte vers les Comores et Madagascar par semaine !! semaine !!! sachez qu'à MADAGASCAR, un employé le matin reflechis pour savoir comment il va vous VOLER dans la journée, et à Mayotte il reflechis pour savoir comment ne rien faire !!! à mediter, si vous penser qu'un Mahorais va produire pour la France??? certainement pas, il en ont rien à Foutre de la France, et pour cause un reportage passé sur RFO de Mardi dernier, concernant les pouvoirs des CADI, (vous savez ceux qui rendent justice en lieu et place de nos procureurs et autres !!! ces religieux qui sont polygames et à la limite de la loi sur les mineures....... et oui mes chers Français ) les administrés interviewés disaient qu'ils n'avaient rien demander à la France, mais c'est à la France de s'adapter aux lois coutumières de leur religion et tradition!!!!!!!! et oui, ces CADI vont être des négociateurs de l'état à 4.200 euros par mois pour enrichir Madagascar, et les Comores, Je ne suis haineux contre ces gens, le système leur permet d'être et de profiter du fric des français!! que peut produire les Mahorais pour la France ????? des gamins, les filles vont se faire engrosser des 15 ans et percevront les prestations pour ne rien foutre sauf celui d'écarter les cuisses et manger les produits de Madagascar, puisque rien je dis bien rien n'est produits à MAYOTTE , les flics s'adaptent aux lois islamiques, les magistrats attendent leurs mutations et surtout la prime, ils profitent de la mer , c'est déjà ça ... les profs sont dans la merde, les infrastructures sont des vrais chiottes, infectes et insalubres, le système scolaire pour des fainéants!! ils ne vont à l'école que le matin les chéris, parce qu'il fait chaud!!! comme si en France lorsque c'est l'hiver, les gamins ne vont à l'ecole que le Matin??? (...) Bamana me disait un jour, que dans l'histoire de l'archipel, les gros propriétaires de l'Afrique de l'Est, venaient prendre des esclaves , mais n'en trouvaient qu'à Mayotte, ceux qui restent ne sont même digne d'être esclave à cette époque, penser qu'aujourd'hui s'ils le sont ???? OUI ILS LE SONT? MAIS DE NOS EURO (...)

44.Posté par Caton2 le 24/03/2011 22:08

42. Explication de texte.
J'ai écrit: "Tu t'apercevras que nous ne pouvons raisonnablement jouir que de ce que nous pouvons financer". C'est un peu compliqué pour un gars comme toi? Je t'explique:
Ça veut dire que nous vivons au dessus de nos moyens. La France est en déficit, au cas où tu ne l'aurais pas compris.
Lorsque tu es dans le rouge à la banque (à moins que tu sois un fonctionnaire sur rémunéré, solvable à l'infini), que va dire ton banquier? Il va dire (dans le meilleur cas) je veux bien vous prêter à condition:
1/ de me garantir sur vos biens;
2/ que vous ne dépensiez pas plus que ce que vous gagnez déduction faite de ce que vous me remboursez.
T'as compris?
Comme les français ne veulent rien lâcher de leurs avantages sociaux, la France est dans la merde et les banquiers ne lui feront pas de de cadeau le jour où elle sera notée comme la Grèce, l'Irlande, ou (bientôt) le Portugal...

43.Posté par Anti cons le 24/03/2011 22:03

à 41.Posté par Tanbi pour la clairvoyance, le 24/03/2011 17:17

Les mahorais apporteront certainement à la France une industrie puissante, elle fournira des très hauts services en matière de hautes technologie. Bientôt la France se prosternera devant Mayotte tellement la masse de valeur ajoutée pèsera dans le PIB de notre pays.
Grâce à une magie dont seuls les mahorais ont le secret, toutes les prestations sociales que versera la France à Mayotte lui reviendront décuplées en recettes fiscales. La balance commerciale de Mayotte sera tellement importante que toutes ces rentrés de devises nous feront risquer l'inflation. Bref : Mayotte battra les records que détient la Réunion. Bientôt on parlera du département de Mayotte comme de Monaco, et les Mahorais commenceront à regretter de tant distribuer à la France alors qu'elle aurait pu faire cavalier seul et devenir le pays le plus riche du monde par tête d'habitant.

Réveille toi Tanbi et retourne à l'école (y as-tu été ?). Demande à un prof d'économie de t'expliquer pourquoi la multiplication des pains n'existe que pour les crédules, et pourquoi personne ne réussira la transformation du plomb en or même si tu crois aux talents d'alchimiste des Mahorais. Par la même occasion demande lui pourquoi la Réunion et des DOM COM coûtent tellement à la France, pourquoi ils continueront à coûter autant, et pourquoi les politi-tocards français veulent absolument ajouter un autre tonneau des Danaïdes à la collection qui existe déjà.

42.Posté par Anti cons le 24/03/2011 21:32

Voila une "merveille" de rethorique, un chef d'oeuvre de clarté et de logique. Tout le monde est bouche bée devant tant de limpidité :

39.Posté par Caton2 le 24/03/2011 15:57 qui disait :
"Alors, pose toi la question: est-ce que je mérite ce que la France m'offre? Pour ma part, je pense que tu ne mérites rien, tellement tu me lis au premier degré.
Au lieu de répondre des conneries, réfléchis un peu. Tu t'apercevras que nous ne pouvons raisonnablement jouir que de ce que nous pouvons financer. Ce n'est pas le cas actuellement. "

C'est bon : j'en ai démarqué un ... LOL
Affaire classée. Nous avons constaté les hautes capacités intellectuelles de cet ersatz de Caton. Tu aurais dû étudier les classiques latins au lieu de seulement prendre l'un d'eux pour pseudonyme, ta cervelle eut été mieux bâtie. Tu aurais été capable d'exprimer des idées plutôt que cette bouillie incompréhensible.

41.Posté par Tanbi le 24/03/2011 17:17

35.Posté par Anti cons le 23/03/2011 21:25

Ils ne piocheront pas plus que les autres français non ? Il y a des mahorais qui donnent aussi je pense.

Autrement, cela ne vous a peut être échappé mais à partir de la départementalisation, les impôts locaux et autres taxes trouveront à s'appliquer dès 2014 et l'égalité dans un horizon très flou d'une vingtaine d'année après. Ce sera bien d'abord les devoirs et ensuite les droits. Comme cela s'est d'ailleurs passé à la Réunion : département en 1946 et égalité sociale en 2000.

Donc au final que c'est peut être vous qui piocherais dans la portefeuille du mahorais.

Et puis si c'est la présidente à laquelle vous pensez qui sera au pouvoir pour donner l'indépendance, comme vous dites, à des français d'un territoire donné, il faut changer réviser la constitution par référendum ou convaincre les 3/5 è des parlementaires réunis en Congrès, ce qui, Dieu merci, n'est pas gagné d'avance.

40.Posté par Tanbi le 24/03/2011 17:01

36.Posté par Caton2 le 23/03/2011 21:49

Vous vous adressez à qui ? au 34 ou au 35 ?

39.Posté par Caton2 le 24/03/2011 15:57

38 Alors, pose toi la question: est-ce que je mérite ce que la France m'offre? Pour ma part, je pense que tu ne mérites rien, tellement tu me lis au premier degré.
Au lieu de répondre des conneries, réfléchis un peu. Tu t'apercevras que nous ne pouvons raisonnablement jouir que de ce que nous pouvons financer. Ce n'est pas le cas actuellement.

38.Posté par Anti cons le 24/03/2011 15:00

@ 36.Posté par Tacon2 le 23/03/2011 21:49

Il reste encore au moins 100 pays dans le monde qui voudraient devenir français ou de n'importe quelle autre nationalité si on leur proposait nos prestations sociales, nos services publics, et nos niveaux de revenus.
Pourquoi est ce que tu ne milites pas pour que la France intègre ces pays ? Commence avec le reste des Comores, Madagascar, Maurice. Pour donner l'exemple : ouvre ton portefeuille et distribue. Par contre STP, ne touche pas au mien et ne demande pas à l'Etat de toucher au mien.

37.Posté par BOURBON le 24/03/2011 11:32

Mayotte française, ils le sont juste pour le fric et les prestations , c'est tout lorsque je vois le reportage sur RFO hier à midi, présentant le devenir des CADI ,( représentant de la justice religieux) le peuple réponds: nous n'avons rien demandés à la France, c'est la France qui doit s'adapter à notre religion, et ils deviendront semble-t-il des mediateurs de la France: à 4200 euro par mois voila une nouvelle fonction qui interressera les enc... de franco comoriens qui n'hesieront pas un instant de venir à mayotte !!! en plus voir (...) Sambi imposant son dictat sur les visas des français vers les COMORES, alors qu'il est franco comorien , proprietaire d'un hotel particulier dans le 8 eme à Paris, d'appartements à Marseille et d'un compte bancaire offshore ouvert à DubaÏ , merci la france de baisser ta culotte devant ces gens et vive Marine MMMMMMMMMMMAAAAAAARRRRRRRRRRIIIIIIInneeee

36.Posté par Caton2 le 23/03/2011 21:49

34. 35. Je n'entre pas dans votre pensée discriminatoire. Je vous pose simplement la question que vous ne vous posez même plus tant vous pensez que ce que vous avez vous est dû. Si on vous demandait si vous voulez disposer des aides sociales, du système médical de la France, vous dites oui ou non?

35.Posté par Anti cons le 23/03/2011 21:25

@34 :
Si les mahorais ont eu le droit de voter et donc ont eu le choix de piocher ou de ne pas piocher dans le portefeuille des con tribuables, il aurait été appréciable que les con tribuables aient aussi le choix de distribuer ou de ne pas distribuer leur argent.

On s'étonne ensuite que le FN avance ! Continuez comme ça, et un jour c'est la présidente de la république française qui se chargera de donner l'indépendance aux pays qui n'ont strictement rien à voir avec la France.

34.Posté par Tanbi le 23/03/2011 13:44

33.Posté par En ti cons le 22/03/2011 23:18

Certes on peut déplorer qu'en France les référendums soient aussi rares...Toutefois, la décision de donner ce choix au mahorais émane bien d'un gouvement issu d'une majorité parlementaire démocratiquement élue...

Mais pour moi, ce qui serait déshonorant, c'est que la France veuille consulter tous les français pour savoir si une partie d'entre eux méritent le même statut que tous les autres...

Ceci étant, et cela n'est pas contradictoire, je crois, pas pour les mêmes raisons que vous je pense, que la départementalisation de Mayotte est un contresens historique et que les mahorais vont très vite déchanter...

33.Posté par Anti cons le 22/03/2011 23:18

à 13.Posté par mayonnaise cérébrale le 22/03/2011 12:46
escuse-moi poste 10 tes vraiment con MAYOTTE fera ce qu'il veut ok respect la democratie :

La démocratie eut voulu que les français déterminent par référendum s'ils voulaient de Mayotte comme département français (et même auparavant comme collectivité territoriale ou tout autre statut lorsqu'elle avait souhaité se détacher des autres îles Comores).

32.Posté par Caton2 le 22/03/2011 23:14

29 correction: une vraie misère

31.Posté par môvélang le 22/03/2011 22:48

11.Posté par Caton2 le 22/03/2011 12:16
7 Savez-vous que la plupart des dirigeant comoriens ont la double nationalité française/comorienne?

Et lari fou ????????????
et larifou, il est français ou comorien?

si on le laisse gagner les élections comoriennes, êtes-vous sûr qu'il ne fera pas comme L'Ayatollah Khomeiny , le pied au cul des français qui l'a protégé avec l'argent des contribuables français!!!!!!!

30.Posté par MAVOUNA le 22/03/2011 22:13

Eh..... juste pour vous dire, Mayotte attire pas mal du monde vous croyez pas. A chaque fois qu'un article parle de Mayotte Alias(976) tout le monde s'y précipite pas vrai? Vous trouvez pas cela BIZZARRRR.
En tout cas on y arrivera et vos commentaire n'y changera rien OK!
Voila si je me trompe, eh .... Désolé. Vive Mayotte !!!!!
Pour les Jaloux, j'ai bien peur vous allez maigrir. tchao

29.Posté par Caton2 le 22/03/2011 21:40

27. Mon pauvre Tanbi, tu dois être dans une vrai misère intellectuelle pour écrire de telles bêtises. Écoute Bayoune, le Marine Le Pen de la Réunion: "Tambi, lèss azot lo frar, krware touzour ka la Réniyon zot lé sé zot." En fait, il a compris ta faiblesse et te demande de le suivre. Tu es d'accord?

28.Posté par Bayoune le 22/03/2011 21:17

Tambi, lèss azot lo frar, krware touzour ka la Réniyon zot lé sé zot. Listware i yapran anou kin zour i yapèle domin. Rapèle aou, lo minm bann ke sak lé isi, ces rapatriés pensaient également que l'Algérie leur appartenait pour toujours, jusqu'au jour où ils ont eu leur billet de retour pour se réfugier sur notre terre, notre patri anou sate la.
Kan lo réniyoné va prann konsians ke dann son péi, li lé pi sé lwi, ke li déposédé, dékitirizé, li va artrouve son name, séla bèzman va pète dan la kour Patel. Des billets de retour seront imprimés en toute vitesse. Les réunionnais ne seront plus les éternels gentils et couillons comme ils sont présentés pour les touristes. La Réniyon i pé kète réniyonèz dann loséan Indiyin èk son zanfan...

27.Posté par Tanbi le 22/03/2011 21:12

25.Posté par Caton2 le 22/03/2011 20:20

J'ai dit île déserte ou pas...Il faut savoir lire aussi

Vous n'êtes pas d'extrême droite ? Non ? Que pensez vous de Marine Le Pen ?

26.Posté par marie le 22/03/2011 20:55

Et si on faisait pareil en france?????????????

25.Posté par Caton2 le 22/03/2011 20:20

"Pour moi c'est de la colonisation triple andouille : parcourir la planète en étant armé du plus canon (sic) afin de tout s'approprier : île déserte ou pas et considérer que c'est normal."
Il faut faire l'effort de comprendre le français approximatif de Tanbi, qui est le signe d'une pensée tout aussi approximative.
Tanbi, j'ai une question: à quoi ça sert d'avoir des canons pour s'approprier une île déserte?
Pour répondre à ton post 22. Je serais d'extrême droite? Non. Mais je ne doute pas qu'en réponse à ton extrême bêtise, tu recevras un jour une extrême droite...

24.Posté par Caton2 le 22/03/2011 19:20

Ne cherchez pas à convaincre Tanbi, les gars (ou les filles). Quand Tanbi dit quelque chose, c'est lèse majesté de dire le contraire. Blague à part, C'est un coup bas piloté par Kadhafi, le grand argentier des actuels gouvernants comoriens. Comme je l'ai écrit plus haut, les comoriens n'ont pas ou quasi pas d'état civil. D'autre part, si vous étiez clandestins, est-ce que vous garderiez vos papiers? Le but, c'est de nous empêcher de réguler l'immigration clandestine.
Nous ne pouvons oublier que ce sont les comoriens de la grande Comore qui ont annexé Anjouan, qui en 1997 voulait être française. La majorité des clandestins d'aujourd'hui sont des Anjouanais.

Un petit rappel historique est nécessaire (source Wikipédia)

En 1997, Anjouan et Mohéli proclament unilatéralement leur indépendance de la RFI des Comores. Cette tentative de sécession entraîne un embargo mené par la RFIC et l'OUA (qui s'avère par la suite dramatique pour la population).

Dans la foulée, l'île demande aussi son rattachement politique à la France. Ainsi, le drapeau tricolore est hissé et la Marseillaise chantée.

La France, par l'intermédiaire de Jacques Chirac, ne tient pas compte de cette revendication. On peut citer comme explications le fait que la France ne souhaite pas refroidir ses relations avec la RFIC ou l'OUA, et ne veut pas non plus d'une situation comparable à celle de Mayotte sous perfusion financière (pour anecdote, en France, le Front national se prononce alors pour la réintégration de l'île à la métropole).

Le pouvoir sur l'île passe aux mains d'un triumvirat présidé par le foundi (« le maître ») Abdallah Ibrahim, non francophone, âgé de 80 ans, Said Abeid Abdérémane, coordinateur national, et Mohamed Bacar.

Le pouvoir central cherche alors à retrouver son autorité par la force mais échoue, militairement et politiquement. Quand le président Mohamed Taki Abdulkarim de la RFIC décède, la fédération reste dans un vide constitutionnel impropre à toute réconciliation.

Alors qu'en 1998, sous l'égide de l'OUA, Mohéli accepte de nouveau l'autorité de Moroni, Anjouan refuse toujours. En 1999, Abdallah Ibrahim, résigné, confie le pouvoir à Abeid, le Coordinateur national. Le 9 août 2001, Abeid est écarté par un coup d'État de la gendarmerie au profit de Bacar.

Bacar entame alors un long processus politique de réconciliation avec Azali Assoumani après la prise de pouvoir de celui-ci en Grande Comore afin de créer une nouvelle entité, l'Union des Comores, où les îles bénéficient d'une très large autonomie. Bacar échappera à plusieurs coups d'État dont un mené par Abeid.

Chaque année de nombreux Comoriens d'Anjouan et Mohéli tentent, dans une certaine indifférence internationale, de rejoindre Mayotte dans des embarcations de fortune, les kwassa-kwassa, ce qui entraine au passage la mort de nombreux naufragés — 100 à 200 chaque année. On peut expliquer ce changement d'opinion des Comoriens par la grande misère que traverse leurs îles et par la situation enviée de la petite voisine mahoraise.

De son côté, Mayotte accueille malgré tout les exilés, même si elle voit sa population croître très rapidement. La population de Mayotte — 190 000 habitants fin 2007 — est composée de 30 % de réfugiés en provenance d'Anjouan. Cette situation pose de graves problèmes démographiques et sociaux mettant en jeu l'avenir et la stabilité économique de l'île où le contrôle des naissances se heurte aux tabous d'une population très majoritairement musulmane. (...)

Des soldats fidèles à Mohamed Bacar ont pris le contrôle de la capitale d'Anjouan en mai 2007. Bacar, qui était devenu pour la première fois président d'Anjouan en 2002, cherche à obtenir l'indépendance de l'île.

Le 10 juin 2007, Mohamed Bacar est réélu au premier tour de l'élection à la présidence de l'île d'Anjouan. Le gouvernement de l'Union des Comores, qui avait ordonné le report, estime que le scrutin s'est tenu dans l'« illégalité totale » et l'élection n'est pas reconnue par l'Union africaine (UA). Seule l'Afrique du Sud intervient diplomatiquement pour prévenir une intervention militaire de l'UA. Après l'annonce le 31 janvier 2008 du président de l'Union de son intention d'intervenir « incessamment pour restaurer l'intégrité de l'État comorien », le colonel Bacar repousse le 28 février 2008 les propositions de médiation internationale d'exil ou reddition.

En mars 2008, les préparatifs pour une intervention militaire de l'armée nationale de développement appuyés par les forces de plusieurs nations de l'Union africaine (Soudan, Tanzanie, Libye, Sénégal) et l'aide logistique de la France sont en cours . Le 15 mars, la première opération a eu lieu avec l'aide logistique de l'armée française et un bilan, non confirmé depuis, annonce plusieurs dizaines de tués dans la rebellion.

Le 23 mars 2008, le président des Comores annonce avoir autorisé l'armée du pays, appuyée par l'Union africaine, à lancer un assaut contre l'île d'Anjouan. « Hier soir, j'ai donné l'ordre à l'armée nationale de se joindre aux forces de l'Union africaine pour rétablir la légalité républicaine à Anjouan », a déclaré Ahmed Abdallah Sambi dans un discours retransmis en direct. « Dans les heures ou les jours qui viennent, Anjouan sera libéré par la force ou, j'ose l'espérer, les rebelles se rendront afin d'éviter un affrontement. ». Le débarquement a lieu le 25 mars 2008 ; la capitale tombe dans la journée et le colonel Bacar prend la fuite. Arrivé avec quelques soldats sur l'île de Mayotte, il demande l'asile politique à la France, qui ayant étudié le dossier, rejette sa demande en décembre; il obtient finalement l'asile politique au Bénin. Un an près le conflit, 57 militaires anjouanais étaient encore détenus sans procès à la prison de Kandani.

23.Posté par Tanbi le 22/03/2011 19:12

21.Posté par Vik le 22/03/2011 18:30

C'est toujours un ravissement d'être traité de con par un imbécile.

"Quand une chose n'appartient à personne (ni individu, ni autorité), on peut largement se permettre de la prendre" .

Pour moi c'est de la colonisation triple andouille : parcourir la planète en étant armé du plus canon afin de tout s'approprier : île déserte ou pas et considérer que c'est normal.

22.Posté par Tanbi le 22/03/2011 18:53

17.Posté par Kantz le 22/03/2011 17:23

C'est bien cette façon de penser ça qui me dérange voyez vous, c'est à dire de considérer que tout ce qui ne serait revendiqué selon les normes du colonisateur serait sa propriété.

Autrement le colonisateur a souvent comme principe d'aimer les ressources du pays colonisé et rarement la population elle même.

18.Posté par Caton2 le 22/03/2011 17:35

Moi lèche botte de Pierrot ? Combien de fois avez vous loué l'espace de liberté de zinfos...espèce d'hypocrite ! D'abord Pierrot est de droite et moi de gauche et vous au fait ? Vous êtes où ?d'extrême droite ? c'est ça non?

Aaaah Caton 2 l'éternel frustré qui se prend pour un intellectuel, mais qui n'a au bout du compte que l'insulte comme véritable argument.

21.Posté par Vik le 22/03/2011 18:30

"Oui eh bien c'est pas parce qu'un bout d'un territoire est désert, que je peux le coloniser. A ce tarif là, n'importe quel pays peut coloniser n'importe quelle île ou forêt française inhabitée."

Mais le con, c'est bien toi pour comparer la colonisation d'une terre n'appartenant à personne (aucun pays et aucun peuple) et celle d'une île ou d'une forêt quand bien même inhabitée mais appartenant à un territoire (La France en l’occurrence dans ton exemple).

Quand une chose n'appartient à personne (ni individu, ni autorité), on peut largement se permettre de la prendre, et si le bisounours que tu es est tenté de me sortir qu'une terre appartient avant tout à la Nature ou une connerie du genre, cela ne changera en rien car l'Homme appartient à celle-ci mais aussi à différents peuples (ben oui, l'Homme ne vit pas uni sur une terre sans frontière à travers une seule et unique ethnie mais plus de 500 différentes) qui ont le droit de posséder leurs terres d'autant plus quand ce sont les premiers arrivés.

20.Posté par macadam cowboy le 22/03/2011 18:23

les premiers à avoir posé le pied sur notre île furent des navigateurs arabes.... bien qu'ils ne l'aient jamais exploitée , une carte de 1153, dressée par le géographe arabe, Al Sharif el-Edrissi, montre que les trois îles des Mascareignes portaient les noms de Dina Arobi (île Maurice), Dina Margabin (île de La Réunion) et Dina Moraze (île Rodrigues)...avant cela les seuls habitants étaient les dodos !
la réunion n'a jamais été colonisée au sens d'invasion et d'occupation car il n'y avait pas d'autochtones....
alors que par exemple les antilles , habitées d'indiens taînos ou Caraîbes ont donné lieu à de véritables massacres , au point que peu de traces de ces peuples persistent de nos jours , la réunion a été peuplée
" ex-nihilo " et ne peut donc être qualifiée de " colonie " selon ce critère...

19.Posté par Inconnu le 22/03/2011 17:59

La réunion terre d'accueil et de métissage ça n'a pas l'ère d’être l'avis de tout le monde quand je vois ces commentaires.

18.Posté par Caton2 le 22/03/2011 17:35

16; Tanbi, le lèche botte de Pierrot, vient de penser très fort: "C'est pas parce qu'un bout d'un territoire est désert, que je peux le coloniser. A ce tarif là, n'importe quel pays peut coloniser n'importe quelle île ou forêt française inhabitée... "
Vois tu Tanbi,
1/ si les humains avaient pensé comme toi, ils auraient vite été à l'étroit dans leur territoire d'origine...
2/ une île n'est pas une forêt...
3/ avant d'être décrétée française par des français, et habitée par des français, la Réunion (qui ne s'appelait pas Réunion) n'était pas vraiment "française"...
En fait "anti cons", s'il s'adressait à toi, a pris un pseudo "approprié, minus habens...

17.Posté par Kantz le 22/03/2011 17:23

Tanbi

Le moindre coin de fôret française est placé sous souveraineté française, clairement établi par depuis des siècles et défendu par nos pères. La Réunion n'était revendiquée par personne lorsqu'elle fut découverte et colonisée par la France.

Maintenant, il aurait été aussi démocratique de demander aux français s'il svoulaient se charger de Mayotte, et de sa population. Nous n'avons pas été consultés.
Le résultat aurait été connu d'avance, pas politiquement correct "et aurait gêné nos dirigeants politiques.

Les français ne voient aucun intérêt à la départementalisation de ayotte, et surtout d'une population si éloignée de nous culturellement et religieusement, porte ouverte à l'invasion de clandestins.

16.Posté par Tanbi le 22/03/2011 16:49

10.Posté par Anti cons le 22/03/2011 11:44

"Pour la Réunion, je rappellerai que c'était un pays désert de tout être humain quand il a été colonisé par les français. "

Oui eh bien c'est pas parce qu'un bout d'un territoire est désert, que je peux le coloniser. A ce tarif là, n'importe quel pays peut coloniser n'importe quelle île ou forêt française inhabitée...

En conclusion , que voila un nom de post pas très appoprié...

15.Posté par Bayoune le 22/03/2011 14:24

"une vingtaine de résolutions onusiennes demandant à la France le respect des frontières issues de la colonisation, jugeant irrégulier le décompte île par île du référendum du 22 décembre 1974, cette dernière fait la sourde oreille, méprisant ainsi le droit international.

Et pourtant les déclarations des autorités françaises ne laissaient aucun doute quant à l’importance du caractère d’ensemble du référendum pour l’indépendance des Comores :

Le ministre des territoires d'outre-mer de France dans une publication d’Eurafrique déclarait : « Pourquoi un referendum d'ensemble, et non pas une consultation séparée pour chacune des îles ? Parce que la vocation de la France n'est pas de diviser le pays qui accède à l'indépendance. C'est le cas des Comores dont les habitants ont la même langue, la même religion, les mêmes intérêts politiques et économiques. Loin de vouloir briser l'intégrité territoriale, notre rôle est d'aider les efforts du peuple comorien vers un rapprochement »

De son côté Valery Giscard d'Estaing, alors président de la république française déclarait dans sa première réunion de presse le 24 octobre 1974, parlant des Comores : « C'est une population qui est homogène, dans laquelle il n'existe pratiquement pas de peuplement d'origine française, ou un peuplement très limité. Est-il raisonnable d'imaginer qu'une partie de l'archipel devienne indépendante et qu'une île, quelle que soit la sympathie qu'on puisse éprouver pour ses habitants, conserve un statut différent ?
Je crois qu'il faut accepter les réalités contemporaines. Les Comores sont une unité ; il est naturel que leur sort soit commun ».

Le 22 décembre 1974, à la question « Souhaiteriez-vous que le territoire des Comores devienne indépendant ? » Les comoriens ont répondu (globalement comme partout ailleurs) à 94,5% oui, nous souhaitons que le territoire des Comores (composé alors de Mayotte, Anjouan, Mohéli et grande-Comore) devienne indépendant.
A partir de cet instant les ennuis des Comores commencent. La France va troubler le jeu.

Contrairement à la charte de décolonisation des Nations Unies, et aux déclarations ci-dessus, la France procéda à un décompte île par île et non global afin de garder Mayotte qui avait majoritairement voté contre l'indépendance. (8783 mahorais sur une population de 286762 habitants avaient voté non.) Une décision contraire au droit international.

D’ailleurs une note confidentielle rédigée par Louis de Guiringaud, alors ambassadeur de France auprès des Nations Unies, qui l’avait délivrée, sur leur demande aux parlementaires français désireux d’en savoir plus sur la situation entre la France et les Comores, s’y prononce ouvertement contre le fait de conserver Mayotte en raison des graves conséquences qu’il augure pour la France sur le plan international. Et de se demander : « Faut-il pour autant aller au nom de cette différence de la volonté de 8783 sur 17946 Mahorais, jusqu’à compromettre durablement la position internationale de la France ? » ou « Nous devons éviter le ridicule d’être traînés devant le Conseil de sécurité pour une affaire de deux mille voix assez mal déterminées ». Je n’invente rien monsieur le président.
Le 29 mars 2009, le président Sarkozy a décidé de consulter illégalement les électeurs de Mayotte y compris donc les fonctionnaires et militaires métropolitains temporairement affectés à Mayotte pour départementaliser Mayotte. Là aussi les résolutions onusiennes sont claires et ne souffrent d’aucune ambiguité : « Les résolutions onusiennes condamnent les référendums du 8 février et du 11 avril 1976 organisés dans l'île comorienne de Mayotte par le Gouvernement français et les considèrent comme nuls et non avenus, et rejettent toute autre forme de référendums ou consultations qui pourraient être organisés ultérieurement en territoire comorien de Mayotte par la France. ». Certains médias français se demandent pourquoi le prix Nobel de la paix n’est pas plutôt attribué au président français Nicolas Sarkozy. - Lété solman in tite pikire de rapèl, in zour petèt nora inn koalisiyon pou ekzize la France applique les réolutions de l'ONU

14.Posté par Bayoune le 22/03/2011 13:56

vrpv974
"Pour répondre à Post5, c'est quand même les mahorais, à une écrasante majorité qui ont choisis de devenir un département. Respectons leur choix! "
- Talèr zot va war la Lybie osi sar in départman fransé, apré la konkète, si la koalisiyon des 17 ou 18 pays i pran pa inn branlée, konm la pri partou ayèr, mi panss touzour Lindosine èk l'Algérie.
Selon la radio mahoraise KWEZI FM, les militaires encercleraient des villages, pénètrerait les maisons, et, pour faire sortir les occupants, non ils ne les enfumeraient pas encore, comme ils le faisaient en Algérie, mais gazeraient au lacrymogène en dessous des portes pour sortir les occupants vers les 2,3h du matin. C'est un peu l'ingérence humanitaire de la France dans sa colonie pour faire sortir les intrus - qui sont rappelons le dans leur pays et leur maison . L'occupant ne recule devant aucun moyen "humanitaire" comme on voit

Si les Comores ne reçoivent plus les refoulés de Mayotte, la France a peut être déjà envisagé de construire des grands centres de concentration, pardon, de rétentions pour les ses futurs apatrides dans leur propre pays

13.Posté par mayo le 22/03/2011 12:46

escuse-moi poste 10 tes vraiment con MAYOTTE fera ce qu'il veut ok respect la democratie

12.Posté par mayo le 22/03/2011 12:42

MAYOTTE veut etre libre comme le vent si part la misericorde de Dieu que MAYOTTE est devenue departement Francais alors les comoriens peuvent rien faire rien faire MAYOTTE va continuer sa vie politique comme elle veut sans regarder les autres ils veulent recuperer leurs ressortissants on s'enclaque les couilles par terre c'est un voleur ou un dictateur que MAYOTTE va suivre faites votre vie et laissez MAYOTTE trenquille MAYOTTE appartient aux maorais pas aux comoriens ils peuvent parler pendant des vies et des heures mais s'en moquent des qui perdrent leurs temps au lieu de discuter leurs projets pour leur peuple non ils discutent pour MAYOTTE je suis contant qu'on parle de MAYOTTE comme sa vos reponses les maorais s'en moquent vos repliques sa nous donne le courage de bien dormir, manger et surtout faire la la priere VIVE MAYOTTE VIVE LA FRANCE

11.Posté par Caton2 le 22/03/2011 12:16

7 Savez-vous que la plupart des dirigeant comoriens ont la double nationalité française/comorienne?

10.Posté par Anti cons le 22/03/2011 11:44

Bien d'accord avec n° 2.
La France doit évacuer Mayotte. Ni les comoriens ni les mahorais sont français. Il faut leurs retirer les papiers d'identité français et laisser l'UA, l'ONU, et la ligue arabe gérer ce problème.
Pour la Réunion, je rappellerai que c'était un pays désert de tout être humain quand il a été colonisé par les français.

9.Posté par nuisible.FR le 22/03/2011 11:29

Depuis l'avènement du 1er Disciple de Pétain , il y a 37 ans , La Reunion continue d'être envahie par les ressortissants de la République Islamique des Comores ,alors qu'auparavent , il y en avait pas un seul .J'ai des amis Réunionnais retraités, qui rentrent de vacances sur la Métropole , et qui ne veulent surtout pas retourner vivre en 974 , ne se sentant plus chez eux , et ils ne sont pas les seuls .La France est envahie sur tous les fronts ,tel est l'Oeuvre et le Bilan des UMPétainistes et PSupra-pétainistes , approuvés par les Ultra-Pétainistes . @Noé974 , serais-tu mon pote ,le maillot de la rivière qui a déserté l'école militaire ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube