Océan Indien

Mayotte département d'Outre-Mer ? J-5 avant la réponse

Mardi 24 Mars 2009 - 09:34

La consultation des Mahorais s'effectuera dans 5 jours. Ils s'exprimeront dimanche sur le statut de Mayotte, amené à devenir "un département d'Outre-Mer".


Mayotte département d'Outre-Mer ? J-5 avant la réponse
La campagne a été marquée par un "Oui" presque unanime. Tous les partis politiques locaux se sont réunis et prônent l'affirmatif, à l'exception du Modem qui choisit de faire cavalier seul (même s'il appelle également à voter "oui").
Ce dimanche, 71.122 électeurs mahorais devront se prononcer sur la transformation de leur "Collectivité Départementale" en "Département d'Outre-Mer".
Un changement de statut qui n'interviendra qu'à partir de l'année 2011.

L'issue de ce référendum ne fait aucun doute : le "oui" devrait massivement l'emporter. Mayotte deviendrait alors le 5ème DOM... 50 ans après sa première demande de départementalisation.
Magali Payet
Lu 1044 fois



1.Posté par Ulysse le 24/03/2009 11:03

je parie pour un "OUI" à ... 101 % ...

2.Posté par Albert Ebasque le 24/03/2009 12:18

Et pourquoi ne demande t- on pas aux Français ce qu'ils en pensent?

3.Posté par reine le 24/03/2009 14:05

Les Mahorais ne sont-ils pasFrançais de confusion musulmane pour la majorité?

4.Posté par jin le 24/03/2009 16:04

Est ce que qqn pourrait me dire sincèrement parce que g pas suivi ce quise passe en ce moment: quel est l'intérêt pour la france de faire de Mayotte un département français?????

5.Posté par Pierre Dupuy Junior le 24/03/2009 16:17

4. Le meme qu'a l'epoque pour la Reunion, sans compter le fait de peut etre reussir a limiter un peu l'immigration clandestine comorienne.

6.Posté par Diad le 24/03/2009 17:33

Bizarre !!!

Des Français qui ne parlent pas et qui ne comprennent pas un seul mot de français !

A quand un interprète dans les administrations pour ces nouveaux "Français" ? A moins qu'il y en ait déjà !!!

7.Posté par Bayoune le 24/03/2009 21:04

Mézami,

A ketsoz pré wala se ke nos ainés ont vécu en 1946, zot té i koné pa lire, zot i koné pa ékri, du zour o landmin wala zot té devenu sitoiyin fransé. Mi krwa minm pa navé in léta sivil, konm an 1976 Mayotte laba, lé komoriyin noré voté pou rète fransé. La Réniyon nou la koni démokratikeman, té organize zélésiyon, lo mor té i vote, dann lo film Sucre Amer, ou wa in boug la voté épi wa sa tonbe dann simetiyèr., épi navé lo vote karousèl, in kar la kominn ranpli domoun et nervis, té i tourne , épi té vote, revote, rerevote épi wala Debré té élu.Ki sà i pé dire anou zordi, konbiyin de réniyoné prizonié dosi in propriété gro blan la voté pou transforme la Réniyon an départeman. Dosi 220 000 zabitans, kisà i pé dire anou zordi, konbiyin té i koné lire, é si zot non lété ékri dosi in roziste, konbiyin navé in karte didantité - Dan lo rounn 46, la fé konm dan lé zané 60. Epi konm sar fé Mayotte dimanss 29 mars prosin, Pou nou lété lo 19 mars an 1946 ke la clique des Vergès nous faity français - pouk son garçon siège à la Région et son Tipirre i barre la rivière des galet ek o mwin 40 000 000R ( 40 millions de francs)" zot i vé in karte didantité fransèz" Zot nora, Pour que la France éternelle reste dans l'océan Indien elle est prête à faire payer les cons- tribuables français, domaz pou zot. Mayotte reste à nos yeux cette caricature de démocratie que nous connaissons à la Réunion. Dans un reportage à la TV , ils l'ont redit récemment qu'à Mayotte il y a trés peu de registre d'Etat Civil, on peut voir là le mépris de la France pour nos amis comoriens et mahorais. Quelle valeur accordé à cette consultation quand c'est l'occupant ces élection, non pas chez lui, mais sur un morceau du territoire de la Répunlique Islamique des Comores, Nou nora tou vu. Sé inpé konm si kan zalman té okipe la France elle organisait des élections pour savoir si le peuple français acceptait le joug allemand
Quelques résistants, pas nombreux, avec le courage et le sang des colonisés la France fut libéré. Heureusement pour elle. Le colonialisme comme le capitalisme mène les peuples à la guerre et à la mort. La raison du plus fort ne peut pas triomphé éternellement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter