MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte : Violentes manifestations suite à une rumeur sur le décès d'un nourrisson à cause de grenades lacrymogènes


Par - Publié le Lundi 30 Mai 2016 à 17:17 | Lu 1677 fois

Image d'archives
Image d'archives

Comme nous vous l'annoncions dès hier, une rencontre a eu lieu ce matin entre le préfet de Mayotte et des associations représentant les Comoriens expulsés de chez par des Mahorais et regroupés sur la place de la République à Mamoutzou.

Pendant cette réunion, certains manifestants ont selon Le Journal de Mayotte montré leur mécontentement en érigeant un barrage au rond-point de la barge. Il s’agissait pour la plupart de jeunes gens. Le blocage n’a pas duré très longtemps puisque ce barrage a été levé par les forces de l’ordre qui ont fait usage de grenades lacrymogènes.

Durant cette intervention, la fumée des gaz lacrymogènes aurait incommodé un bébé, âgé de 19 jours, qui se trouvait avec sa mère sur la place de la République. L’enfant aurait fait un malaise et a été évacué en urgence à l'hôpital.

A la suite d'une fausse rumeur annonçant son décès, environ 150 jeunes très excités  ont érigé un barrage de poubelles enflammées à Kaweni. Selon Le Journal de Mayotte, cette fausse rumeur serait en fait une instrumentalisation selon certains témoins, qui mettent en cause des représentants d’associations de comoriens.

Aux dernières nouvelles, le bébé serait hors de danger.



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par eno le 30/05/2016 18:00

Rumeur quand tu nous tiens !
Tout est bon pour certains de créer l'ambiance !

2.Posté par Pamphlétaire le 31/05/2016 01:19

Apparemment, le cri d'alerte sur la situation sociale particulièrement explosive à Mayotte. lancé le samedi 28 mai depuis le parvis des Droits de l’homme à Champ-Fleuri par un rassemblement qui a réuni plusieurs associations, n'était pas encore arrivé à Mayotte, n'a pas été entendu ou n'a pas été pris en considération...
Elles (les associations) demandaient "l'arrêt immédiat des violences collectives à Mayotte ; le rétablissement de l'État de droit ; et une paix sociale durable".

Une petite remarque : il y a des personnes qui prônent la paix dans le Monde : comment voulez-vous que cette paix existe réellement quand les Comoriens, Comoriens-Mahorais et Mahorais dont les origines sont similaires s'envahissent, se disputent et se déchirent? Et j'ajoute que l'Homme possède un instinct de conservation...Je suis sur qu'un doux zéphyr apaiserait cette violence mais un doux zéphyr apportant et donnant beaucoup de d'euros, de dollars, de sesterces...J'ai écrit "apaiserait cette violence" mais ne supprimerait pas la rancœur, l'animosité qui est un des facteurs propre à l'être humain...
Les commentaires qui sont des articles datant de 2011 et 2012 que j'ai mis dans l'article du lien, démontrent que l'insécurité à Mayotte ne date pas de 2016...

En plus, si le djihad s'en mêle...
http://www.zinfos974.com/Les-musulmans-de-Mayotte-menaces-dans-un-message-video_a101625.html

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes