Océan Indien

Mayotte : Violentes manifestations suite à une rumeur sur le décès d'un nourrisson à cause de grenades lacrymogènes

Lundi 30 Mai 2016 - 17:17

Image d'archives
Image d'archives

Comme nous vous l'annoncions dès hier, une rencontre a eu lieu ce matin entre le préfet de Mayotte et des associations représentant les Comoriens expulsés de chez par des Mahorais et regroupés sur la place de la République à Mamoutzou.

Pendant cette réunion, certains manifestants ont selon Le Journal de Mayotte montré leur mécontentement en érigeant un barrage au rond-point de la barge. Il s’agissait pour la plupart de jeunes gens. Le blocage n’a pas duré très longtemps puisque ce barrage a été levé par les forces de l’ordre qui ont fait usage de grenades lacrymogènes.

Durant cette intervention, la fumée des gaz lacrymogènes aurait incommodé un bébé, âgé de 19 jours, qui se trouvait avec sa mère sur la place de la République. L’enfant aurait fait un malaise et a été évacué en urgence à l'hôpital.

A la suite d'une fausse rumeur annonçant son décès, environ 150 jeunes très excités  ont érigé un barrage de poubelles enflammées à Kaweni. Selon Le Journal de Mayotte, cette fausse rumeur serait en fait une instrumentalisation selon certains témoins, qui mettent en cause des représentants d’associations de comoriens.

Aux dernières nouvelles, le bébé serait hors de danger.

Pierrot Dupuy
Lu 1654 fois



1.Posté par eno le 30/05/2016 18:00

Rumeur quand tu nous tiens !
Tout est bon pour certains de créer l'ambiance !

2.Posté par Pamphlétaire le 31/05/2016 01:19

Apparemment, le cri d'alerte sur la situation sociale particulièrement explosive à Mayotte. lancé le samedi 28 mai depuis le parvis des Droits de l’homme à Champ-Fleuri par un rassemblement qui a réuni plusieurs associations, n'était pas encore arrivé à Mayotte, n'a pas été entendu ou n'a pas été pris en considération...
Elles (les associations) demandaient "l'arrêt immédiat des violences collectives à Mayotte ; le rétablissement de l'État de droit ; et une paix sociale durable".

Une petite remarque : il y a des personnes qui prônent la paix dans le Monde : comment voulez-vous que cette paix existe réellement quand les Comoriens, Comoriens-Mahorais et Mahorais dont les origines sont similaires s'envahissent, se disputent et se déchirent? Et j'ajoute que l'Homme possède un instinct de conservation...Je suis sur qu'un doux zéphyr apaiserait cette violence mais un doux zéphyr apportant et donnant beaucoup de d'euros, de dollars, de sesterces...J'ai écrit "apaiserait cette violence" mais ne supprimerait pas la rancœur, l'animosité qui est un des facteurs propre à l'être humain...
Les commentaires qui sont des articles datant de 2011 et 2012 que j'ai mis dans l'article du lien, démontrent que l'insécurité à Mayotte ne date pas de 2016...

En plus, si le djihad s'en mêle...
http://www.zinfos974.com/Les-musulmans-de-Mayotte-menaces-dans-un-message-video_a101625.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >