Océan Indien

Mayotte : Victorin Lurel signe le décret d'indexation pour la fonction publique

Lundi 21 Octobre 2013 - 09:57

Mayotte : Victorin Lurel signe le décret d'indexation pour la fonction publique
Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, était en voyage officiel ce week-end à Mayotte. Il en a profité pour signer vendredi le décret de l'indexation à hauteur de 5% pour la fonction publique de l'île avec effet rétroactif au 1er janvier 2013 et qui sera publié au Journal officiel de la République dans quelques jours.

Suite aux grèves de fonctionnaires qui ont secoué Mayotte durant les premiers mois de l'année, le gouvernement a décidé d'indexer les salaires des trois fonctions publiques qui exercent sur l'île aux parfums, avec un taux de surrémunération de 40 % comme en Guadeloupe et Martinique.

Un vaste chantier que le gouvernement compte régler à l'horizon de 2017, avec une augmentation progressive des salaires prévue chaque année.

Pour rappel, plusieurs syndicats, dont le SNUIPP, FO et la CGT, qui représentent les salariés de la fonction publique, avaient laissé planer durant ces dernières semaines la menace de nouvelles grèves si l’indexation actée par le gouvernement n’était pas concrètement traduite dans les faits, comme le relate le Journal de Mayotte.

Indian Ocean Times
.
Lu 3028 fois



1.Posté par mékisonkons! le 21/10/2013 10:39

Le schéma néo-colonial est en train de se mettre en place à Mayotte une caste de fonctionnaires régnant grassement sur une réserve de chômeurs aux minimas sociaux "merde in France" ! ha ha ha ha ha !

2.Posté par Reunionnais le 21/10/2013 10:42

Alors que tout le monde se serre la ceinture en ces temps difficiles, eux se permettent de demander à l'Etat de gonfler leur surrénumération. Si eux obtiennent gain de cause, pourquoi ce ne serait pas la même chose pour les salariés du privé ?

3.Posté par torlad le 21/10/2013 10:59

Par contre, on garde un SMIC inférieur 900) et on me toujours pas en place les prestations sociales à leur taux plein. Voilà comment on met en place une belle société d'apartheid.

4.Posté par ti con tribu able le 21/10/2013 11:23

Quand la démagogie est alliée à l'incompétence voilà ce que cela donne....

une augmentation des dépenses de l'argent public au lieu d'une réduction ce qui signifie que pour réduire ce déficit public, il faudra procéder à une augmentation des impôts....

Pauvre France !!!

5.Posté par pere Plexe le 21/10/2013 11:35

HONTEUX
il convient plutot de ne payer les fonctionnaires que sur la valeur en metropole
deja ici ils ont 30% de moinss sur les impots !
ce systeme etait bon en 60 qd il n y avait pas d avions pas de cases pas internet etc ..

là a cause de ces gens , les gdes surfaces gonflent leurs prix, et le spovres vont au leader price


post 3 les cotisations sont bien differentes de celles d ici et de france et les fonctionnaires ont la base de metropole ! pas le SMIC

6.Posté par Jacques le 21/10/2013 12:40

Comme toujours, beaucoup de jalousie à l'égard des Fonctionnaires. Quelle mentalité... Pourtant, les concours de la Fonction Publique sont ouverts à tous, si tant est que l'on réunisse les conditions pour les passer. Alors, pourquoi tant de haine?.
Ce serait plus noble ( et plus bénéfique à tous) de lutter pour faire augmenter les bas salaires, en particulier le SMIC.

7.Posté par Votant le 21/10/2013 13:21

Il faut bien faire des cadeaux pour avoir (une petite) chance d'être réélu.

8.Posté par rudy le 21/10/2013 15:01

Ce qui n'est pas écrit c'est que cette indexation ne concerne pas les fonctionnaires dit "expat" venant de métropole ou d'autres DOM et actuellement en poste à Mayotte. Et qui en plus pour la première fois vont payer des impôts sur leur indemnité d'éloignement sans qu'on leur ai annoncé avant de venir.

9.Posté par mékisonkons! le 21/10/2013 15:07

6
T'as pas bien compris comment ça marche , si on ne piquait pas autant d'argent dans la poche des smicards pour payer la sur-rémunération des fonctionnaires on pourrait augmenter le smic justement...

10.Posté par irigalu le 21/10/2013 16:29

CGT mayotte pour indexation surrémunération
CGT réunion contre ?
Ôtez-moi d'un doute ?

11.Posté par Jacques le 21/10/2013 17:24

9.
A ma connaissance, la plupart des smicards sont payés par les entreprises privées et non par l'Etat dont le rôle, juste au demeurant, est de fixer un minimum salarial( le SMIC) au dessous duquel les entreprises privées ne peuvent pas descendre.
De son côté, l'Etat, employeur à part entière, est libre de fixer le niveau des salaires de ses Fonctionnaires, certes bien au-delà du SMIC. Et si un jour l'Etat diminue les salaires de ses Fonctionnaires, ces sommes économisées ne retomberont pas, loin s'en faut, dans l'escarcelle des Smicards. Dès lors, l'idée que les Fonctionnaires piquent de l'argent dans les poches des Smicards ne tient pas la route.

12.Posté par mékisonkons le 21/10/2013 19:39

11
Tu mélanges tout illustrant ainsi la vérité de mon pseudo !
Le seul truc sensé dans ton post est que la majorité des smicards sont dans le privé...mais...
Les smicards payent comme tout le monde l'impôt le plus important , LA TVA , (ou ici tva + octroi ) vu qu'ils n'ont pas les moyens de faire des économies ils dépensent tout et donc cotisent à hauteur de près de 20% dans les caisses de l'Etat (ou des collectivités locales) qui payent avec cet argent , et pour le plus gros poste , les salaires des fonctionnaires et leurs sur-rémunérations le cas échéant...
On prend donc dans le poche des smicards pour payer entre autres les salaires des fonctionnaires point.
Quand au "raisonnement" (ha ha ha !) qui dit "pourquoi renoncer à nos exorbitants privilèges cet argent ne reviendra pas aux smicards , il est le signe que tu es toi-même un gros profiteur de ce système de M... Il est aussi parfaitement stupide puisque si on baisse la dépense publique et donc sa principale composante = les salaires ET AVANTAGES TYPE SUR-REM des fonctionnaires la pression fiscale pourra baisser pour l'ensemble de la population y compris les smicards qui sont à travers la TVA
les contribuables les plus pressurisés en pourcentage de leur revenu !

LA MEILLEURE DE TOUTES QUI TE VAUT LE GRAND PRIX MEKISONKONS 2013 :
"l'Etat employeur à part entière est libre de fixer le niveau des salaires des fonctionnaires".....

Ah ouais , et en prenant OU l'argent ? BANANE ! ha ha ha ha ha ha ha ha !

13.Posté par Jacques le 22/10/2013 07:26

Vu le niveau du débat avec 12, on arrête là les frais. Il ne vaut pas la peine que ses "arguments" soient commentés. Il a bien trouvé son pseudo qu'il serait bien inspiré de s'appliquer à lui en premier.

14.Posté par Reunionnais @ Jacques le 22/10/2013 09:23

Ils me font rire les imbéciles comme toi. C'est à croire que les gens qui dorment sous les ponts, ont choisi leur vie de clochard !

15.Posté par Tanbi le 22/10/2013 19:17

12- Si on supprime la surèm les impôts vont baisser... Mekiléhénial ! Prochaine étape : supprimons la fonction publique comme ça il y aura plus d'impôt.

Souvenez vous de la privatisation de l'eau en France, le prix de l'eau a baissé peut être ? Et la privatisation des chemins de fer en Angleterre ? Les anglais en sont content ?

Voilà un autre grand économiste qui perd son temps sur Zinfos...

16.Posté par tchip le 17/11/2013 10:57

il y a des gens qui vont maigrir et bien comme il le faut. il y en a qui mélange le public et le privé. On nous parle de serrer la ceinture certes mais pas à Mayotte déjà on est en retard dans tous les domaines il faut qu'on rattrape nos compatriotes ulta_marin. On a remarqué qu'à chaque fois que les mahorais descendent dans la rue pour revendiquer quelque chose on nous prend pour des sauvages, on est des ignorants, tout le monde veut mettre le baton dans les roues tout le monde nous contre. tout en sachant pour avoir gain de cause il faut longtemps pour que nos revendications soient prises en compte. En revanche si c'est le mouvement est issu des METROPOLITAINS alors je peux vous dire qu'il est pris en compte dans l'immédiat et ils ont la réponse dans les heures qui suivent. Donc voilà 7 ans après l'indexation est accordée par le gouvernement ce qui n'est pas rien en plus en commençant par 5 pour cent. EN TOUT CAS ON A L'INDEXATION ET LES JALOUX VONT MAIGRIR

17.Posté par FIFI le 19/04/2014 20:37 (depuis mobile)

Bien dit Tchip. D''autant plus que Mayotte n''a jamais eu et n''aura peut être jamais de poste de ministre ni député européen comme on l''a tjrs constaté. Laissez les mahorais tranquille.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube