Océan Indien

Mayotte: Une vaste opération de contrôle routier et de lutte contre la délinquance organisée à Kaweni

Vendredi 7 Août 2015 - 12:48

Mayotte: Une vaste opération de contrôle routier et de lutte contre la délinquance organisée à Kaweni
Ce jeudi 06 août 2015, le Préfet de Mayotte Seymour Morsy a accompagné la Sécurité Intérieure, la Brigade anti criminalité, la Brigade de Sûreté Urbaine et la DEAL dans une opération de contrôle routier et de lutte contre la délinquance à Kaweni dans la Zone Industrielle.

Une zone commerciale où vols à l'arrachée et faits de délinquance "mettent à mal les chefs d'entreprise, et de ce fait, l'économie de l'île". Afin de parvenir à une "pérennisation de l’économie", un travail en commun a été initié par les services de l’État avec le MEDEF, les chefs d’entreprises, le département et la municipalité.

L’opération de contrôle routier réalisé sur la route de la grande traversée à Kawéni a permit d’effectuer 28 contrôles de véhicules dont 8 scooters et motocyclettes. Trois d'entre eux ont été verbalisés pour des casques non attachés et un pour non-présentation de permis pour une conduite d’un engin de 125 cc.

Sur 20 véhicules légers contrôlés, 19 étaient en règle. Une Opel Astra a été immobilisée pour défaut d'assurance. 

Les effectifs de la BAC et de la BSU ont également contrôlé une vingtaine de jeunes rassemblés au niveau de l’espace Coralium. Aucun incident n'a été constaté.

Le contrôle routier réalisé par la DEAL, a été réalisé dans la cadre du plan régional trimestriel de contrôle des véhicules
de transports de marchandises et de personnes de Mayotte.

Deux contrôleurs des transports de la DEAL, accompagnés du chef de l'unité transports et sûreté avec l’appui de la police nationale ont contrôlé, de 8h à midi, une quinzaine de véhicules dont trois autocars. Sur l’ensemble, cinq véhicules étaient en infraction, soit un tiers de contrevenants. Ces infractions concernent principalement le non-respect du code de la route : surcharge au Poids Total Autorisé en Charge, circulation de véhicule muni d’un pneumatique lisse, signalisation lumineuse de transports d’enfants défectueuse, défaut de permis de conduire, défaut de signalisation et, surnombre de passagers dans un taxi.

Un titre de transports était par ailleurs périmé.
Lu 1482 fois



1.Posté par Antiflic le 07/08/2015 17:19

Comme d'habitude un truc qui ne sert à rien

2.Posté par Nono le 08/08/2015 06:30

Triste déploiement de moyens, on déclare lutter contre la délinquance et on fini par verbaliser pour des pneus lisses. Les délinquants tremblent devant l'état français à Mayotte.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter