Océan Indien

Mayotte : "Une situation extrêmement préoccupante" selon François Hollande

Jeudi 19 Mai 2016 - 15:54

Mayotte : "Une situation extrêmement préoccupante" selon François Hollande
Depuis le mois de janvier, des collectifs de Mahorais expulsent des étrangers. Ces derniers sont accusés de " viols, meurtres et agressions". Les étrangers ont trouvé refuge à Mamoudzou, sur la fameuse place de la République.

Ce sont des Comoriens en situation irrégulière qui sont visés par les collectifs, les accusant de "surcharger les écoles".
Le mode opératoire utilisé est la diffusion de tracts avec des messages mentionnant par exemple "contre l'immigration clandestine".

Durant le conseil des ministres du mercredi 18 mai, François Hollande a appelé à la vigilance en estimant que la situation que connaît Mayotte était "extrêmement préoccupante".
Lu 1102 fois



1.Posté par Zozossi le 19/05/2016 19:37

Un petit bijou de désinformation médiateuse et de baragouin gouvernemental pour les amateurs!

Lisez bien cet extrait du compte rendu par Le Fol (le bien nommé porte-parole) du conseil des ministres hier 18 mai.

-Question d'un petit journaleux chauve bien formaté: "Quelle est la réaction de l'Etat quand vous voyez des Mahorais qui décident d'expulser eux-mêmes des Comoriens en situation visiblement légale [sic]?"
-Réponse du Le Fol (porte-parole du gouvernement de bras cassés): "Il y a là, avec les migrations qui viennent des Comores, un sujet sur lequel le statu quo ne peut pas être accepté. Il va donc falloir travailler pour que ces tensions ne finissent par être déjà des traductions de violente {sic]. […] Les tensions liées aux migrations à Mayotte conduisent aussi à des choses qui sont assez inacceptables [re-sic]".

Intéressant, non?

On notera d'abord le mensonge éhonté du p'tit journaleux pour lequel les clandestins comoriens sont des "Comoriens en situation visiblement (?) légale".

On notera ensuite la démarche caca-couche-pas-propre du Le Fol, qui s'efforce en suant de désamorcer la bombe que représentent des Français noirs expulsant manu militari des clandestins noirs: visiblement, l'apparatchik a perdu son logiciel "wâââcistes = Blancs, antiwâââcistes = Noirs"!

Alors il esquive: personne il est wâââciste à Mayotte, il n'y a que des "tensions", des "traductions de violente [sic]", des choses qui ne sont pas nôzéabondes (comme avec cette sale "extrême droite wâââciste"), mais seulement "assez inacceptables" ("assez", mais pas trop)…

On n'écoute jamais assez parler ces internationaux-socialistes qui nous gouvernent (encore): sur la forme, on s'esbaudit toujours que ces oiseaux maîtrisent aussi mal le français censé être leur langue.

Quant au fond… il est tellement minable...
Est-il bien nécessaire de tirer sur une ambulance conduite par un Hollande secondé par un Le Fol?...

2.Posté par julien 49 le 20/05/2016 07:18

@post1 : vous devriez vous abonner à Minute, vous pourriez y vomir votre haine et discuter avec plein de gens qui vous ressemblent, qui eux aussi se prennent pour des zoros surintelligents. Ils pourraient peut-être trouver drôle votre expression "antiwââciste", dont vous semblez si satisfait.

3.Posté par titurbo le 20/05/2016 09:47 (depuis mobile)

Yo. Et c nous les creoles qui sommes racistes. " A mediter..."

4.Posté par almuba le 20/05/2016 08:17

Ce qui est préoccupant c'est que la France laisse les étrangers rentrer dans un de ses départements et y faire leur loi.

5.Posté par guy le 20/05/2016 08:23

Au bout de 5 ans de mandat il était temps qu'il se rende compte de cette situation

6.Posté par Pamphlétaire le 22/05/2016 15:10

J'en rajoute une petite couche concernant notre gouvernement qui s'applique en métropole et outre-mer...

Le laxisme de l’Etat favorise la violence

C’est bien là le hiatus entre des médias pro casseurs et un gouvernement soi disant ferme mais qui ne fait absolument rien devant une situation pré insurrectionnelle dangereuse. Tout n’est qu’illusion et tromperie avec ces socialistes incompétents ! Comment accepter dans une démocratie, enfin prétendue démocratie, d’assister au lynchage de policiers censés faire respecter l’ordre ? le gouvernement révèle même que les agresseurs étaient fichés et n’avaient plus le droit de participer aux manifestations sur la voie publique ! C’est vraiment se moquer du monde et en plus en avouant cela, le gouvernement se déconsidère totalement. Parce que soit ce gouvernement est incapable de faire respecter la loi soit il ne le veut pas parce que cette situation l’arrange…
Le ministre de l’Intérieur est tourné en ridicule chaque jour davantage et il n’est pas à la hauteur de la situation. Normalement il devrait en tirer les conclusions qui s’imposent ou le chef du gouvernement devrait le renvoyer. or rien ne se passe et ce ministre, à chaque drame, vient faire la leçon et ressasser qu’il ne permettra pas aux casseurs de continuer tandis qu’en réalité lesdits casseurs sont de plus en plus violents.
Il faut aussi que les médias cessent d’encourager ces casseurs par des reportages, des tables rondes ou des éditoriaux scandaleux et partisans. Ce n’est plus de l’information mais de la pure propagande que n’aurait pas reniée Staline.
Manifestations violentes : les médias sont propagateurs car ils ne donnent la parole qu’aux gens qui font ces manifestations et c’est un déni d’information permanent !!!
Qui peut croire qu’avec les moyens techniques actuels, la police ne peut pas stopper cette violence ?
Arrêtez de prendre les Français pour des imbéciles !
La politique est devenue un spectacle mais un mauvais spectacle joué par des acteurs souvent pitoyables et sans talent. En plus beaucoup affichent ouvertement leur mépris pour le peuple français.
Les images d’une police en plein désarroi sont insupportables et anormales dans un Etat de droit.
Faut-il en déduire que la France n’est plus gouvernée ?
Je crains hélas que oui.
« Ca va mieux » Eh oui ! En plus, ce gouvernement se moque des Français !
La désinformation est je crois à son maximum en France sur tous les sujets. Evidemment quand 90% des invités sur les plateaux médiatiques proviennent d’un seul et même parti cela ne risque pas de changer.
L’exemple du harcèlement sexuel commis par des élus de la Nation est symptomatique de cette désinformation.
Les médias fonctionnent comme les scorpions : il faut qu’ils piquent tout ce qui ne va dans le sens de la gauche mal pensante. Exemple avec les victimes du harcèlement qui mettent en cause un élu de la gauche crypto communiste ou si vous préférez un vert de rouge. Là malgré au moins 8 victimes avérées, les médias tentent de disculper le type. Autant dire que dans ce cas la parité a été jetée à la poubelle… A droite ce sont les abonnés absents : la personne que vous tentez de joindre est dans sa campagne personnelle…
Un type est fortement suspecté d’avoir commis du harcèlement sexuel. 8 femmes déjà en témoignent avec force détails. Comme on dit toujours après coup, cela se sait dans les milieux autorisés…. Mais voilà c’est un élu de gauche vert de rouge donc les médias y vont avec retenue. Les médias aujourd’hui incapables de se remettre en cause pour faire de la vraie information voilà aussi le scandale toléré voire encouragé par les gens. Tant que nous serons passifs téléspectateurs cocus et abusés, la France ne se relèvera pas ni maintenant ni après.
Idem avec le ministre Sapin qui sans même paraître gêné présente ses excuses après avoir été incorrect avec une journaliste.
C’est quoi ce pays où ceux qui nous donnent des leçons de morales se conduisent en parfaits salopards ?
Le laxisme de l’Etat favorise la violence.

Jean Contourn

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues