Océan Indien

Mayotte: Une nouvelle souche virale de dengue fait son apparition

Lundi 13 Janvier 2014 - 09:57

Mayotte: Une nouvelle souche virale de dengue fait son apparition
Les responsables de la lutte anti-vectorielle à l’agence régionale de Santé (ARS) à Mayotte ont recensé six cas de dengue importée sur l'île depuis la semaine dernière.

Onze cas ont été ainsi enregistrés depuis le début de la saison des pluies en novembre dernier.

Les derniers cas répertoriés en provenance de l'archipel des Comores inquiètent notamment les autorités sanitaires, car les patients touchés sont porteurs d'une souche virale DENV-2 non encore identifiée jusqu'alors sur le département de Mayotte.

Afin d'enrayer une possible propagation de la maladie avec une population non immunisée, l’agence régionale de Santé a renforcé son dispositif de surveillance en cette période de retour de vacances scolaires et cible préventivement les voyageurs vecteurs principaux de la maladie.

Sur le terrain, des campagnes de sensibilisation auprès des médecins mahorais sont aussi en cours, comme l'indique le Journal de Mayotte.

Indian Ocean Times
.
Lu 617 fois



1.Posté par la mère guepe le 13/01/2014 11:27

I tardera pas arrive pou nous !!!

2.Posté par Aiyana le 13/01/2014 12:36

Une nouvelle souche virale de dengue... Tiens donc, les moustiques auraient-ils viré la cuti pour changer de virus ?

3.Posté par DR ANONYME le 14/01/2014 09:34

Peut-on demander à nos savants entomologistes si les générations de moustiques qui vont naître, ces prochains jours, sont déjà porteuses des virus de la dengue que nous craignons dès leurs envols avant même d'avoir rencontré un animal à sang chaud ?

Les œufs des 14.000 espèces d'insectes se nourrissant de sang (dont les tiques, les puces, les poux, les punaises de lit et des moustiques), sont réputés non infectés ? Si ceci est vrai, comment donc se fait la transmission puisque ce ne serait pas d’une génération de moustiques à une nouvelle génération?

Serait-ce par l'inoculation des larves des moustiques par leur nourriture dans les marigots?

Serait-ce par les repas de sang des moustiques nouveau-nés cette fois auprès de patients humains porteurs sains ou malades de ces virus ?

Sinon auprès d'animaux porteurs sains ? Mais lesquels pas trop éloignés de nos maisons ?

Ces insectes nouveau-nés et de suite contaminés malgré le poids du sang prélevé loin des maisons doivent être assez solides pour pénétrer dans les maisons par les fenêtres sans moustiquaires afin d'y faire un second repas mais cette fois un repas de sang humain ? Mais alors ce serait un repas infectant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >