MENU ZINFOS
National

Mayotte : Un kwassa-kwassa fait naufrage, au moins 2 morts


Par N.P - Publié le Lundi 20 Mai 2019 à 18:15 | Lu 1576 fois

Image d'illustration
Image d'illustration
Un kwassa-kwassa transportant des passagers comoriens a chaviré ce dimanche, en début de soirée, à l'est de Petite-Terre, indique la préfecture de Mayotte. 14 personnes ont été récupérées par les équipages de la PAF, dont une jeune fille de 10 ans en arrêt cardiaque, ranimée par un policier. 

L'intercepteur de la gendarmerie (Mtontso) a rejoint la zone pour participer aux recherches. Le deuxième intercepteur de la PAF (Mawamba) armé en urgence, a également été mobilisé. 

Les recherches se sont poursuivies jusqu'à 22 heures. Le bilan provisoire fait état de 2 personnes décédées et un disparu. Trois passagers ont été déposés à Mamoudzou et pris en charge par le CHM. 11 passagers ont été pris en charge en Petite-Terre pour une évaluation médicale. 

Une enquête a été ouverte, diligentée par le parquet de Mamoudzou, indique la préfecture de Mayotte. 




1.Posté par ali le kafhir le 20/05/2019 20:19

il faut prendre le kwassa fransé pour être sur d'arriver à destination mais c'est 10 fois plus cher

2.Posté par Martine et les clandestins le 20/05/2019 20:41 (depuis mobile)

On arrive !

On arrive au pouvoir .....pour remettre de l'ordre dans ce chaos !

Vive le Rassemblement National !!!!

3.Posté par li même ça le 20/05/2019 19:56

il faut qu'ils soient ramenés aux Comores, sinon le trafic ne cessera jamais.

4.Posté par Lalahi le 21/05/2019 05:42 (depuis mobile)

Toujours kwassa sa n''a cessera pas temps que la souffrance existe dans les îles voisins et sur la grande terre

5.Posté par Dignité le 21/05/2019 07:23

Dominique SORAIN , notre ancien Préfet, a été affecté là bas pour enrayer cette migration hors contrôle.

Il est donné à constater qu'il n'y arrive pas. Et pourtant qui à part l'Etat pourrait y mettre un terme?

Dans cette affaire, il n'y a pas de place pour les bons sentiments, n'en déplaise aux belles âmes.

Soit on dit stop et on met en place des moyens radicaux, genre surveillance permanente de la mer avec radars, navires d'interception etc...

Soit on fait de la demi mesure et les côtes mahoraises continuent à recevoir ces fameux kwassa-kwassas avec leur cargaisons humaines.

A ce sujet, il faut souligner une émission de Réunion 1ère consacrée à un comorien qui a rejoint Mayotte en kwassa-kwassa atteint d'une maladie rare et qui a pu venir s'installer chez nous où il a fait venir toute sa famille, neveux et nièces compris.
Cela montre à quel point, l'action de l'Etat en la matière est rigoureuse.

6.Posté par jean jouhis le 21/05/2019 08:36

ahhh on est sur radio corbeau ici ?
on fait aussi les chiens ecrasés ?????????????

7.Posté par kersauson de (p.) le 21/05/2019 08:38

5.Posté par Dignité le
ben si justement
le prefet a fait son boulot

8.Posté par li même ça le 21/05/2019 08:47

merci à Sarkozy pour ce beau cadeau empoisonné. seule et unique solution: rendre Mayotte et toute sa population aux Comores, pays souverain.

9.Posté par serieux!!! le 21/05/2019 11:40

ce genre de trafic ne s'arretera jamais vu les haut politiciens meme sont a la tete de ce gros bissness!!!!apres qu'il y est des morts ils s'en foutent eux!!!!! la coruption voila tout!!!!!

10.Posté par Martine et ses zimpots le 22/05/2019 23:21 (depuis mobile)

Mayotte française ?

sur le papier glacé oui !

VOTEZ RN

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes