MENU ZINFOS
Mayotte

Mayotte : Un greffier tente de s'ouvrir le ventre, le personnel du tribunal annonce des actions


Le personnel du tribunal de Mamoudzou va boycotter la visite du ministre de la Justice ce vendredi. La tentative de suicide d'un jeune greffier a mis le feu aux poudres dans une juridiction qui vit en mal-être constant.

Par Yohann Deleu - Publié le Jeudi 10 Mars 2022 à 22:26

"Au revoir". Le titre de la lettre de suicide du jeune greffier est aussi sobre que claire. Dans ce qui aurait pu être ses dernières lignes, le jeune homme dénonce les conditions de travail et d'accueil des personnels de la Justice à Mayotte. Manque de personnel, manque d'accompagnement.

Il explique avoir dû débourser pas moins de 10 000€ pour s'installer à Mamoudzou, entre le déménagement et les hébergements de fortune. Epuisé par les bouchons qui le contraignaient à se lever à 4h chaque matin, le jeune homme a craqué vendredi dernier, il est parti acheter un couteau et s'est ouvert le ventre avec.

Ce geste terrible est la dernière manifestation d'une "souffrance palpable" dénoncée ce jeudi lors d'une réunion intersyndicale. Un tiers des greffiers seraient en arrêt maladie, et deux magistrats sont en burn-out. En cause, "une hypervigilance" face à l'insécurité, indique une syndicaliste. "On vit enfermés, on se sent sous contrôle judiciaire".

Les personnels bouderont donc leur ministre de tutelle, auquel ils remettront simplement ce vendredi une série de propositions, notamment la création d'une cellule d'accompagnement pour proposer des logements provisoires aux arrivants, comme le fait déjà le Centre hospitalier de Mayotte par exemple. Mais aussi des mesures financières comme une prime de risque. En moins de deux ans, les syndicalistes relèvent une trentaine d'agressions subies par le personnel du tribunal dont plusieurs ont conduit à des départs précipités de Mayotte.




1.Posté par Guétali le 10/03/2022 23:23

En cause, "une hypervigilance" face à l'insécurité, indique une syndicaliste. "On vit enfermés, on se sent sous contrôle judiciaire".
.......................

Merci qui ?
SARKOZY qui a mis la charrue avant les boeufs. Avant de faire de ce territoire un département, il fallait y mettre les conditions.

2.Posté par Guétali le 10/03/2022 23:24

Les personnels bouderont donc leur ministre de tutelle, auquel ils remettront simplement ce vendredi une série de propositions
.........................
Mettez le dans les toilettes. S'il y va, il aura du temps pour les lire mais n'en fera rien.

3.Posté par LAMPION le 11/03/2022 05:45

J'ai fait carrière dans le privé . Quand je n'était pas d'accord avec mon employeur, j'allait voir ailleurs . Le dernier en date, fin 2014 . Victime de discrimination positive , cautionner par la CGT . J'ai vendu ma maison et je suis rentré au pays. Pareil dans la police, les gens qui se suicident, on dirait qu'au delà de ce qu'il font, y a plus rien à faire , HHHHHHOOOOO réveillez vous .

4.Posté par Le Camp du Bien le 11/03/2022 06:46

Ce n'est pas bien.

S'ouvrir le ventre, c'est un truc de Samouraï, le Bushido. Qui dit Samouraï, dit Code d'Honneur.

Honneur et justice française...euh...permettez moi d'en douter fortement.

5.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 11/03/2022 07:31

Il faut laisser tomber ce département une bonne fois pour toutes et les laisser se démerder.

6.Posté par komssameme le 11/03/2022 11:01

Ce territoire une belle épine pour la France.

7.Posté par Ouais... le 11/03/2022 12:07

Son histoire qui n est pas la seule, doit alerter tout un chacun, sur l impact des difficulté professionnelle sur la vie d une personne. Le manque de recul, l absence de réflexion et l incapacités de rompre avec les habitudes. Honnêtement, si votre travail est en train de vous tuer, sachez que vous êtes remplaçable et très aisément par vos employeurs. Mais pour vos enfants non, et pour les épouses qui pleurent deux coups et après next 🤣🤣🤣🤣🤣. Plus sérieusement, il y a toujours moyen de s en sortir,déjà quitter cet emploi toxique. A pres pour les bouchons, le réveil a 4h du matin...

8.Posté par réaliste le 11/03/2022 17:41

j'espère que cela fera réagir aux plus haut niveau !
C'est la même chose pour ceux qui ont leur poste en métropole !
A quand les concours à affectation régionale , surtout qu'il y a un texte qui le permet

9.Posté par Patoche est logique le 11/03/2022 22:07

Si ton job de greffier ne te plaît pas ; change de boulot tout simplement. Pas la peine de faire une TS pour cela !!!
A tous les fonctionnaires mécontents de leur job, la solution est simple, changez de métier !!!
Personne ne vous force à faire ces métiers soit disant si dure !!! Idem pour tous les soignants soit disant si mal traité que cela !!! Changez de boulot !!! Personne ne vous force à faire ces métiers !!!

10.Posté par Olivier le 12/03/2022 03:42

A post 6 Ce territoire est une épine pour la Réunion

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes