MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte : Un gendarme grièvement blessé au visage par un jet de pierre


Ce lundi 6 juillet, vers 3h du matin, un gendarme, commandant le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG) de Mamoudzou, a été grièvement blessé lors d'une intervention à Dzoumogné, dans le nord de Mayotte.

Par - Publié le Lundi 6 Juillet 2020 à 18:02 | Lu 2495 fois

Le commandant du PSIG a reçu une pierre au visage à bout portant alors qu'il se trouvait dans son véhicule. La pierre a brisé la vitre et percuté son visage. Il a été victime d'une double fracture de la mâchoire lui occasionnant une ITT (incapacité temporaire de travail) de 45 jours. d'ITT. S'il a pu quitter le centre hospitalier de Mamoudzou, il devra subir des soins complémentaires dans les prochains jours, après avoir été évacué sur La Réunion rapporte Le Figaro

Les forces de l'ordre étaient en intervention à la recherche de deux individus soupçonnés d'être impliqués dans une tentative de cambriolage à bord d'un véhicule. Ils sont soupçonnés d'avoir cambriolé un supermarché spécialisé dans les produits surgelés. Les gendarmes avaient déjà essuyé des jets de pierre lors de leur intervention. Ils avaient dû faire demi-tour pour se munir de leurs casques avant de retourner vers le magasin ajoute Le Figaro.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par gerard le 06/07/2020 19:03

et une gendarme tuée en france ce week end,mais personne n'en parle

2.Posté par LAMPION le 06/07/2020 19:34

Sous la mandature de FRANCOIS HOLLANDE, un général a fait un rapport sur l'état de MAYOTTE.
C'est un militaire , on ne lui a rien demandé : Moralité on l'a expédié à LIMOGES : LIMOGE.

3.Posté par Thierrymassicot le 06/07/2020 20:37

2.Posté par LAMPION le 06/07/2020 19:34

Quoi Limoges!....Quoi Limoges??? Tu veux te battre??????????? Merde alors, je suis né à Limoges!! Le Général à eu une jolie promotion... Eh! Lampion c'est du second degré.Mais réellement Limougeot, je suis.... Et puis ce sont les risques du métier...........J'exclue l'assassinat de la jeune gendarme ce week-end, bien évidemment..

4.Posté par Soutien aux fdo le 07/07/2020 01:12

Memes circonstances que le policier de la bac de nuit de Mamoudzou qui avait reçu une grosse pierre au visage une nuit lors d une intervention pour séparer des affrontements entre bandes de Passamainty et tsoundzou il y a 2 ans.... multiples fractures au visage et il avait perdu son oeil en plus. Il vivait seul avec son fils de a7 ans qui s etait retrouvé seul amayotte du jour au lendemain a Mayotte quand son père avait été évacué
en urgence dur la reunion.... Juste avant ce policier, un colonel de gendarmerie avait lui aussi été très gravement blessé de la même façon en petite terre, puis 2 gendarmes mahorais lynchés à coup de pierre également... a chaque fois des drames familiaux dans les familles de ces fdo....qd va t on les autoriser à ouvrir le feu pour se défendre face à ces attaques barbares... ??? Grosse pense à ce gendarme et sa famille.

5.Posté par La faim le 07/07/2020 07:56

Et cela parce que les gens ont faim....

6.Posté par fredo974 le 07/07/2020 08:02

Les forces de l'ordre sont des cibles qui ne doivent pas rendre les coups aux voyous ultra confirmés et relâchés très vite... trop facile, les pourris sont mis à l'honneur... soutien aux forces de l'ordre qui subissent les outrages des politiques

7.Posté par LAMPION le 07/07/2020 17:54

Poste 3.
Y MASTYSK DUR.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes