Océan Indien

Mayotte : Un gendarme en garde à vue après avoir blessé un enfant avec un tir de flashball

Mardi 11 Octobre 2011 - 09:54

Un gendarme de la brigade territoriale de Mamoudzou, à Mayotte, a été placé en garde à vue après avoir fait usage de son flashball et blessé un garçon de 9 ans au visage. Ce dernier a perdu son œil.


Mayotte : Un gendarme en garde à vue après avoir blessé un enfant avec un tir de flashball
 
Depuis plus de deux semaines, de violentes manifestations contre la vie chère ont lieu à Mayotte. Des manifestations entachées par des débordements et qui peuvent conduire à des drames. Vendredi dernier, un groupe de manifestants se trouvent près du Port de Longoni lorsque des enfants se dirigent vers les conteneurs. Immédiatement alertés par la direction du port, les gendarmes se rendent sur les lieux pour disperser les manifestants.

Selon les gendarmes, un groupe d'une trentaine de personnes cagoulées, les ont pris à partie. Ils ont alors fait usage de gaz lacrymogène et l'un deux a utilisé son flashball, une arme non létale et qui tire des projectiles en caoutchouc. Un tir qui a provoqué une grave blessure sur un enfant de 9 ans qui a perdu un oeil. "Il s’agit d’un tir volontaire à 11 mètres (…). J’ai donc ordonné une enquête diligentée par la section de recherche de la gendarmerie et qui débouchera sur une information judiciaire pour violences sur mineur de 15 ans avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique dans l’exercice de ses fonctions, violences ayant entraîné une incapacité permanente", a expliqué le procureur de la République, Philippe Faisandier.

Une décision prise suite à la reconstitution sous haute tension de l'incident, ce dimanche sur le Port de Longoni, pour les besoins de l'enquête. Quant au garçon de 9 ans, il a été transféré à la Réunion pour y subir une opération et se trouve actuellement dans un état stable au GHSR de Saint-Pierre, au service pédiatrique.

Le procureur de la République a rappelé aux parents "d'extraire" leurs enfants de ce "contexte trop dangereux", suite aux débordements de plus en plus violents (lancers de cocktail molotov, pillages et scènes de racket) qui se produisent en marge des manifestations.
.
Lu 1575 fois



1.Posté par Causes et conséquences le 11/10/2011 10:43

Vu à la télé : des enfants dans les manifestations à Mayotte!... quid de la responsabilité parentale? est ce la place d'un enfant de se trouver dans une telle manifestation avec tous les risques de dérapages que cela comporte?
(...) à la Réunion par exemple, des enfants mahorais meme en tres bas age trainent dans les rues et cela de jour comme de nuit.

La perte d'un oeil pour cet enfant est triste mais il faudrait aussi se poser des questions concernant la demission de tels parents dans l'éducation de leurs enfants.

2.Posté par noe le 11/10/2011 12:06

Que font des gamins dans les rues lors de manifestation ?
Les enfants sont-ils employés comme "bouclier humain" par leurs parents ?
N'ont-ils pas école ?
Perdre un oeil pour ce gamin est triste et inacceptable mais que font ses parents et a-t-il des parents ?

Tous les prétextes sont bons pour accuser les Forces de l'Ordre dans le maintien de l'ordre ....
Qu'on arrête un peu d'accuser les forces de l'ordre ! Si elles n'étaient pas là alors c'aurait été l'anarchie à coup sûr ...

3.Posté par pich le 11/10/2011 13:58

Si une femme se fait violer dans la rue est ce qu'on doit se dire qu'elle aurai du rester chez elle?
on peut se dire qu'elle aurrai du s'habiller normalement sans provoquer?
Ou se sont les homme de se tenir des femmes qui ne leur appartiennent pas.
je ne crois pas qu'on peut se permettre de tirer n'importe où et n'importe comment, on doit toujours fair attention à ce qu'on fait. Persoone ne peu surveiller un enfant 24h/24 ni empecher qui que soit de faire ce qu'il on se contente juste des conseil. Donc la mere de l'enfant qui a perdu l'oeil n'est pas responsable de cet accident, seul responsable est le policier qui s'amuse à tirer, soit avec les yeux fermer, soit avec préméditation

4.Posté par Hugues Neau le 11/10/2011 16:09

A post 3 : et si un enfant de 3 ans se prend une cartouche en pleine foret c'est la faute du chasseur qui naturellement voulait diversifier son gibier...pfff la betise a encore de l'avenir sur cette Terre...

5.Posté par Coluche le 12/10/2011 17:19

Que risque le gendarme ? Un avertissement... Et au bout de 10 avertissements, un blâme... Et au bout de 10 blâmes, une mise qu piquet !

6.Posté par zaigrettes le 13/10/2011 13:55

pauvre gosse! c'est vrai qu'il n'avait rien à faire dans cette manif et qu'il aurait dû rester sagement chez lui! il a sans doute été attiré par des plus âgés ou alors c'est par simple goût du risque?
dans tous les cas, le policier est aussi en faute, non? il aurait sans doute pu tirer dans les jambes, cela aurait été moins pire?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >