Océan Indien

Mayotte : Un commissaire de police et son épouse se font braquer avec un fusil

Dimanche 12 Juin 2016 - 17:58

Photo Le Journal de Mayotte
Photo Le Journal de Mayotte
Mauvaise pioche !

Un individu armé d'un fusil a braqué un couple qui passait le week-end dans un gite du mont Combani à Mayotte. Pas de chance, il ne s'agissait ni plus ni moins que du commissaire Philippe Miziniak directeur de la sécurité publique et de son épouse.

Le journal Les Nouvelles de Mayotte nous apprend que le gérant du gite est intervenu en tirant un coup de feu avec un pistolet à grenaille, ce qui a mis en fuite le braqueur qui a abandonné son arme sur place.

Des recherches sont en cours avec la gendarmerie pour tenter de le localiser et l'interpeller.

Peut-être que ça va amener ce brave commissaire à changer d'avis sur la situation à Mayotte. Interrogé par Le Journal de Mayotte en septembre 2014 sur la situation de la délinquance dans l'ile aux Parfums, il avait déclaré : "C'est exactement ce que nous connaissons en métropole dans certains quartiers, comme aux Tarterêts à Corbeil-Essonne, ou bien aux Antilles ou encore au Chaudron à La Réunion où j’ai travaillé pendant 5 ans".

Comparer la situation au Chaudron où les choses se sont énormément calmées par rapport à une certaine époque avec ce qui se passe actuellement à Mayotte, voilà qui dénote un certain culot. A moins que ce ne soit tout simplement une volonté de minimiser la gravité de la situation pour relativiser la responsabilité du gouvernement et de son ministre de tutelle...
Pierrot Dupuy
Lu 11360 fois



1.Posté par La Cata le 12/06/2016 18:40

faut faire comme les Ricains et tirer à vue !!

2.Posté par kafir le 12/06/2016 18:43

Démêler le vrai du faut sans cacher la poussière sous le tapis ; vaste débat !

kafir

3.Posté par Dazibao le 12/06/2016 19:17

ou encore au Chaudron à La Réunion où j’ai travaillé pendant 5 ans".
.........................
On l'a pas beaucoup vu au Chaudron....

Encore un fin connaisseur de la Reunion......qui connait la Reunion mieux que les réunionnais.





Ah ces condescendants......

4.Posté par Dazibao le 12/06/2016 19:36

Comparer la situation au Chaudron où les choses se sont énormément calmées par rapport à une certaine époque avec ce qui se passe actuellement à Mayotte, voilà qui dénote un certain culot. A moins que ce ne soit tout simplement une volonté de minimiser la gravité de la situation pour relativiser la responsabilité du gouvernement et de son ministre de tutelle...
........................

Tu as raison DUPUY..


Boug là y fé son l'intéressant. Il a fait quoi à la Reunion? Sarkozy n'avait pas pris les bonnes mesures pour luttter contre l'insécurité à Mayotte générée principalement par les clandestins, et il a commis l'erreur d'une départementalisation précipitée. La gauche quant à elle, elle n'a pas su gérer la situation créée, au regard de l'axiome de continuité de l'Etat. Quand on prétend à occuper les hautes fonctions, on doit faire preuve de compétence. De plus, Paris s'en bat les semelles de Mayotte et des DOM.....Les situations pourrissent d'elles mêmes et l'Etat fait mine d'intervenir quand le point de non retour est atteint.

5.Posté par Tir Malol le 12/06/2016 19:41

Comparer la situation au Chaudron où les choses se sont énormément calmées par rapport à une certaine époque avec ce qui se passe actuellement à Mayotte, voilà qui dénote un certain culot.

BIEN VU li di nimporte de quoi

6.Posté par Eno le 12/06/2016 20:39

Pas grave !
Il est surrémunéré !

7.Posté par ticomik le 12/06/2016 20:47

Mayotte pour notre génération ne sera jamais la France. Je vais expliquer à ma fille pourquoi.

8.Posté par ticomik le 12/06/2016 20:50

Les rmistes du chaudron n'attendent que l'étincelle pour passer de fifa sur ps4 avec écran 40" pour foutre le feu aux bagnoles des travailleurs qui essaient de se les payer !

9.Posté par bandedecon le 12/06/2016 20:55

bah si la situation et le racisme anti zoreil est parfitement comparable a quand l'independance de toutes ces enmerdes?profiter de la soupe mais cracher dedans seulement quand on a bu son bol ......

10.Posté par Zarin le 12/06/2016 21:45

Les jolies COLONIES de vacances
Merci maman, merci papa !

Pierre Perret

11.Posté par La situation de Mayotte est en état d''urgence ! (GS) le 12/06/2016 22:05

Les déclarations dudit commissaire de police remontent à 2014, et doivent donc être comprises selon le contexte plus apaisé de l'époque.
Depuis, la situation à Mayotte s'est nettement aggravée, surtout depuis ces 2 derniers mois.
Par manque d'hommes et de moyens, à Mayotte, le plan Vigipirate et l'état d'urgence sont, en réalité, que peu appliqués sur le terrain, tant les services sont débordés par les exponentiels actes de délinquance, de criminalité et par les émeutes.
Dans l'île, les voyous menacent et s'en prennent aux habitants ainsi qu'aux élus, aux huissiers de justice, aux avocats, aux policiers comme à cet officier supérieur de police, etc...
Et désormais, les délinquants et les criminels utilisent des armes à feu en plus des machettes, des marteaux, des barres de fer, des tronçonneuses, des pierres, etc...
C'est pourquoi, en attendant des renforts de métropole, le préfet de Mayotte pourrait ordonner aux militaires des armées de patrouiller à Mamoudzou par groupe de 4 militaires placés sous les ordres d'un policier, chef de la patrouille; soit au total une équipe de 5 personnes.

12.Posté par loyada le 12/06/2016 22:37

et oui mr le commissaire la vie c est aussi cela , !!

13.Posté par Fidol Castré le 12/06/2016 23:40

Le journal Les Nouvelles de Mayotte nous apprend que le gérant du gite est intervenu en tirant un coup de feu avec un pistolet à grenaille, ce qui a mis en fuite le braqueur qui a abandonné son arme sur place.


Le commissaire ne l'a pas mis en garde à vue ? Comment ça se fait qu'il possède une arme ?

Quand il s'agit de sauver leur propre c..., je suis sur que leur façon de voir les choses change de façon radicale.

14.Posté par Res cote toa le 13/06/2016 05:03

A quand a la réunion?

15.Posté par Lf le 13/06/2016 05:48

Pour y avoir été, c'est devenu une zone de non droit. Qu'en est-il des favellas de Koungou ou de Kaweni, ou des gangs d'enfants sans fois ni lois attaquent tout ce qui bouge? Il va dire que ca existe à la Reunîon? Dommage que lui ou sa bonne femme ne se soit pas fait descendre, ça aurait eu le mérite de peut-être tirer la sonnette d'alarme. Il faudra malheureusement un drame de cette ampleur pour que ça bouge.

16.Posté par Sainteté le 13/06/2016 06:50

Cet homme est un saint possédant un jugement idiot du Chaudron. Pauvres de nous, pêcheurs.

17.Posté par Léla le 13/06/2016 07:54

ZORRO es arrivé, sans se presser, le beau ZORRO, le grand ZORRO avec son cheval et son grand lasso...

18.Posté par Témoin contribuable le 13/06/2016 09:24

11.Posté par La situation de Mayotte est en état d''urgence ! (GS) le 12/06/2016 22:05

Sachant qu'à Mayotte les militaires sont surtout les légionnaires bien intégrés sur la petite et la grande île, il suffit que nos politiciens aient le COURAGE et la VOLONTE de leur donner l'ordre de rétablir cet ordre républicain et le résultat sera vite garanti dans les bangas !!!

19.Posté par Droit des policiers nationaux hors service de porter leur arme (Gloseur sensé) le 13/06/2016 12:34

Dans le cadre de vigipirate, le droit en vigueur en métropole, qui autorise les policiers nationaux de porter leur arme de service y compris en dehors de leur travail, devrait être également appliqué en outre-mer, et en l'occurrence, à Mayotte dont sa situation est en état d'urgence.
Etant souligné qu'en zone de Police, ce qui est le cas du chef-lieu de Mamoudzou, l'autorité de la Police nationale prévaut en matière de sécurité, de sûreté départementale.

20.Posté par Jules Bénard le 13/06/2016 12:45

Une société de merde qui ne protège même plus ceux qui sont en charge de notre protection.
C'est comme ça que fleurissent les extrêmismes !

21.Posté par KLD le 13/06/2016 13:23

respire pas l'intelligence ce type , quand je dis que des fois la" police" fait peur au lieu de rassurer .................. C'est pas gagné .

22.Posté par Romain le 13/06/2016 14:50

Département ou pas la vraie cause de cette violence est la présence de délinquants juniors protégés par l’État actuellement incarné par Hollande avec sa politique d’angélisme. Il reste dans la continuité de son prédécesseur Sarkozy. Vous savez ! Celui qui a roulé dans la farine une masse d’électeurs naïfs en 2007. Il leur a fait croire qu’il s’attaquerait à la délinquance mais n’a pondu que des mesurettes.

23.Posté par LUTTE OUVRIERE le 13/06/2016 18:26

MAYOTTE : HALTE AUX DIVISIONS MORTELLES !

Les violences xénophobes qui secouent Mayotte sont un drame qui ne laisse pas indifférents les militants de Lutte ouvrière. Que  des exploités s'en prennent à d'autres exploités est totalement inadmissible et un réel danger pour les classes populaires.

Lutte ouvrière tient d’abord à dénoncer la responsabilité de l'Etat français dans une situation qui s'est  détériorée, au point que des vies d'hommes, de femmes et d'enfants soient aujourd’hui mises en danger.

Les luttes  des travailleurs Mahorais pour les mêmes droits que ceux de France sont légitimes. Elles sont la condition de toute amélioration des conditions de vies à Mayotte. Les récentes grèves et manifestations des travailleurs, des chômeurs et des jeunes mahorais portaient cette ambition. Elles seules pouvaient faire aboutir les justes revendications posées. Ceux qui font croire que les actions violentes à l’encontre des Comoriens pourraient protéger le peu que possède les Mahorais mentent effrontément. En faisant des Comoriens des boucs-émissaires, ils veulent en fait masquer les responsabilités des autorités françaises et des bourgeois de Mayotte dans la situation de la population pauvres vivant dans l’île.

L'immigration importante venant des autres îles comoriennes trouve son origine dans l'aberration de frontières dressées pour diviser les populations de même origine, en laissant celles ne vivant pas sous statut de département français dans un plus grand dénuement. Si de nombreux Comoriens mettent leur vie en danger, c'est pour échapper à la misère. En faire des boucs émissaires de la situation difficile des Mahorais est une impasse mortelle qui livre les Mahorais autant que les Comoriens ou les exploités de toute autre nationalité pieds et poings liés aux diktats de ceux pour qui toute division des exploités est une garantie de leur pouvoir

L'Etat français, ex-puissance coloniale, a une responsabilité de premier ordre dans la situation actuelle à Mayotte et aux Comores. Il n'a que de la répression à offrir,  signe qu'il se refuse à écorner un système d’exploitation et d'oppression entièrement conçu pour servir le capitalisme.

 Lutte ouvrière affirme sa complète solidarité avec les victimes d'une économie anarchique, incohérente, qui détruit les richesses au lieu de les mettre au service de l'humanité et qui cherche à dresser les populations les unes contre les autres alors que leur coopération est leur seul gage d'avenir.

24.Posté par La Cata le 13/06/2016 18:30

faut bloquer toutes les frontières aux mahorais et attendre une cinquantaine d'années voir l'évolution !!

25.Posté par Arbitre officiel le 13/06/2016 20:12

2 buts validés pour GS (11" et 19")
1 but validé pour Fidol castré (13")

Belle action de Lutte Ouvrière (23") mais hors-jeu (hors-sujet dans cet article)

Carton jaune pour KLD (21") : on ne juge pas à la tête (délit de faciès)

Carton rouge pour Lf (15") : il y a d'autres moyens (légaux, constitutionnels) que la mort d'un semblable pour faire changer les choses

26.Posté par Damned ! le 13/06/2016 23:22

Il me tarde de les voir rentrer chez eux avant que malheur ne leur arrive. En effet, à force de trop tirer sur la corde, il arrivera un moment où elle finira par s'effilocher... !

27.Posté par KLD le 14/06/2016 21:44

effectivement , le délit de facies est normalement interdit , bien que je l'ai vu à Paris..............mais, bon , c'était avant hein? de plus , ce n'est pas son physique que je critiquais, mais "ses" déclarations sur le chaudron qu'il comparait aux attaques ( et oui, attaque) d'étranger sur "l'ile aux parfums" , comparaisons douteuses , s'il en est. Ouf , j'ai échappé au carton rouge, merci !

28.Posté par Arbitre officiel le 15/06/2016 15:17

Suite au visionnage du ralenti, il apparaît que le tacle de KLD, bien que musclé, était bien régulier.
En conséquence de quoi, le carton jaune qui lui a été indûment attribué, lui a été retiré.
1000 excuses !
Bonne continuation au digne et vaillant KLD pour la suite de la compétition.

29.Posté par Tir Malol le 15/06/2016 18:33

Je n'ai pas demandé un arbitre officiel mais des petits pouces levés ou baissés avec comptabilisation. ...

30.Posté par kld le 15/06/2016 18:38

M. l'arbitre est trop gentil ! bon , en touts cas , l'ile hyppocampe se fourvoie dans une situation prévisible mais peu glorieuse , la faute à qui ????????? je n'ai pas la réponse .

31.Posté par Dazibao le 15/06/2016 23:30

28.Posté par Arbitre officiel
.........

Heureusement que ou la rectifié sinon KLD té fé "ferme barreau" du terrain, et ton pois té o feu......

32.Posté par kld le 16/06/2016 18:31

ben moins naurait détak la clé , ferme barreau après ...hi, hi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop