MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Mayotte-Réunion : Le Gouvernement annonce des contrôles des motifs impérieux et de l'isolement


Le ministre des Outre-Mer et le ministre de la Santé annoncent l'envoi de renfort à Mayotte pour faire face à la crise sanitaire. Le Gouvernement affirme aussi qu'une procédure de contrôle des justificatifs des motifs impérieux sera mise en place sur la ligne Mayotte-Réunion et que de la septaine à l'arrivée.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 11 Février 2021 à 13:52

Le communiqué conjoint des ministres :

Sébastien Lecornu et Olivier Véran prennent des mesures exceptionnelles pour faire face à la crise sanitaire à Mayotte


 A l'occasion du Conseil de Défense et de Sécurité nationale consacré au Covid, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, ont fait le point sur la situation sanitaire à Mayotte.

 Depuis le 5 février 2020, ce département français est dans une situation de confinement afin de faire face à une forte progression de l'épidémie Covid-19 : le taux d'incidence a atteint le 10 février les 812 cas pour 100 000 habitants entraînant une augmentation des hospitalisations et des patients pris en charge en soins intensifs. Cette mesure de confinement est essentielle afin de freiner la circulation du virus, et principalement de son variant 501 (détecté à l'origine en Afrique du Sud), et de protéger les populations.

Afin d'accompagner ce confinement, qui inclut la fermeture des écoles et établissements scolaires, des renforts sanitaires ont été déployés.

●        Des renforts de la réserve sanitaire ont été dépêchés depuis le 29 janvier à l'hôpital de Mamoudzou pour renforcer les équipes hospitalières qui assurent les tests en laboratoire, prennent en charge les patients en service médecine COVID et au service de réanimation.

●        Une équipe du Service de Santé des Armées (SSA) a été déployée à Mayotte le 7 février : cette équipe comprend 31 personnels soignants, soutenus par 8 militaires du Régiment médical de l'armée de Terre. Plus d'une tonne de fret du MMR (matériel biomédical, consommables spécifiques et capacité de maintenance préventive des appareils nécessaire à la surveillance d'un patient en réanimation) ont été également acheminés à Mayotte. Ce matériel déployé permet de prendre en charge 5 patients supplémentaires simultanément.
●        De nouveaux renforts du SSA seront envoyés à Mayotte afin d'armer 5 autres lits de réanimation à l'hôpital de Mamoudzou.

En parallèle, des évacuations sanitaires de patients en réanimation ont également débuté vers La Réunion.

Par ailleurs, le Gouvernement étudie l'ensemble des possibilités pour augmenter les capacités hospitalières à Mayotte :
●        Une mission d'évaluation pour étudier la mise en place d'un Élément de Sécurité Civile Rapide d'intervention Médicale (ESCRIM) sera envoyée à Mayotte dès ce vendredi.

●        Sous réserve d'un avis favorable de la Commission de Sécurité, l'hôpital de Petite Terre, destiné initialement à des soins de suite et de réadaptation, pourrait à terme accueillir 40 patients soignés à l'hôpital de Mamoudzou, afin de soulager les personnels soignants qui sont mobilisées avec courage et professionnalisme depuis le début de la crise sanitaire.

Par ailleurs, le contrôle des motifs impérieux sur la liaison Mayotte-La Réunion sera renforcé, avec la mise en place d'une procédure d'examen des justificatifs de motifs impérieux par les services de l'Etat, ainsi que des conditions de réalisation de leur isolement prophylactique.

Enfin, au sujet de la vaccination, 6 825 doses du vaccin Pfizer - BioNTech, qui est le vaccin le plus efficace contre l'ensemble des souches du virus Covid-19, ont été livrées au 9 février. 2 520 personnes ont été vaccinées. Les vaccins livrés sont utilisés dans la semaine suivant la livraison, témoignant d'un fort engouement des Mahorais pour la vaccination. Le Conseil de défense et de sécurité nationale a entériné une accélération de la livraison des doses de vaccins Pfizer à Mayotte afin de pouvoir vacciner l'ensemble de la population prioritaire au plus tôt, et ainsi renforcer la protection des populations. La prochaine livraison est prévue le 15 février.

 




1.Posté par tro c tro le 11/02/2021 14:04

Et le contrôle des motifs impérieux sur la liaison métropole réunion toujours rien!

2.Posté par Steph le 11/02/2021 14:12

Le salut viens toujours de plus haut , Le préfet n'a t'il pas assé de poids ?

Mais bon a en croire certains le virus n'est pas dangereux , ou même n'existe pas , ces une mascarade selon eux ......
Ok au personne qui pense sa , sa vous dit de faire un tour au service covid a l'hôpital sans masque ? alors cap ou pas ?

3.Posté par A POST1 le 11/02/2021 14:23

la cavalerie arrive toujours aprés!!!!

4.Posté par Yab le 11/02/2021 14:25

Enfin du sérieux commence à être en place

5.Posté par MôvéLang le 11/02/2021 15:00

Les Chinois ont construit un hôpital hyper équipé de 16 300 lits en moins de 10 jours, un grand pays comme la france peut en faire un de 1 000 lits. Non ?

6.Posté par Pascale le 11/02/2021 16:45

PTDR :) du vent toujours que du vent... :)

7.Posté par JORI le 11/02/2021 20:03

6.Posté par Pascule le 11/02/2021 16:45
Toujours pas de nouvelles du récépissé de votre dépôt de plainte??. Du vent, toujours que du vent ?? 😂 😂 😂

8.Posté par Aïl landeur le 11/02/2021 20:12

motif imperieux.. une promesse d'embauche.. 1.cachet d'entreprise.. et hop je t'embrouille.

trop nazes les hauts fonx..

9.Posté par Dignité le 12/02/2021 22:28

Ah! Mayotte ou l'épine dans le pied de la République.
Que faire de cette île atypique qui est à la culture française ce que le séga est à la musique classique ou ce que les airs de Michel Admette est à Mozart?
Une grande majorité des gens qui y habitent n'ont rien à f... des lois de la République et le dire haut et fort ce n'est pas aggraver une situation déjà désastreuse mais au contraire inviter les pouvoirs publics à mettre la "gomme" pour sortir l'île du marasme qu'elle connaît.

10.Posté par LEJORIE974 le 13/02/2021 11:56

@ post 9 JE plussoie beaucoup pensent qu'avec une carte d'identité ils sont français ce n'est qu'un bout de papier, une culture différente un état d'esprit mais nous sommes que des citoyens les politiciens savent raconter des bobards la preuve sarko en 2012 il est allé vendre son âme à ce dom , ce dom est à faire il y a du boulot et des milliards à mettre sur la table que la france s'en sorte ce sont ses enfants on abandonne pas sa progéniture!

11.Posté par vanessa lavachkiri le 13/02/2021 12:50

chacun chez soit et les vaches seront bien gardées

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes