Océan Indien

Mayotte : Renforcement des unités de police et de gendarmerie

Vendredi 4 Septembre 2015 - 15:48

Lors son déplacement à Mayotte en juin dernier, le Premier Ministre Manuel Valls avait fait part du renfort prochain d'unités de police et de gendarmerie supplémentaires dans le département. 58 nouveaux policiers de la Police aux Frontières ont ainsi pris leurs postes les 31 août et 1er septembre 2015, rapporte la préfecture de Mayotte via un communiqué.

Les fonctionnaires nouvellement affectés le sont "au nouveau centre de rétention, au sein de la brigade nautique ou au nouveau service du quart juridique et administratif qui fonctionnera désormais 24H/24".

Pour les militaires de la gendarmerie, un peloton de 16 gendarmes mobiles a débarqué à Mayotte le 1er août dernier et vient renforcer le déploiement des forces de l'ordre sur le sol mahorais.
Lu 1343 fois



1.Posté par Visuel le 04/09/2015 16:54

J'espère qu'il y aura une vraie contrôle des frontières maritimes. Stop aux arrivées des kwassa kwassa

2.Posté par Toto le 04/09/2015 17:31

Dépense d'argent inutile, de toute façon 60-70% de la population à Mayotte est illégale!!! Faut arrêter de nous raconter des conneries. Les mahorais fuient leur île pour la Réunion et font place pour les Comoriens.
Mayotte est déjà redevenue Comorienne par la force, qu'est ce qu'on va faire? Renvoyer les comoriens?
A quand un vrai débat public la dessus?
Au fait "Visuel", ca se voit que tu n'y a jamais été!!!

3.Posté par De passage le 04/09/2015 19:31

Le gouvernement fait tout pour accueillir des milliers de migrants en métropole et veut stopper l'arrivée des COMORIENS à MAYOTTE, y a quelque chose qui me dépasse ! Lorsque les Comoriens arriveront massivement sur les plages de Mayotte, c'est Valls qui va les arrêter ? Ce qui se passe aujourd'hui sur les côtes européennes adviendra inévitablement dans l'océan indien. Mahorais et Réunionnais, commencez à préparer les centres d'accueil ! ;-)

4.Posté par Nyman le 04/09/2015 19:59

Posté 3 par de passage.
Contrairement aux migrants en Métropole, les comoriens qui vont à Mayotte ne fuient pas la guerre mais la misère et on ne peut pas accueillir toute la misère du monde.

5.Posté par Que faire? le 05/09/2015 12:51

85% des soit disant mahorais,ne parlent pas la langue de molière??? Arrêtons avec le droit du sol !

6.Posté par oscar le 05/09/2015 14:36

Que faire posté 5. Il faut certes supprimer le droit du sol et il faut une vraie politique d'éducation pour les mahorais car en 1950, 90% des réunionnais ne parlaient pas la langue de Molière et pourtant ils étaient déjà français.

7.Posté par DADI le 05/09/2015 19:10

A poste 6 - Oscar
Où es tu aller chercher une telle connerie ?
En 1950 tous les réunionnais parlaient le français ET le créole.
C'est aujourd'hui que grâce à la kiltur de moins en moins de réunionnais parlent français.
Merci aux pseudo intellectuels qui ne parlent que d'esclavage et de nout racine et à RFO dont les animateurs se complaisent dans le créole. c'est sûr qu'avec ça nos enfants vont évoluer ...!

8.Posté par Oscar le 05/09/2015 21:34

A posté 7 - DADI
En 1950 les réunionnais parlaient tellement français, l'écrivaient et le lisaient au point qu'à partir des années 60 et jusqu'en 1981, beaucoup ont laissé leurs enfants partir à la Creuse et enfin dans les années 2000, ils disent qu'ils ont signé sans savoir de quoi il s'agissait car ne comprenaient pas le français et ne le lisaient pas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues