Faits-divers

Mayotte: Prison ferme pour les braconniers, interpellés avec une tortue verte de 150 kg

Mercredi 22 Août 2018 - 12:25

Mayotte: Prison ferme pour les braconniers, interpellés avec une tortue verte de 150 kg
Cinq individus ont été interpellé à Mayotte pour braconnage dans la nuit du 17 au 18 août dernier, dans le cadre d'une opération engagée par le service départemental de l'AFB (agence française pour la diversité).

Les individus qui avaient capturé, enlevé et transporté une tortue verte de 150 kg, étaient armés de plusieurs sabres, d’un couteau et d’une bombe lacrymogène. Lors de l'intervention, l'animal était encore vivant, et a pu être relâché après retrait des liens lui attachant les nageoires. 

Les cinq hommes ont été remis à la gendarmerie et quatre d'entre-eux placés en garde à vue (l'un d'eux étant déclaré inapte à la garde à vue et faisant l'objet d'une enquête à part), rapporte le Journal de Mayotte. Ils ont été jugés ce lundi en comparution immédiate. 

Peines de prison ferme

Les deux leaders ont été condamnés à un an de prison ferme avec mandat de dépôt et sont partis rejoindre la prison menottes aux poignets. Le troisième a écopé de 6 mois de prison ferme, une amende de 1000 euros, et de la confiscation du véhicule ayant servi à commettre l'infraction, tandis que le dernier, le plus jeune, âgé de 26 ans, de six mois ferme  

Par ailleurs, au titre de la constitution de partie civile, les 4 braconniers sont condamnés à payer solidairement la somme de 2400 euros à l'Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS).

Pour rappel, les faits concernés sont punissables de 2 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende et de la confiscation des objets et du véhicule. Par ailleurs, la loi du 16 juillet 2013 a permis de faire évoluer la loi française en édictant un nouveau délit, celui de "destruction, tentative de destruction ou trafic d'espèces protégées en bande organisées". Ce délit est passible de 7 ans d'emprisonnement ainsi que d'une amende d'un montant de 750 000 euros.
N.P
Lu 3505 fois



1.Posté par Ben MONCOLON le 22/08/2018 13:32

Ben voila ! Ils pourront jouer à la tortue en taule mais je doute que cela leur serve de leçon la prochaine fois.

2.Posté par taz.opinion le 22/08/2018 14:18

Bien fait pour leur gueule !

3.Posté par Yab bon des hauts le 22/08/2018 21:08

Planquer le casse-croûte dans le coffre de la casserole, pas futé pour un sou le kéké.
Je l'aurais mis dans la sac à main de Madame pour être plus discret ;-)

4.Posté par Citoyen le 23/08/2018 07:06

Et pourquoi ils n'ont pas eu 2ans? Zistis macro

5.Posté par Océan le 23/08/2018 15:15

Si on pouvait en faire autant pour les pilleurs des océans.

6.Posté par Nono le 24/08/2018 12:23

Était-ce pour manger, ou pour faire du trafic? Le jour ou la chasse au tangue, aux guêpes et la pêche au bichiques seront interdits à la Réunion, on en reparlera.

Vous reprendrez bien un peu de néocolonialisme à la sauce verte ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:59 Il attaque son ex avec deux sabres

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:40 La victime du kidnapping en garde à vue