Océan Indien

Mayotte: Opération de contrôle sur la plate-forme aéroportuaire

Vendredi 26 Février 2016 - 14:40

Seymour Morsy, Préfet de Mayotte a participé à une opération de contrôle avec l'équipe cynophile SAMBI (spécialisé dans la détection des stupéfiants, armes, munitions et billets de banque) du commandement de gendarmerie, composée d'un maître-chien le Maréchal des Logis Chef Chamayou et de son chien, "Zik".

Cette action a été réalisée conjointement avec la Gendarmerie des Transports Aériens en liaison avec les équipes de la Douane et de la Police Aux Frontières. L'équipe travaille sur le principe du "marquage" : lorsque le chien détecte une des substances recherchées, il désigne l'objectif en grattant.

Le COMGEND de Mayotte dispose d’un autre chien qui lui est un "piste défense" utilisé lors des recherches de personnes, des perquisitions ou des contrôles routiers.

Depuis la mise en œuvre des mesures liées à l’état d’urgence, le Préfet a demandé à l’ensemble des services d’accentuer les contrôles et de renforcer les mesures de sûreté notamment sur le contrôle des bagages de soute des aéronefs à l'arrivée notamment sur les vols en provenance de l'étranger (Comores, Kenya et de Madagascar).

Lors du contrôle effectué en présence du Préfet, les recherches sur l’ensemble des bagages ont donné lieu au marquage de 2 bagages. La fouille manuelle qui s’en est suivie, en présence du propriétaire, n'a pas révélé de découverte suspecte. Cette démarche a permis de vérifier qu'aucune arme ou munition n'était introduite sur le territoire.
Lu 722 fois



1.Posté par kafir le 26/02/2016 15:05

Bravo il faut continuer ainsi , avec le redoutable chien Sambi !!!!!!!. grandeur et dé cadence .

2.Posté par kafir le 26/02/2016 17:06

Parfois la copie vaut mieux que l'original ! vive le chien Sambi

kafir

3.Posté par Inspection de containers au port de Longoni (GS) le 28/02/2016 12:20

Il faudrait aussi ordonner à l'adj Jérôme Gerber et au mdlc Ludovic Cruchot, d'inspecter au port de Longoni, des containers en provenance de la métropole et des Outre-mers qui parfois contiennent par exemple, des armes de cowboy ou de chasseur - lesquelles armes sont souvent non-déclarées, puis sont volées lors d'un cambriolage, et se retrouvent entre les mains de délinquants.

4.Posté par glandeur sans seinS le 28/02/2016 15:11

Dans les kwassa aussi on trouve des armes surtout depuis la chute de Mohamed Bacar. Et pas seulement des armes mais aussi de la drogue en provenance des Comores

5.Posté par Mais où sont passées les armes du pirate Bob Denard et de sa bande de truands ? (GS) le 28/02/2016 16:01

Et où est passée la drogue dure, celle importée à Mayotte de 2009 à 2011, et qui est responsable de la mort violente de la jeune mahoraise Roukia Soundi ?

6.Posté par glandeur sans seinS le 28/02/2016 18:44

Elle venait des Comores, cette drogue dure qui a tué la jeune droguée originaire des Comores et installée à Mayotte qui se prénommait Roukia.
Maintenant, qu'est ce qu'elle est devenue cette drogue, je ne saurais vous dire.

7.Posté par Mio le 05/03/2016 23:59

Les gendarmes, douanier et policiers se sont partager la drogue et l'ont fait disparaître ainsi ... On oublie souvent que les forces de l'ordre venus de la métropole se lâchent très souvent et très brutalement quand ils arrivent sur l’île.
Mais attendez un peu ... Mayotte se transforme, et commence à prendre des airs de Martinique un peu ... Je pense que ça va en freiner plus dans les années à venir

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter