Océan Indien

Mayotte: Opération de contrôle des taxis à l’aéroport

Vendredi 26 Février 2016 - 17:33

Dans le cadre du plan d’actions décidé au sein du Comité Opérationnel Départemental Anti-Fraude (CODAF) co-présidé par le Préfet et le Procureur de la République, une action de contrôle des taxis à été organisée le 23 février à l’aéroport international de Mayotte.

Au cours de cette opération coordonnée entre les services de la police aux frontières, de l’inspection du travail, de la caisse de sécurité sociale et de la concurrence-répression des fraudes, quatorze véhicules ont pu être contrôlés.

Lors de ce contrôle, plusieurs situations de travail dissimulé ont été constatées et elles donneront lieu à des poursuites pénales.

S’agissant des défauts d’affichage (dans les véhicules) des prix, de la prestation de transport, ces infractions donneront lieu au paiement d’amendes administratives et à la publication des décisions.

 
Lu 999 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 27/02/2016 10:03

Il paraît que tous les conducteurs se prétendent "taxi" sous les us et coutumes mahoraises...

2.Posté par jeune976 le 27/02/2016 12:36

@1 il parait que ca même travail critique domoune,ou lé plus Français que apparemment, ou koz mieu Français que moin et out cheveux lé droite

3.Posté par Yasmine le 27/02/2016 14:42

Posté1. Lorsqu'il y avait des contrôleurs à Gillot pour chasser tous les faux taxis, est ce qu'on a raconté des âneries sur les us et coutumes de la Reunion ? C'est parce que le réunionnais a un complexe d'infériorité par rapport au zoreil qu'il veut à tout prix se montrer supérieur aux autres ressortissants de la région océan indien ?

4.Posté par A Mayotte, les chauffeurs et chauffards VTC sont coutumiers, donc pas besoin d'Uber (GS) le 27/02/2016 17:24

Et c'est aussi sans doute parce que le mahorais a un complexe d'infériorité par rapport au zoreil - qui mérite souvent de se faire tirer les oreilles - qu'il veut à tout prix se montrer supérieur aux autres îliens de la région de l'Océan indien ?
Quoi qu'il en soit, une évidence: depuis longtemps à Mayotte, les chauffeurs et chauffards VTC sont coutumiers, donc pas besoin d'Uber. Et ce, au grand dam du développement indispensable et urgent des transports en commun; monopole des taxis et taxiteurs oblige !

5.Posté par glandeur sans seinS le 27/02/2016 20:36

Posté4. Dans ton pays, les Comores, il serait urgent de développer les transports scolaires ensuite les transports en commun. Si gloseur sensE n'avait pas de complexes d'infériorité par rapport aux mahorais, il ne passerait pas son temps à commenter négativement tout article de presse parlant de Mayotte alors que chez lui aux Comores ça mérite des critiques pour que les choses changent. D'ailleurs le comorien comme gloseur sensE a un complexe d'infériorité par rapport à tous ses voisins de l'océan indien. Derrière son PC, il veut nous faire croire qu'il est chrétien, que tout va bien aux Comores mais à Mayotte rien ne va. Or c'est grâce à Mayotte que des enfants comoriens sont sclarisés (pas d'écoles publiques aux Comores et seuls les enfants des ministres, députés et autres hommes politiques peuvent fréquenter les écoles privées) pas d'hôpitaux,) l'hôpital El Manrouf vient de fermer. Conséquences les kwassa affluent à Mayotte mais pour GS, tout va bien auc Comores. Normal, il s'est exilé économiquement à la Reunion. Pauvre gloseur sensE.

6.Posté par pouleto le 27/02/2016 22:47

maintenant, au lieu de payer 1,40 de l aeroport a la barge, ce sera 14 euros... un prix à la réunionaise..

7.Posté par Et une navette de l'aéroport DZA à la barge ? (GS) le 27/02/2016 23:53

Et une navette de l'aéroport DZA à la barge, c'est pour 2025 (plan Etat-région) ou pour plus tard ?
A moins que Mayotte ne s'aventure, elle aussi, dans un projet pharaonique à 1,6 milliard comme, par exemple, un viaduc ou un tunnel entre la Petite et la Grande Terre ?
Bref, le développement des transports en commun est incontournable, comme l'est aussi le contournement routier de Mamoudzou !

8.Posté par Simandèf le 28/02/2016 09:04

ça fait du bien d'avoir des nouvelles de Mayotte maintenant on se sent concerné par ce qu'il se passe la bas.

9.Posté par glandeur sans seinS le 28/02/2016 10:59

Posté 7. Et le developpement des transports en commun, des transports scolaires, des écoles publiques, des hiopitaux, du réseau routier chez vous aux Comores ? Ça ne vous intéresse pas GS ? On dirait que vous n'allez jamais chez vous, aux Comores même en vacances. Je vois mal un malgache critiquer tout ce qui ne va pas à l'île Maurice par exemple alors qu'à Madagascar c'est pire. Intéressez vous à votre pays les Comores, même si vous êtes exilé économique à double nationalité ( Franco comorienne).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues