Océan Indien

Mayotte: Menaces de blocage du second tour de la législative partielle

Jeudi 22 Mars 2018 - 17:07

Ils menacent de bloquer le second tour de la législative partielle. A Mayotte, l'intersyndicale et le collectif de citoyens menant le mouvement de contestation populaire à Mayotte ont indiqué par voie de communiqué qu'ils ne permettront pas la tenue de l'élection s'ils n'obtiennent pas satisfaction.

Ils réclament toujours l'ouverture des négociations avec des personnes mandatées par le Premier Ministre sur la base de la "table revendicative" comptant 61 mesures présentées le 9 mars, et veulent que le gouvernement acte "des plans de rattrapage" en plus des mesures d'urgences et sécuritaires.
N.P
Lu 498 fois



1.Posté par Jp POPAUL54 le 23/03/2018 09:53

La priorité n'est pas les urnes...
mais plutôt les poubelles!!!!

2.Posté par AH ! HA ! AH ! le 23/03/2018 11:13

La France n'a que la monnaie de sa pièce.
Les franchouillards ont voulu jouer les conquistadors. Maintenant ils ont le nez dans le caca.
Ils l'ont cherché le bâton eh bien qu'ils ne se plaignent pas astèr.

3.Posté par Renaudo le 23/03/2018 13:52

De toute façon qu'ils ne se pressent pas puisque bientôt ils vont
rejoindre les Comores c'est le 1er Ministre des Comores qui l'a dit
" qu'on me rende les clés de Mayotte " et oui il y a une fin même aux
bonnes choses.

4.Posté par AH ! HA ! AH ! le 23/03/2018 22:26

On peut encore trouver un arrangement pour ne pas perdre la face : la location.
Envoyez la soudure !
AH! AH ! AH!

5.Posté par Simandèf le 24/03/2018 18:52

La France de l'océan indien est vraiment abandonnée par la France.

6.Posté par Rastakoué le 25/03/2018 18:04

Simandèf
Il est temps et même grand temps que la France largue toutes ces Iles de merde
qui nous coûtent une fortune pour mémoire au cas où vous l'auriez oublier la France
se trouve en Métropole vous savez ça se trouve en Europe vous voyez à peu près.
Alors arrêtez de nous gonfler avec ces iles qui se trouvent à 10.000kms de la France.

7.Posté par BERKEL le 27/03/2018 20:26

Comme le dit Rastakoué ne nous encombrons plus de toutes ces iles qui ne nous rapportent
rien si ce n'est des ennuis et en plus de ça nous coûtent cher .
Cet argent on en a besoin aussi en France car il y a des pauvres par millier figurez vous.
Que croyez vous qu'on est crésus et qu'on fabrique les billets et bien non détrompez vous.

8.Posté par Indigné le 28/03/2018 01:18

Il faut arrêter de dire qu'il faut se passer des iles parce qu'elles nous coûtent cher.
La France est riche.
Elle se permet d'exonérer ses parlementaires de CSG.

9.Posté par BERKEL le 28/03/2018 21:23

Indigné
Ce n'est pas par ce que la France est riche que c'est une raison de vous donner
du pognon surtout pour ne rien avoir en échange, allez un peu faire la manche à d'autres
pays je ne suis pas si sûr qu'ils soient aussi généreux que la France, alors ça suffit
comme ça de faire l'aumône à tous les pays à la traine dont vous faites partie.

10.Posté par indigné le 28/03/2018 22:56

@ BERKEL

Je ne suis pas des COMORES ou de MAYOTTE.
Je ne suis qu'un zoreil indigné et écoeuré de nos représentants.
Je ne manque pas une occasion pour dénoncer leur hypocrisie et leurs privilèges moyenâgeux à condition que les médias m'y autorisent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues