MENU ZINFOS
Mayotte

Mayotte : Les réfugiés, victimes d'agressions, manifestent ce 25 juillet


Faisant suite à la découverte d'un ressortissant burundais retrouvé mort sauvagement abattu quelques jours plus tôt, les réfugiés demandeurs d'asile ont manifesté ce 25 juillet dans les rues de Mamoudzou

Par - Publié le Mardi 26 Juillet 2022 à 09:33

Crédit photo : Mayotte La 1ère
Crédit photo : Mayotte La 1ère
Ce lundi 25 juillet matin, les réfugiés et demandeurs d’asile venus d'Afrique, ont manifesté dans les rues de Mamoudzou devant le commissariat de police, le Conseil départemental ainsi que le palais de justice. Ils réclament justice pour le ressortissant burundais retrouvé mort sauvagement abattu à Vahibé.

Les manifestants étaient environ 200 à 300 à exprimer leur mal-être indiquant qu’ils avaient quitté leur pays d’origine où ils n’étaient plus en sécurité, pour se retrouver sur un territoire où ils se retrouvent dans la même situation. Ils entendent également dénoncer les agressions graves et régulières dont ils sont victimes. À ce titre, ils ont dressé une liste qu’ils ont fourni aux autorités par mail. 

Le secrétaire général de préfecture a reçu une délégation de quatre personnes qui ont ensuite été reçus par le procureur de la République.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Mouahhh le 26/07/2022 10:21

C'est en Russie, chez leur très cher ami poutine qu'ils doivent aller, le monde entier sait que la France est une dictature! (pour ceux qui ne comprendraient pas ceci est au second degré).

2.Posté par Le Jacobin le 26/07/2022 10:32

"Le secrétaire général de préfecture a reçu une délégation de quatre personnes qui ont ensuite été reçus par le procureur de la République."

Le Proc......il dit quoi ?

3.Posté par Lambda le 26/07/2022 11:02

Bjr, fallait reste où zot y sorte si la situation le pareil.

4.Posté par LBB le 26/07/2022 18:10

Ces personnes arrivées clandestinement dans le département de Mayotte ont la possibilité de rentrer dans leur pays d'origine, car je ne pense pas que nous les retenions de force.

5.Posté par taz le 26/07/2022 19:21

Post 1 et 3 - Allez crever avec vos commentaires de m.... !
Avez-vous une seule petite lueur d'esprit dans zot minable cervelle de margouillat pour imaginer un instant que ces réfugiés auraient mille fois préféré rester dans leur pays si cela leur avait été possible ??? Avez-vous simplement une once d'idée de ce qu'est un pays en guerre ou dans lequel des populations sont persécutées, torturées, assassinées ???
Votre nombrilisme jemenfoutiste bien peï, votre égoïsme bien franchouillard de souche genre RN et autres cliques du genre sont à gerber !
SOLIDARITE, FRATERNITE, DROITS DE L'HOMME, LIBERTE, SOLIDARITE, oh !!! Ça vous parle un peu ? ? ? Alé crevé band couyon !

6.Posté par taz le 26/07/2022 19:23

A propos le ressortissant (réfugié) burundais n'a pas été abattu mais lynché / découpé à coups de chombos (machette) par une horde de sauvages à Vahibé













 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes