Océan Indien

Mayotte : Les reconduites à la frontière augmentent de 32% en 2010

Jeudi 27 Janvier 2011 - 11:54

Mayotte : Les reconduites à la frontière augmentent de 32% en 2010

Le préfet de Mayotte, Hubert Derache, a publié hier les chiffres de l'immigration clandestine sur l'île pour l'année 2010. Comme attendu, ils ne sont pas très encourageants puisque, selon Mayotte Matin, 26.405 reconduites à la frontière ont été réalisées l'année dernière, soit une augmentation de 32% par rapport à 2009.

Un chiffre qui se décompose ainsi : 20.000 arrêtés de reconduites et plus de 6.000 enfants qui ont suivi leurs parents après que ces derniers aient signalé leur existence. Le nombre d'enfants qui repartent avec leurs parents est en très nette augmentation, ce qui indique un important changement dans la mentalité des parents qui laissent moins leurs enfants sur place.

Cette augmentation de 32% des reconduites à la frontière ne signifie pas forcément qu'il y a plus d'immigration clandestine à Mayotte, mais peut-être qu'elle est mieux surveillée. Ainsi, concernant le travail dissimulé, 3.200 contrôles ont été réalisés en 2010, contre 1.500 en 2009. Par ailleurs, 74% des reconduites à la frontière proviennent de contrôles effectués directement sur mer.

Bien évidemment, Mayotte reste le territoire français le plus exposé à l'immigration clandestine, devant la Guyane, et celui qui expulse le plus. Et l'année 2011 ne devrait pas faire exception, du 1er au 21 janvier, 40 kwassas ont été interceptés avec un total de 2.000 personnes bord...
Lu 2720 fois



1.Posté par L.F. le 27/01/2011 12:16

Un problème sans fin...

2.Posté par noe974 le 27/01/2011 12:55

Drame de la misère : Mayotte aux yeux des comoriens des trois autres îles semble un eldorado ; surtout que Mayotte deviendra bientôt "département" !

Normal que ces gens essaient par tous les moyens pour venir dans cet aldorado qu'est Mayotte (même au péril de leur vie sur ces petites embarcations ...) Les passeurs auront encore à gagner sur le dos de ces malheureux !
Les reconduites à la frontière sont pénibles et regrettables et surtout inhumaines !
Mais que faire d'autre ?

3.Posté par 97400 le 27/01/2011 16:11

qui qui paye les expulsés

4.Posté par Lois le 27/01/2011 17:42

Je ne comprends pas, pourquoi le gouvernement comorien ne fait rien pour son peuple?

5.Posté par citoyen le 27/01/2011 19:43

C'est Air Comores qui doit se frotter les mains: 26.405 reconduites à la frontière !

A 200 euros (je ne connais pas en réalité le coût) du billet d'avion pour renvoyer ces gens aux Comores (Moroni): allez, ça fait 5 281 000 euros/an! Quelle aubaine!

Pour un pays comme les Comores, plus de 5 000 000 € (minimum, si ce n'est plus, quelqu'un a le prix du billet Aller simple (retour) Mayotte-Moroni?) de rentrées d'argent via une cie nationale....

Peut-être que le gouvernement comorien a tout intérêt à conitnuer la guéguerre diplomatique (ONU) sur le statut de Mayotte, et ne rien faire en interne, aux Comores, et laisser la situation durer (kwassas kwassas, etc) : ça fait moins de "chômistes" aux Comores (ils vont à Mayotte) et ceux qu'on renvoie, ils rapportent! Sans compter les comoriens travaillant à Mayotte qui envoient de l'argent à leur famille aux Comores!

Et sans compter les économies en frais de maternité (Mamoudzou, la plus grande maternité de France en nombre de naissances, pour les immigrées venues y accoucher).

Mayotte et le statu quoi, pour lui, c'est tout bénéf!

6.Posté par narvusa le 27/01/2011 21:59

la majorité voyage par voie maritime; environ 100 euros par personne.

7.Posté par mahorais le 27/01/2011 22:10

ils sont reconduit en bateau et non par avion ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Octobre 2018 - 18:38 Madagascar : Nouveau kidnapping d'un Karane