Océan Indien

Mayotte: Les forces de police "épuisées et excédées par des jours sans sommeil"

Jeudi 14 Avril 2016 - 11:45

Les forces de police de Mayotte tirent la sonnette d’alarme.  Dans un communiqué du syndicat UNSA Police Mayotte, elles expliquent leurs difficultés à faire face à la fois à la grève générale et aux émeutes. 

"On en peut plus. Nous sommes épuisés. Il nous manque du monde. Nos véhicules sont cassés. Et nous sommes engagés sur deux fronts : les émeutes et le mouvement social. Ce qui se passe en ce moment est très très grave", témoigne un policier. 

"Excédé par des jours sans sommeil" et devant la gravité de la situation, le syndicat  a décidé hier de faire remonter ses revendications jusqu’à Paris. Une réunion en urgence a eu lieu au ministère de l’Intérieur, en présence du secrétaire général d’UNSA Police, Philippe Capon.  

Le syndicat a demandé à ce qu’une compagnie départementale d’intervention soit installée à Mayotte et que des moyens humains et matériels soient envoyés. 
Le ministère de l’Intérieur a annoncé mercredi l’envoi de renforts. 

16 hommes du peloton de gendarmerie mobile d’Aurillac et de Saint-Denis sont arrivés à Mayotte hier en fin de matinée.

La Une du Journal de Mayotte
La Une du Journal de Mayotte
Lu 2228 fois



1.Posté par justedubonsens le 14/04/2016 14:05

les truffes qui osent prendre pareille décision d'envoyer 16 renforts pour faire face à la situation insurrectionnelle de Mayotte avec des milliers d'ado sans parents dans les rues qui profitent du chaos pour dévaliser et piller devraient être placées en première ligne pour se faire caillasser la tronche. Honte à tous ces cons incapables de solutionner une quelconque crise !!!

2.Posté par Antiflic le 14/04/2016 14:12

Si ça ne lui plait pas il peut toujours faire un autre "métier"

3.Posté par Hugues Neau le 14/04/2016 14:42

tellement prévisible...en revanche jamais on aura ce titre "Mayotte proche du burn-out"

4.Posté par Magouya974 le 14/04/2016 16:39

Y'a qu'a leur envoyer les renforts de Legionnaires ils sont deja sur place...

5.Posté par lunette le 14/04/2016 16:55

Il est où Nicolas Sarkozy ? il n' a rien à dire ?

6.Posté par Oui le 14/04/2016 17:15

déjà , bloquer l'île: plus d'avions; plus de bateaux et vérifier toutes les papiers d'identité !! 85% des soi-disants mahorais obligés de retourner aux comorres avec femmes et enfants !!

7.Posté par gabriel le 15/04/2016 09:13

La France récolte ce qu'elle a semé ,fallait aussi nommer les autres îles des Comores comme départements français ,

8.Posté par Gaby le 15/04/2016 12:00

Posté7 par Gabriel. Les autres îles des Comores ont dit non à la France et maintenant ils viennent tous ã Mayotte..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop