Océan Indien

Mayotte : Les chiffres du tourisme repartent à la hausse

Mercredi 2 Juillet 2014 - 17:54

L'Insee a publié ce mercredi les chiffres du tourisme à Mayotte pour l'année 2013. Ils retrouvent leur niveau de 2010 avec plus de 52.000 touristes. Voici le communiqué de l'Insee :


Mayotte : Les chiffres du tourisme repartent à la hausse
"La fréquentation touristique augmente à Mayotte de 14 % en 2013, après deux années consécutives de baisse (- 9 % en 2011 et - 5 % en 2012). Avec 52 000 touristes, le nombre de visiteurs retrouve son niveau de 2010. Cette croissance s’inscrit dans la progression du trafic aérien, qui augmente de 8 % en 2013, avec 149.000 départs de Mayotte. En outre, l’île a bénéficié de l’arrivée, fin 2012, d’une nouvelle compagnie assurant une liaison avec Marseille, où de nombreux Mahorais sont installés.

Le tourisme affinitaire progresse fortement

Les touristes affinitaires, qui viennent rendre visite à leurs proches (famille, amis) sont majoritaires avec 55 % des visiteurs. En 2013, 29 000 personnes sont venues à Mayotte pour ce motif, soit 23 % de plus qu’en 2012. Ils arrivent majoritairement de métropole (58 %) et pour 38 % d’entre eux, de La Réunion. Parmi les touristes affinitaires, six sur dix sont originaires de Mayotte

Les touristes d’agrément, dont le voyage est principalement motivé par la découverte de l’île, sont également plus nombreux qu’en 2012 (11 800 visiteurs, soit + 18 %). Mais leur poids dans l’ensemble du tourisme a fortement diminué en trois ans, passant de 32 % en 2010 à 22 % en 2013. Les mouvements sociaux de fin 2011 ont en effet contribué à la chute du tourisme d’agrément, avec des répercutions également sur 2012.

Contrairement aux autres catégories, le tourisme d’affaires (déplacement pour des raisons professionnelles) se replie de 9 % en 2013 et retrouve un niveau proche de celui de 2010. L’année 2012 avait été record pour le tourisme d’affaires, en partie suite au report de vols de fin 2011 sur 2012, en raison du conflit social.

En 2008, les touristes en provenance de La Réunion étaient aussi nombreux que ceux de métropole. Ils ne représentent plus, en 2013, que 40 % des touristes. Les touristes en provenance de France métropolitaine sont majoritaires (52 % de l’ensemble des touristes).

Seulement 30 % des touristes résident en hôtel, gîte ou chambre d’hôtes

Durant leur séjour, les deux tiers des touristes résident chez des proches, famille, amis ou relations. La grande majorité des touristes affinitaires, mais aussi 60 % des touristes d’agrément, utilisent ce mode d’hébergement. Ces visiteurs sont probablement à la frontière entre le tourisme affinitaire et le tourisme d'agrément, mais ils déclarent avoir séjourné à Mayotte pour profiter en priorité des atouts de l'île.

Les hôtels, gîtes ou chambres d’hôtes n’accueillent que 30 % de l’ensemble des touristes, mais leur fréquentation progresse depuis plusieurs années (24 % en 2011 et 29 % en 2012).

Les touristes restent plus longtemps qu’en 2012 et dépensent plus

Les visiteurs séjournent longtemps à Mayotte. La durée moyenne de séjour atteint 24 jours en 2013, contre 21 jours en 2012. Les touristes visitant des proches, sont ceux qui restent le plus longtemps : 32 jours, soit deux fois plus que les touristes d’agrément (16 jours).

En 2013, les touristes ont dépensé 29 millions d’euros durant leur séjour à Mayotte, soit 19 % de plus qu’en 2012. Les touristes affinitaires contribuent à plus de la moitié des dépenses totales. La hausse des dépenses totales s’explique par l’augmentation du nombre de touristes et par l’allongement de la durée de séjour.

Les touristes sont satisfaits de leur séjour

Les visiteurs apprécient leur séjour à Mayotte : 88 % d’entre eux se déclarent satisfaits ou très satisfaits de l’intérêt touristique de l’île et 94 % sont satisfaits de la qualité de l’accueil. Ils sont en revanche plus mesurés sur le rapport qualité/prix, 48 % le jugeant insatisfaisant ou moyen.

Les touristes non originaires de Mayotte sont fidèles à la destination. La moitié d’entre eux déclarent s’être déjà rendus sur l’île et deux tiers parmi les touristes d’agrément."

Mayotte : Les chiffres du tourisme repartent à la hausse

Mayotte : Les chiffres du tourisme repartent à la hausse
.
Lu 1667 fois



1.Posté par lilas le 02/07/2014 19:19

C'est pas à La Réunion qu'on verrait ça, hein m'sieur Robert?

2.Posté par MDR le 02/07/2014 23:10

on s'ent fou

3.Posté par Anne le 03/07/2014 08:00

@Poste 2
Etes vous sure que 100% des lecteurs de zinfo s'en fichent de cette info ? En tout cas pas ma tante car son fils a quitté la Réunion, s'est installé à Mayotte et travaille dans le milieu hotelier et ça concerne le secteur touristique

4.Posté par noe le 03/07/2014 08:27

Il vaut mieux aller aux Seychelles !

5.Posté par Bernard le 03/07/2014 14:47

Noe a raison : mes parents ayant été fonctionnaires à Mayotte et à la Réunion, m'ont fortement conseillé d'aller plutôt en vacances aux Seychelles et à Lîle Maurice plutôt qu' à la Réunion ou à Mayotte.

6.Posté par Romain le 04/07/2014 12:38

Mayotte est aussi cher si ce n est plus que la Run pour le billet d avion et il y a très peu de structures hôtelière mais ha tiens ?? Eux ils progressent en tourisme ?
Peut être que eux c est parce que c est une île tropicale où l on peut se baigner ?

Il serait temps de sécuriser qques sites qd même ...


7.Posté par Romain le 04/07/2014 12:48

Le choix de Reunion- Mayotte face à Sychelles-Maurice dépend surtout de vos goûts :

aller aux Seychelles en célibataire je vois pas l intérêt, si on cherche le sport et l aventure faut aller à la Reunion ou Mayotte.

En fait je dirais même que en dessous de 50 ans l'intérêt de Maurice et des Seychelles est moindre que Mayotte et La Reunion. Parce que Maurice et les Seychelles c est vraiment fait pour se reposer et rien d autres. Les jeunes ne partent pas en vacances que pour se reposer.

8.Posté par Alissa le 04/07/2014 14:48

A post 6.
Et la Réunion, c'est au pole nord c'est pour cela qu'ils ne progressent pas ? On ne peut pas se beigner ?

9.Posté par Dimitri ALAIN le 06/07/2014 10:34

mr robert devrait changé d' hôtel le mahorais est moins con que le créole

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter