Océan Indien

Mayotte : Le salaire minimum interprofessionnel garanti au même niveau que dans l'Hexagone

Mercredi 23 Décembre 2015 - 17:12

Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) horaire brut à Mayotte atteint  7,30 euros (contre 7,26 euros au 1er janvier 2015) soit une augmentation de +0.6 % par rapport à janvier 2015.

Le salaire mensuel net sur la base de 39 heures par semaine est ainsi de 1.141,30 euros.

Le 15 décembre 2015 , la commission consultative du travail a rassemblé les partenaires sociaux pour l'augmentation du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG). Le SMIG net mensuel à Mayotte est désormais le même SMIC net mensuel que dans l'Hexagone.

L’objectif fixé initialement par le gouvernement, fin 2011, a été réalisé, rapporte dans un communiqué la préfecture de Mayotte.
Lu 909 fois



1.Posté par noe le 23/12/2015 16:19

Les français doivent avoir les mêmes droits et devoirs .... qu'ils habitent en Métropole ou en Outre-Mer !

2.Posté par Simandèf le 23/12/2015 17:39

Enfin le début de l'égalité pour eux.

3.Posté par Entrepreneur le 23/12/2015 19:31

A travail égal, salaire égal! Mais vu qu'un "travailleur" Mahorais travaille 3 fois mois qu'un travailleur réunionnais, ça fait un SMIC 3 fois plus élevé qu'en métropole!

4.Posté par Aussi le 23/12/2015 21:01 (depuis mobile)

A 3 +++ employer à Mayotte je connais... Et j''ai payé... L Productivité ... Et en plus en 2011 grève générale qui a tout plombé organisée par celui qui est devenu député et la semaine dernière le députe le plus alcool de France...

5.Posté par 1portois le 23/12/2015 21:03

"Le SMIG net mensuel à Mayotte est désormais le même SMIC net mensuel que dans l'Hexagone."
Effectivement on pourrait croire que...sauf que à Mayotte la durée légale de travail est à 39h au lieu de 35h.

6.Posté par Travailleur le 23/12/2015 21:25

@ 3.Posté par Entrepreneur
"... vu qu'un "travailleur" Mahorais travaille 3 fois mois qu'un travailleur réunionnais..."
Ainsi, dîtes-vous, il y aurait des travailleurs Mahorais ? Je ne le savais pas, on en apprend tous les jours et qui plus est cela m'apprendra à écouter tous les ragots récoltés à droite et à gauche. Par ailleurs, un ami mauricien encore plus surpris que moi me souffle : "ça c'est inn prémier nouvel qui mo tendé".

7.Posté par kersauson de (P.) le 25/12/2015 11:40

ce ki incite encore + les comoriens a venir a mayotte

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >