Océan Indien

Mayotte: Le recensement de la population pour 2017

Mercredi 8 Juin 2016 - 16:44

Mayotte: Le recensement de la population pour 2017
Le dernier recensement sur le 101ème département français s’est déroulé en août-septembre 2012. A l'époque, 212 600 personnes avaient été recensés. Une nouvelle campagne est programmée pour 2017.

Le recensement de la population de Mayotte est réalisé à un rythme quinquennal. Il permet de mesurer évidemment les évolutions démographiques, mais permettra aussi de faciliter la mise en œuvre des politiques publiques.

 Afin de préparer cette opération d’importance qui se renouvellera l’année prochaine, le Préfet Frédéric Veau a réuni hier les maires de Mayotte conduits par leur président Saïd Omar Oili, en présence de la responsable du département démographie de la direction générale de l’INSEE, Caroline Escapa, de la directrice régionale de l’INSEE Réunion-Mayotte, Valérie Roux, et du chef de service régional INSEE Mayotte, Jamel Mekkaoui.

Un point sur le lancement de la campagne de recensement a été fait hier en présence du préfet, de l'Insee et des élus
Un point sur le lancement de la campagne de recensement a été fait hier en présence du préfet, de l'Insee et des élus
Le recensement revêt une importance particulière pour les communes, puisque la dotation globale de fonctionnement qui leur est attribuée se base sur les chiffres recensés par l’INSEE.

La méthode et les données rendues publiques suite à l’opération de 2012 ayant fait l’objet de débats, l’INSEE a entamé une démarche de dialogue avec les maires afin de les associer pleinement au prochain recensement.

Le recensement 2017 devrait donc être mené en étroite collaboration entre l’INSEE et les communes, selon une convention préalablement validée par les deux parties. Enfin, des rencontres seront organisées à chaque point d’étape important, affirme la préfecture de Mayotte.

Le prochain recensement devrait avoir lieu du 5 septembre au 2 octobre 2017 pour une diffusion des premiers résultats en fin d’année.
Lu 1355 fois



1.Posté par verolia le 08/06/2016 20:44

déjà s"ils pouvaient recenser certains ici....
Vu de mes yeux vu une lycéenne inquiète pour le bac car elle a trois documents
portants trois patronymes différents et elle(il) est inscrite sous un nom encore différent dans l'académie...

Soit disant le nom du père et celui de la mère... mais le troisième ?

2.Posté par Léla le 09/06/2016 07:52

Cà va être folklo, le recensement dans les bangas...

3.Posté par Proprement scandaleux ! le 09/06/2016 11:38

@1.Posté par verolia

Et encore n'avez-vous rien vu de plus scandaleux.

Tenez par exemple, une (soit-disant !) famille, sur la feuille d'attestation de paiement émanant de la CAF, une femme est sensée vivre avec pas moins de 10 progénitures portant chacun un patronyme différent et qui plus est n'ayant aucun rapport avec celui de la (soit-disant !) mère ! quant aux pères, 10 enfants = 10 pères... tout çà pour une seule mère ? Comment diable est-ce possible. Les pères n'existant nulle part... qui sont-ils, que font-ils et où se terrent-ils ces enfoirés de planteurs habiles du plantoir ?

En revanche et des plus surprenants, l'attestation CAF accuse quand même une somme dépassant allègrement 5 à 8 fois le "salaire de la peur" du pauvre et miséreux SMICARD. Sans compter que... euhhh ! si l'on ajoute à cela... le quotient familial, la prime par ci, la prime par là, etc. à quoi bon... ! on va s'arrêter là !

Je leur souhaite bien le succès à celles et ceux qui vont se taper ce recensement interminable voire impossible !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues