Océan Indien

Mayotte : Le président du Conseil général aspergé de purin

Vendredi 23 Janvier 2015 - 11:39

Le président du Conseil général de Mayotte, Daniel Zaïdani
Le président du Conseil général de Mayotte, Daniel Zaïdani
Comme rapporté par nos confrères de Mayotte Hebdo, le président du Conseil général de Mayotte, Daniel Zaïdani, a été aspergé hier de purin par des agriculteurs, reprochant au président de la collectivité sa politique agricole.

Les agriculteurs mécontents sont intervenus hier dans l'hémicycle du Conseil général aux alentours de 16h45, au moment d'une remise de prix à l'attention des femmes entrepreneurs.

"Quatre agriculteurs, dont le président du syndicat Jeunes agriculteurs (JA) (...) ont trouvé le moyen de passer malgré les agents de sécurité et ont aspergé le président", écrit Mayotte Hebdo sur sa page Facebook.

Daniel Zaïdani a porté plainte contre les quatre hommes et a qualifié leurs méthodes "d'agression".

 
.
Lu 2786 fois



1.Posté par KLD le 23/01/2015 11:43

ah ,aah !!!

2.Posté par JD974 le 23/01/2015 11:58

Heureusement pour son avenir au paradis, ce n'est pas du lisier de porc !

3.Posté par mdr le 23/01/2015 12:24

lol

4.Posté par Zbob le 23/01/2015 12:42

Si les agriculteurs mécontents sont affiliés à la FNSEA ils ne risquent rien , regardez ce qui se passe en Bretagne...sinon, bingo!

5.Posté par noe le 23/01/2015 12:59

On devrait faire la même chose à la Réunion !
Mettre de la merde sur les élus qui ne font pas leur boulot dans la transparence !

6.Posté par Tiens donc ! le 23/01/2015 13:23

Il y aurait des agriculteurs là-bas et, qui plus est travailleurs ! Ah ben ça alors, je ne le savais pas... hé bé... on en apprend tous les jours !

7.Posté par Zarin le 23/01/2015 13:24

Je connais le purin d'orties !

Le purin d'orties est une préparation très utile tant par ses qualités d'engrais naturel que d'antiparasite. La plupart des jardiniers connaissent ou ont entendu parler du purin d'ortie. Les raisons de son succès résident certainement dans la simplicité de sa fabrication, mais surtout dans les résultats, bien souvent spectaculaires.

8.Posté par Le M''''zé le 23/01/2015 13:33

A Mayotte tout le monde se tord de rire en disant que ce (...), qui a bien pris 30 kgs depuis qu'il est à la tête du CG et qui ne pense qu'à s'enrichir persnnellement, a eu beaucoup de chance de ne pas être aspergé de merde fraiche. Rendons hommage à l'humour et à la bienveillance des agriculteurs mahorais!

9.Posté par Gloseur sensE le 23/01/2015 13:48

Manifestement, le plan Vigipirate n'est pas appliqué correctement à Mayotte.
Qu'en est-il de la protection policière des établissements scolaires et des lieux de cultes à Mayotte ?
Sachant que selon France Mayotte Matin, une manifestation Anti-Charlie Hebdo serait prévue à Mamoudzou dimanche prochain, le 25/01/2015.

10.Posté par Bourbon KID le 23/01/2015 13:51


C'est le " syndrome d'Asperger " façon mahoraise ?

11.Posté par heureux le 23/01/2015 14:18

Qui sème le vent, recolte la tempête !!

12.Posté par Laïcien le 23/01/2015 14:30

Voilà les loups de la REPUBLIQUE ,, comment fonctionne les hopitaux la bàs ??
Parce que na l'EX MAIRE DE LA POSSESSION ,ke la passe au Comores et Mayotte é la tombe malade,,,,et ces 2 z'hopitaux là ,, la pas gagne soigne le citoyen FRANÇAIS ,, alors que la RÉUNION i donna toutes in bon l'ACCEUIL ,, et répond à nou comment i lé l'ACCEUIL à Mayotte là svp?

13.Posté par nono le 23/01/2015 14:59 (depuis mobile)

Post 11. Et comment fonctionnent les hôpitaux à la Réunion puisque la pas gagne soigné mon voisin evacué en Métropole pour son intervention chirurgicale ? Les hôpitaux à la Réunion seraient ils les loups de la RÉPUBLIQUE ?

14.Posté par amoro le 23/01/2015 15:15 (depuis mobile)

Laïcien. Mon frère citoyen FRANÇAIS zoreil résidant à la Reunion est parti à Paris pour son opération à coeur ouvert en 2003 alors que la métropole donne tout bel accueil aux réunionnais dans les hôpitaux. Avez vous une explication à cela ?

15.Posté par Laïcien le 23/01/2015 15:48

@12 et 13 ,, nou parl de Comores et Mayotte comment i lé l'ACCEUIL la bàs ?
Et concernant la MÉTROPÔLE , lilé peut être pas lo premier ,,mais cèt lé sîr ,, lilé pas dernié bien sîr.

16.Posté par lol le 23/01/2015 16:02

Les membres de l' ARAST auraient du faire ça au moment de leur grève, et on aurait vu la tête de Nassima

17.Posté par Effet boule de neige le 23/01/2015 16:02

A la Réunion nos agriculteurs sont au-dessus de ça... pas besoin de purin... y pleure 2 ti coups subventions y tombent !

Est-ce que cet élu faisait parti de la délégation des 50 personnes parties batte carré à Tahiti fin novembre (oui, 50 à 4000 euros la petite balade juste avant la virée à Paris). Fini les cachotteries de nos jours. Les mahorais ont internet. Fini le missouk.... !! Bravo à ces agriculteurs !

A quand une tite bataille boule purin ici ?

18.Posté par lada le 23/01/2015 16:18 (depuis mobile)

@14. Tout patient qu'on ne peut pas soigner à la Réunion est évacué en Métropole. Tout patient qu'on ne peut pas soigner à Mayotte est évacué à la Réunion qu'il soit citoyen Français ou pas. Ce n'est pas une question d''accueil mais de moyens.

19.Posté par Homère d'alors le 23/01/2015 17:01

sur le coup parait qu'il a dit "qu'est ce qui se passe je vois purin ..."

20.Posté par DR ANONYME le 23/01/2015 17:34

Les évacuations sanitaires (Evasan) provenant de Mayotte ont représenté 591 patients en 2007.

En leur sein, 322 patients résidaient à Mayotte, le solde étant domicilié dans l’Union des Comores.

Parmi ces 591 Evasan, 557 ont été orientées vers la Réunion.

Enfin, la métropole a accueilli 854 Evasan de la Réunion et de Mayotte, 820 venant de la Réunion (au sein desquels il n’est pas possible de connaître le nombre de patients ayant précédemment fait l’objet d’une Evasan vers la Réunion) et 34 venant directement de Mayotte.

Curieusement c'est le même chiffre en 1967 avec quatre fois moins d'habitants !

21.Posté par KLD le 23/01/2015 20:20

18 +++++++++++++++++++ ha, ha , ha !!!!!!!

22.Posté par Homère d''''alors le 23/01/2015 21:35

20 dans le même style :

je préfère une femme épilée sinon je vois pubien ...

23.Posté par EKOLO le 23/01/2015 22:28

Post 6 :

Oui le purin d'orties est connu pour lutter contre les nuisibles. Mais il y a un tas d'autres possibilités naturelles, Dieu merci.
Par exemple pour l'oïdium moi j'utilise le lait écrémé bien gâté, ça marche bien même quand on a laissé le temps au champignon de se propager. Encore meilleur si on plante des allumettes dans la terre autour des racines.

24.Posté par KLD le 23/01/2015 23:08

21 +++++ bis , bis !!!!!

25.Posté par Effet boule de neige le 23/01/2015 23:41

" « C’est de la barbarie, ce n’est pas humain », lance une cadre qui connaît bien la maison, « ce n’est pas un geste contre le président, mais à nous tous. C’est Mayotte tout entière qui a été salie ! »

Jacques Toto, secrétaire général du conseil général, a du mal à trouver ses mots : « c’est choquant ! Ce n’est par parce qu’ailleurs de telles pratiques existent qu’il faut les reproduire. C’est un acte qui touche un élu, donc la démocratie. »« On se sent humilié ! », témoignait de son côté le conseiller général d’opposition de Mamoudzou 2, Zaïdou Tavanday.

Les quatre jeunes présentés au parquet

Le parallèle de l’agression physique qui supplante les mots incitait d’ailleurs certains à faire un amalgame rapide avec les actes contre Charlie Hebdo. « C’est la première fois que nous connaissons ce genre d’action », indiquait un agent, et les pancartes brandies soulignaient cette volonté de solidarité : « Indignation contre toutes atteintes à la dignité humaine », « citoyennes, citoyens, respectons nos institutions. »

Après plusieurs tours du parterre fleuri dans la cour du conseil général, les 200 agents du siège ont attendu l’encadrement policier nécessaire à un défilé tout aussi spontané vers le rond point Passot, pour une halte place de la République. Alain Kamal-Martial, directeur du service culturel du département, y prenait la parole pour remercier la présence de tous, tout en condamnant fermement cette agression.

Les quatre auteurs des faits qui indiquaient hier lors de leur interpellation, être membres du Syndicat des jeunes agriculteurs, avaient été placés en garde à vue. Ils étaient présentés ce vendredi au parquet." (source : Le journal de Mayotte)

26.Posté par Père peinard le 24/01/2015 00:35

Si les élus respectaient leurs électeurs en tenant leurs promesses de campagne, en oubliant de se remplir les poches, en évitant de placer ostensiblement leurs proches à des postes fictifs, en étant efficaces et combatifs au lieu de passer leur temps à voyager en 1ère classe sous n'importe quel prétexte, etc..., alors oui, les élus devraient mériter le respect. Dans le cas contraire, du purin, et encore chaud de préfèrence!

27.Posté par JD974 le 24/01/2015 03:20

Sur la photo, il semble ravi. Voyez !

28.Posté par david le 24/01/2015 15:07

Ben là y faut lissa décroute ali aster!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter