Océan Indien

Mayotte: Le juge Hakim Karki en garde à vue

Dimanche 6 Juillet 2014 - 08:55

Photo: lejournaldemayotte.com
Photo: lejournaldemayotte.com
Hakim Karki, juge d'instruction, a été placé en garde à vue hier matin au commissariat de Mamoudzou à Mayotte, selon la presse écrite locale. Pour cause, une jeune femme qui a déposé plainte contre le juge pour viol, mercredi.

Après avoir entendu la plaignante, trois policiers de la Sûreté départementale de La Réunion interrogent Hakim Karki depuis hier matin.

L'enquête est en cours, le parquet de Saint-Denis prolongera peut-être la garde à vue du suspect.
.
Lu 9246 fois



1.Posté par noe le 06/07/2014 10:26

Un salaud de corbeau en soutane noire qui rend la "justice" en son âme et conscience !!!!
Un macro de "juge" comme il y en a tant chez nous ! et qui aime la chair fraîche des femmes fragiles !

Il est arrêté et jugé par d'autres corbeaux ....
Ridicule ! Lamentable !

2.Posté par bacomze le 06/07/2014 11:47

il ne faut pas s'enflammer , la suite est déjà prévue: une mutation à bora bora pour se faire bronzer et se faire polir le chignon par des belles tahitiennes!!!!!!!!

3.Posté par Torlad le 06/07/2014 11:51

" Serais-tu aussi chaste que la glace et aussi pure que la neige,
tu n'échapperais pas à la calomnie"

Hamlet. William Shakespeare.

4.Posté par Dimitri ALAIN le 06/07/2014 12:09

post 3 celui qui n'a jamais péché me jette la première pierre .
Jésus de Nazareth
il va être muté ailleurs il aura droit deux coups de règle sur les doigts et puis l'histoire prendra fin ...

5.Posté par R I P O S T E le 06/07/2014 12:14

Minable , la justice française sous les cocotiers , pendant ce temps le comique du parquet péi de service se fera masturber l' esprit pour dire tout va bien madame la marquise entre soutane noir et Dcolté rouge

6.Posté par bacomze le 06/07/2014 12:27

non , restons lucides et soyons sérieux juste un instant et prenons le temps de poser les bonnes questions et d'y réfléchir. un juge chargé de lutter contre les magouilles instaurées et les divers trafics perpétués par certaines personnes qui s'estiment intouchables et qui se sait sous haute surveillance serait allé commettre un crime impardonnable? Autant se suicider dans ce cas ; non je ne crois pas un seul instant qu'un homme aussi intelligent et aussi futé commettrait un tel dérapage , pour ne pas dire se tirer une balle dans la jambe . il est vrai que personne n'est infaillible mais nous suivons presque régulièrement les avancées de ce juge depuis qu'il a été chargé de l'affaire "ROUKIA", on le sait sous pression de sa hiérarchie et de ses supérieurs qui cherchent à l'affaiblir en lui retirant les moyens d'enquête, de le faire craquer en espionnant ses aller et retour ; bref il se sait sous les feux des projecteurs et ma question est la suivante: croyez vous honnêtement qu'un tel homme allait de lui même se briser les jambes , se mettre la corde au cou en cherchant à violer une femme mahoraise??
pensez vous sérieusement qu'il a d'un coup été envahi par des impulsions de viol pour aller jusqu'à commettre l'irréparable? c'est possible puisque nous sommes des êtres humains donc imparfaits mais mon petit doigt pencherait plutôt pour le sale coup monté pour faire tomber la bête et finir par le mettre en cage et sauver la peau de certains mis en cause dans l'affaire ou plutôt les affaires et enquêtes qu'il diligentait; alors prudence et patience , restons vigilent et attendons de l'abcès pour être sur de ce qui se trame dessous car pour moi il y a anguilles sous roche !!!!!!comme le dit bien le dicton :qui veut se débarrasser de son chien l'accuse de rage!!!!!

7.Posté par quisyfrottesypique le 06/07/2014 13:04

Oh nom de Diou!

Le corporatisme aidant, on n'y verra que du feu. Pour peu que l'on fasse passer la jeune fille pour une menteuse, il n'y a qu'un pas!!! La manœuvre sera aussi belle que "l'élimination" du procureur Muller.
ou encore
Ce juge était-il en sainteté avec sa hiérarchie?

En tout état de cause, il s'agit encore d'une opération de com...

wait and see

8.Posté par noe2 le 06/07/2014 13:37

Ces minables juges font honte à leur profession sans contrôle !
La chair fraîche des tropiques , de l'Outre-mer , attire plein de touristes sexuels .... et les juges en profitent pour assouvir leur penchant nauséabonds ..
Justice de pacotille sous les tropiques , et ça on le savait depuis des lustres !
C'est la raison pour laquelle , j'ai soulevé , naguère , les pseudos condamnations des prévenus tabasseurs-cogneurs-harceleurs et plus tard tueurs de femmes ... On en a vu dans les affaires récentes comment étaient jugés ces cogneurs .... un simple rappel à la loi et cela sous l'impulsion de la vieille Taubira , complice de Hollande !
Les plaintes sont souvent mises dans les placards , et ça on le sait , par des flics ou gendarmes complices par obligation !

9.Posté par kafir le 06/07/2014 14:00

La vérité c'est comme le jour elle s'éclaircie avec le temps. Il faut cesser ces accusations gratuites envers nos soldats d'élites !
kafir

10.Posté par Reveillez vous ! les petits ! "l''''élimination" le 06/07/2014 14:10

Apres Muller le juge d’instruction de Mayotte Hakim Karki. Que ce passe t-il ???? le bruit cour de gros dossiers l'affaire ROUKIA

tout est la ???

Immédiatement, le parquet de Mamoudzou s’est déssaisi au profit de parquet de Saint-Denis de La Réunion.

Il y a quelques semaines, le magistrat instructeur avait été convoqué par le premier président de la cour d’appel pour s’expliquer sur des propos tenus devant un avocat et dénigrant la justice.

Plus d’informations dans notre édition du Journal de l’ile de demain.

11.Posté par justedubonsens le 06/07/2014 14:30

Ce juge était-il en odeur de sainteté avec sa hiérachie?
Serait -ce un magistrat Muller n°2?
Oulalalalalalala! Que cacherai ce nouveau remue-ménage, cette nouvelle opération de com?


Intox, magouille, justice and co au tribunal !!

12.Posté par Anonyme le 06/07/2014 16:23

Bacomze a peut être raison mais la ou je ne suis pas d'accord avec lui, rien ne dit que la plaigante est une mahoraise. Les affaires impliquant des gendarmes et policiers metropolitains sont nombreuses à Mayotte et on fait tout pour faire taire le juge musulman et d'origine maghrébine qui est un peu tenace et ne veut rien lacher

13.Posté par Pour le Requin bleu au cerveau strinnnnguée & pour la Raide ActriX sans soulip le 06/07/2014 17:36

Arrêtez de le descendre. Les posts 6 et 10 sont plus près de la vérité.
Ce juge dérange. Un général de gendarmerie s'était même permis d'intervenir à propos des gendarmes mêlés à l'affaire ROUKIA qui je le rappelle est une affaire grave ( elle est morte d'une overdose ).
Depuis deux ans, tous les moyens ont été utilisés pour le dessaisir mais il a tenu bon, alors cette affaire de viol, je suis interrogatif: il suffit qu'une femme porte plainte pour viol ou tentative de viol et n'importe lequel d'entre nous serait inquiété et en sortirait sali....La question est: qui est la plaignante? Que vaut ses dires? A t-elle été payée?

14.Posté par bacomze le 06/07/2014 19:09

On ne peut s'empêcher (posté 13) de penser que cette affaire sent la poudre de la magouille ; Mayotte est un département comme La réunion; Mais quel genre de département? Le fait que la réunion se soit emparée de l'affaire représente mon avis à la fois une bonne et une mauvaise chose.
Bonne si c'est dans le sens de l'impartialité connaissant les magouilles actuelles et les trafics en tout genre pour protéger les droits du petit juge et mauvaise dans le cas contraire pour profiter derrière ça pour l'étouffer et l'envoyer en enfer en récompense de sa loyauté et son honnêteté envers un institut au sein duquel il avait prêté serment de servir en rendant justement LA JUSTICE .
JE CROIS QU'ON N'A PAS FINI AVEC CETTE HISTOIRE ?MAIS CONNAITRA-T-ON LA VERITE UN JOUR?

15.Posté par bacomze le 07/07/2014 12:09

QUI VEUT LA TETE DU PETIT JUGE?
Le voile commence peu à peu à se lever pour laisser pénétrer un peu de lumière sur cette histoire encore dans l'ombre. O n nous apprend que les faits se sont déroulés au domicile du juge après une soirée passée au restaurant :arrosée ou pas arrosée? car le moindre fait et geste dans cette affaire a son importance.
La jeune femme en question( que l'on ne nous révèle ni son identité ni son origine) accepte d'accompagner le juge chez lui sur invitation de ce dernier ou par sa propre initiative et dans quel but ? celui de prolonger la soirée ou de la finir? Est-ce la première fois que le couple se rencontre ou Est-ce que le couple se fréquentait déjà depuis un moment.
voyez vous on reste dans le flou total car il nous manque trop d'éléments essentiels pour pouvoir porter une réflexion bien fondée sur cette histoire. Et comme on dit dans le jargon de la justice : le doute bénéficie à l'accusé car malgré l'ampleur des faits qui ne sont pas encore confirmés, j'imagine mal un homme tel que ce juge sans doute en désaccord avec l'ensemble de sa hiérarchie(j'englobe aussi bien hiérarchie directe qu' indirecte) qui a tout fait pour lui enlever,retirer les dossiers qu'il instruit ,donc sous pression permanente, qui n'ignore pas que le moindre faux pas lui serait fatal, aller se jeter dans la gueule du loup avec autant de facilité pour se ridiculiser. Se sachant surveillé ,épié, ces faits et gestes décortiqués continuellement, je me demande quel homme à sa place oserait commettre un tel délit connaissant le ravage que ce dernier pourrait engendrer.
je pencherais plutôt pour le coup monté, organisé et accompli d'une main de maitre par les personnes que le juge dérangeait. Un complot élaboré pour se payer la tête du juge qui au fil de son instruction devenait de plus en plus gênant, encombrant: il était devenu un genre d'épine dans les pieds des autorités . Qui dit que l'instruction ou les instructions qu'il menait n'allaient pas révéler autre chose que ce qu'on veut nous faire croire: le simple trafic organisé et qui dit que derrière tout ça ne se cachait pas autre chose de plus gros que ce que l'on nous a révélé jusqu'à présent?
La thèse du complot est plausible. Sérieusement et sincèrement pensez vous qu'un tel homme dans la situation où il s'est mis contre tout le monde à la recherche d'une vérité qu'on a voulu cacher à tous , allait se mettre la corde au cou et se pendre ou se tirer une balle dans la tête?
Je peux me tromper mais je n'arrive pas un seul instant à croire que le juge a pu organiser et mettre en scène son propre déclin juste en voulant satisfaire un besoin sexuel impulsif .
Trop de zones d'ombres restent à éclaircir, je ne sais pas ce que la suite de cette histoire va nous révéler mais à l'heure actuelle ma conviction reste bornée sur la thèse du complot organisé pour évincer le petit juge et qu'importe le moyen utilisé: comme on dit la fin justifie bien les moyens!!!! pour moi le juge à été piégé et il est tombé dans le panneau sans s'en rendre compte et naivement!!!!!

16.Posté par mahasiah le 07/07/2014 15:53

Pour une fois qu'à Mayotte nous avons un juge intègre, il faut le descendre. Depuis le temps qu'il est sous pression, le prenez vous pour un abruti ?

17.Posté par Anonyme le 07/07/2014 16:34

Poste 16.
Justement parce qu'il est intègre, on veut le descendre car il gênait. Comment est ce qu'un juge qui se savait épié aurait osé violer une femme ? Et après la soirée arrosée pourquoi cette femme a accepté de le suivre chez lui ? Appât.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter