MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte : Le gouvernement propose une indexation salariale des fonctionnaires à hauteur de 40%


Par S.I - Publié le Mercredi 12 Juin 2013 à 18:16 | Lu 1646 fois

Mayotte : Le gouvernement propose une indexation salariale des fonctionnaires à hauteur de 40%
Après la réunion qui s'est tenue lundi à Paris à la Direction Générale de l'Administration sur le dossier de l'indexation salariale à Mayotte, en présence des organisations syndicales représentatives de la fonction publique, le gouvernement a annoncé aujourd'hui qu’il souhaitait mettre en place une majoration de traitement pour l’ensemble des fonctionnaires de Mayotte.

Cette majoration sera applicable dès le 1er janvier 2013 et sera progressivement mise en oeuvre pour atteindre le taux de 40% au 1er janvier 2017, soit le même taux que dans les autres départements d'outre-mer (DOM). De plus, le gouvernement souhaite donner aux fonctionnaires en poste à Mayotte le même traitement que leurs collègues des autres DOM comme les congés bonifiés ou l'indemnité de sujétion géographique.

Un point d'étape sera fait en 2015 pour évaluer la mise en place de ces nouveaux dispositifs.

Pour rappel, lors de la dernière réunion sur ce sujet, les positions des syndicats et du gouvernement étaient très éloignées. Les premiers réclamaient 115% d'indexation, quand le gouvernement ne proposait qu'une majoration de 40% sur cinq ans. Les syndicats ont ensuite abandonné la revendication de 115% pour demander un alignement sur celui de La Réunion, soit 53%.




1.Posté par Michel le 12/06/2013 20:04

Voilà que le gouvernement vient de donner 40% d'indexation à mayotte. Comment le TA pourra traiter l'indexation des pompiers à la REUNION. Messieurs les juges le bras de fer ne fait que commencer si vous toucher à l'indexation des pompiers.

Mme la Présidente, vos conseils juridiques devront suivre l'exemple.

2.Posté par jean jouhis le 12/06/2013 21:08

donc ce ne sera plu qe 40 a la reunion en 2017

parfait ENFIN

3.Posté par @ Michel le 12/06/2013 21:10

Ce n'est pas l'indexation du traitement qui est en cause au SDIS. C'est l'indexation des PRIMES qui s'ajoutent au traitement. Cette indexation là est illégale. Voyez vous ce n'est pas la même chose. Donc que le gouvernement propose 40% sur le traitement de base, il n'y a aucune illégalité. En revanche si à cette somme étaient ajoutées des primes elles même indexées à 40%, cela serait illégal. C'est ce qui est arrivé au SDIS. Besoin de précision complémentaire? Je suis là pour vous servir

4.Posté par Lapokabo le 13/06/2013 04:54

Ça y est. Les inégalités créées à la Réunion entre secteur public et secteur privé de retrouveront à Mayotte ! Vous en avez pour un demi siècle, voire plus, avant que ça ne vous pète à la figure.

5.Posté par Ils ont tout compris le 13/06/2013 07:00

Comment donner 40% d'indexation dans un pays où pour être instituteur il suffit d'être mahorais et d'avoir ub BEPC ............ ailleurs c'est bac + 5 Cherchez l'erreur

6.Posté par timagnol le 13/06/2013 07:21

A suivre bientôt le premier effet collatéral: l'afflux de kwassa-kwassa venus tir in ti moné dann la pos ban privilégiés islamo-français-komormahoré ! Le pire pour demain est sur la bonne voie ! Après avoir bafoué les réglements internationaux (référendum rapporté à une île au lieu d'un archipel), voilà qu'on installe intérieurement matière à forte désagrégation sociale ! La France est vraiment la plus forte dans le crétinisme institutionnel !

7.Posté par Woody Wood le 13/06/2013 08:35

L'état Français reconnait que la vie est chère et permet aux fonctionnaires de majorer leur salaire de 40% tant mieux pour eux !
Mais qui paye ? : ceux qui bossent pour des bas salaires sans pouvoir faire aucun projet de vie.
C'est la honte


8.Posté par le gars du sud le 13/06/2013 11:55

à Michel-le-pompier post3, qui est là pour nous servir. Merci chef.
Bien prétentieux ce serviteur de l'Etat qui nous distille un cours de compta syndicaliste.
Entretenez-nous plutôt sur la légalité des traitements entre les citoyens du Public et du Privé.

9.Posté par pour le plaisir le 13/06/2013 16:12

Quel honte, le pays est foutu, vivement qu'il s' effondre au plus vite et que nous soyons débarrassé de ces reliquats communistes qui nous sert de gouvernement: on ait au XXI siècle, est-ce qu'un jour enfin les grabataires qui se cooptent aux sommets des pouvoirs vont-ils rendre gorge???

La guerre civil ne sera pas pour la Réunion, elle sera pour la métropole d'abord...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes