Océan Indien

Mayotte : Le Premier ministre Manuel Valls, accompagné de trois ministres lors de sa visite en terre mahoraise

Lundi 1 Juin 2015 - 09:20

Après trois jours de déplacement à La Réunion, le Premier ministre Manuel Valls n'arrivera pas seul à Mayotte le samedi 13 juin prochain. Trois autres ministres seront ainsi présents à ses côtés, à savoir Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et George Pau-Langevin, la ministre des Outre-mer. 

Manuel Valls apposera notamment sa signature sur le document cadre Mayotte 2025 qui met en place le rattrapage du 101 département depuis mars 2011 par rapport au droit commun français, ainsi que sur le Contrat de projet Etat Région. 

Le Premier ministre aura aussi une rencontre avec le nouveau président du conseil départemental, Soibahadine Ibrahim, et se déplacera au coeur du groupe scolaire de Poroani à Chirongui. Une visite du lycée agricole de Coconi et son atelier de transformation alimentaire et un passage sur le site de la course de pneus de Mamoudzou sont également programmés. 

L'écologie au sein du milieu marin ne sera pas oubliée dans le cadre de la traversée vers Petite-Terre où la délégation ministérielle posera la première pierre du futur établissement hospitalier mahorais avant de rejoindre le Poste de commandement de l’action de l’Etat en mer et la présentation du PCAEM.
Lu 1394 fois



1.Posté par GIRONDIN le 01/06/2015 11:24

Valls le ptit sarko El blanco,sait qu'il n'y a pas beaucoup de blanco sur place?

2.Posté par vanille le 01/06/2015 12:39

Valls Belkacem, jamais l'un sans l'autre....Elle va faire quoi à Mayotte celle qui traite Jean d'Ormesson de pseudo intellectuel ? Leur parler de la réforme des collèges avec 2 langues vivantes en 5è ou bien elle va leur donner d'avantage d'heures de cours de français dès le CP ?

3.Posté par kafir le 01/06/2015 14:40

Le couple de l'année 2015 !

kafir

4.Posté par alcane le 01/06/2015 14:59

@ vanille
..et les mathématiques alors ?
1 (ministre) *0=0
4(ministres)*0
Conclusion 1*0=4*0=0
Pour un résultat identique, la visite du seul premier ministre aurait suffi...

Et l'économie alors?
Par contre au niveau des coûts et du temps perdu par toute cette clique ce n'est plus 0 l'élément absorbant de la multiplication mais la variable X multipliée par 4, soit 4X.
Bon, c'est vrai on a du pognon en trop en France et les contribuables ont les moyens de payer joyeusement dans l'insouciance...

Et la géographie, le social alors ?
...Brefs avec les économies de toutes ces allées venues de ministres (GPL était là le mois dernier) pour rien, il y aurait bien de quoi payer quelques policiers qui font cruellement défaut à Mayotte, 101 ème département français, au bord de l'explosion sociale...

Et l'instruction civique alors ?
Enfin pour la boutade d'une très grande légèreté, pourquoi dans ces conditions chaotiques nos chers dirigeants politiques ne se sont pas contentés de 100 départements en France (facile à retenir) ? Cela aurait facilité la tache des pédagogues (au moins une proposition concrète que de rester à 100 département ...lol) chargés des cours d'instruction civiques qui d'ailleurs font toujours autant défaut. malgré les effets d'annonce successifs...

5.Posté par vanille le 01/06/2015 16:13

post 4
les maths : j'en ai (trop) fait !!
l'économie : je n'y comprends plus rien !!
la géographie : j'ai donné un peu partout !!
l'instruction civique : mon métier m'a mise direct dans le rang (lol) !!
ben, restait le français, c'est le comment du pourquoi de mon post, lol lol
Une chance pour les habitants de ce département, elle a supprimé le latin et le grec, l'histoire de la France et sa culture ! Ils l'ont échappé belle les pauvres gosses mahorais.

6.Posté par oscar le 01/06/2015 17:07 (depuis mobile)

Alcane, il n'y a que les abrutis qui ne comprennent pas que grâce à "les 101 dalmatiens", c'est plus facile de retenir 101 que 100.

7.Posté par coko chanel le 01/06/2015 17:25 (depuis mobile)

Ils l''ont échappé belle les pauvres gosses mahorais tout comme les pauvres gosses réunionnais qui continueront à parler une langue française simplifiée comme tout français de seconde zone (moin la dit, aou la pas....)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues