Océan Indien

Mayotte : La violence dans l'île due en partie à une nouvelle drogue de synthèse ?

Jeudi 5 Septembre 2013 - 16:01

Mayotte : La violence dans l'île due en partie à une nouvelle drogue de synthèse ?
Une nouvelle drogue a fait son apparition à Mayotte ces deux dernières années. Comme le rapporte France Mayotte Matin, du THC de synthèse, acheté légalement sur Internet, serait mélangé à du tabac pour créer des joints très explosifs pour les jeunes amateurs de psychotropes. La consommation de cette drogue serait la cause principale de la flambée de violence que connaît l'île aux parfums ces derniers mois.

"Ce qu'il y a de bien c'est que tu peux te balader avec et te faire arrêter, les keufs ne verront rien, c'est du tabac. Mais si tu l'allumes, c'est toi qui ne verra plus rien, tu vas décoller mon pote et pas redescendre”, confie un dealer au quotidien mahorais.

Cette nouvelle drogue a fait son apparition dans le quartier de Cavani, au Sud de Mamoudzou. Un dealer local, pour faire face à la flambée des prix du bangué, a eu l'idée de faire venir séparément des produits ayant les mêmes effets que le cannabis, mais qui n'avait rien d'illégal.

Après quelques jours d'essai, il lance sa "production" et vend son cannabis de synthèse à des habitués. Depuis, comme le rapporte un internaute, de nombreux jeunes se livrent à des guerres de territoire pour contrôler le commerce de cette drogue, notamment à Cavani.

De nombreuses personnes ont rapporté à France Mayotte Matin que cette drogue est en grande partie responsable de la violence qui règne dans l'île depuis plusieurs mois.

"Ce truc te tue vraiment la tête, tu ne maîtrises plus rien, tu perds le contrôle", explique un adepte de cette fumette aux effets dévastateurs.
S.I
Lu 2772 fois



1.Posté par Zbob le 05/09/2013 16:24

la violence est surtout due à la situation démographique et sociale catastrophique de l'île et à l'incurie du gouvernement aussi bien dans sa gestion ratée de l'émigration sauvage que dans la préparation foireuse de la départementalisation où, comme souvent, on a mis la charrue avant les bœufs à savoir les supermarchés regorgeant de merde ( comme les cuisses et ailes de poulets congelés à bas prix venus de chez Doux au Brésil, au passage marchandise pas commercialisée en métropole , on nous refait le coup des "poulé d'l'eau" d'il y a 30 ans à la Réunion.) avant d'avoir réglé le problème du pouvoir d'achat...Mais les grands groupes financiers dirigent comme partout , l'état suit , enfin , même pas , l'état s'en fout.
L'émigration sauvage et la réponse de l'état c'est 30 000 reconduites annuelles ( sur 35 000 sur l'ensemble du territoire national!) à la frontière , reconduites dans l'urgence et l'improvisation , du coup, des gosses d'Anjouan et de la Grande Comore se retrouvent seuls ( les parents renvoyés d'où ils viennent) rejetés aussi par les Mahorais qui commencent à trouver que ces "cousins" sont bien embarrassants et donc qui errent dans les rues et volent , agressent et pillent pour survivre...Bon , évidemment ils ne sont pas les seuls et de nombreux jeunes Mahorais font pareil...
Maintenant , on y rajoute cette drogue qui ne fera qu'empirer les choses ( mais n'est pas LA cause des maux à Mayotte)
Beau ratage , beau massacre!

2.Posté par oui le 05/09/2013 17:23

quelle idée d'avoir voulu prendre mayotte au sein de la république française !! erreur historique :

3.Posté par Pareil le 05/09/2013 18:31

Pareil que Zbob. Cette drogue circulant depuis 2 ans va servir de prétexte pour justifier la violence provoquée par la mauvaise gestion du passage à la départementalisation. Pourquoi tout le temps chercher des excuses ? Assumons, et réglons les problèmes.

4.Posté par Choupette le 05/09/2013 18:50

2.Posté par oui

C'était le "cadeau" de départ de Sarkozy.

Sa vengeance, car il savait qu'il n'allait pas être réélu.

5.Posté par zigwane 974 le 05/09/2013 19:16

oui en effet il valait mieux les laisser se demerder tout seul . ont est pas deja assé dans la merde faut encorequ'on se ratache un autre boulet (mayotte) au pied...pfff ,la france part en couilles.

6.Posté par darky le 05/09/2013 20:30

2 4 5
les.cons sont de.sorties..? faut il rendre independante marseille..?

7.Posté par kafir le 05/09/2013 20:55

La Mayotte française est une partie inconditionnelle de l'hexagone elle fût française avant le comté de Nice et la haute Savoie pour dire, combien ils sont des nôtres. Inutile de perdre sa lessive pour dire je ne sais quoi, elle est française et restera pour l'éternité. Il faut combattre toutes sortes de violences sans pitié pour les voyous.

kafir

8.Posté par PSH Lepret le 05/09/2013 21:08

Kafir, lessive, ou salive ?

9.Posté par bourik le 06/09/2013 07:47

Voila la petite phrase que l'on peut lire sur leur site dans la rubrique "condition de vente"

*L'acheteur comprend que les produits du Vendeur ne sont pas destinés à la consommation par voie orale, y compris l'inhalation de fumée / vapeurs chaudes; (on fait quoi avec alors)

Et merci aux journaliste pour l'info celle ci va surement donner des idées aux petits cons.......

10.Posté par Daoud le 06/09/2013 08:12

A la Réunion on constate dans les quartiers que ces populations sont très régulièrement dans la délinquance et faiblement intégrés aux autres communautés, il y a des risques d'embrasement... si en plus il y a un marché de la drogue à entretenir c'est sur qu'il y aura de gros problèmes.
Les drogues "nouvelles" et la chimie vont vite ravager les plus vulnérables et créer des zones d'ultra-violence, on peu voir ici et là des nouveaux produits qui ont des origines douteuses et variées ...

Attention DANGER pour notre société, l'état laisserait il ces nouveaux marchés s'installer pour appauvrir socialement la population ?
La drogue est une forme d'éradication des plus pauvres.

11.Posté par polo974 le 06/09/2013 11:33

Ce n'est pas parce que le vendeur dit que ce n'est pas interdit qu'il faut le croire...

En tout cas, je ne vais pas essayer d'en faire entrer sur le territoire.

La seule conclusion est que pour couper court au trafic, il faut légaliser et encadrer...

12.Posté par Alexandre El Mernissi le 28/02/2017 23:59 (depuis mobile)

C'est quoi votre problème avec Mayotte les réunionnais vous vous croyais trop sachez qu'on France on vous traîte comme nous la bas alors qu lieu de nier vos origines africaine assumez un peu...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter