MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte : La municipalité de Mamoudzou ordonne la destruction de bangas sur les hauteurs de la ville


Par S.I - Publié le Lundi 3 Juin 2013 à 16:37 | Lu 1503 fois

Mayotte : La municipalité de Mamoudzou ordonne la destruction de bangas sur les hauteurs de la ville
La mairie de Mamoudzou s'attaque aux bidonvilles. Comme l'a rapporté Kwezi FM, samedi dernier, elle a fait procéder à la destruction de ces logements d'infortune, situés sur les hauteurs de la ville, dans le quartier de Kawéni.

Plus de 5.000 personnes vivaient depuis des années dans ces bangas construits illégalement, qui accueillaient, en plus de ses habitants, des chèvres et des zébus.

Ces derniers dégageaient des odeurs fortes, causant le mécontentement des riverains qui s'inquiétaient de l'état sanitaire de ces bangas.




1.Posté par justedubonsens le 03/06/2013 17:12

Ok on détruit l'habitat insalubre mais quid des 5000 habitants ? Qu'elle que soit leur situation administrative il faudra bien trouver une solution pour toutes ces personnes. Il est singulier qu'il n'est écrit aucun mot à ce sujet !

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 03/06/2013 18:35

odeurs fortes, causant le mécontentement des riverains qui s'inquiétaient de l'état sanitaire de ces bangas.:// ..... Ouarf...ouarf...Ouarf.... On a l'impression d'entendre ces répondeurs qui vous précisent que " la communication sera enregistrée, pour votre confort"...

3.Posté par L'Ardéchoise le 03/06/2013 19:04

Le terme "bangas" est très mal venu et dénote d'une méconnaissance absolue du patrimoine culturel de Mayotte !
Logements d'infortune, cases, ok, mais s'il s'agissait de bangas, la population concernée ne serait faite que de jeunes garçons qui n'élèveraient certainement pas des chèvres...

Le quartier en question est majoritairement occupé par des immigrés.
Que vont-ils devenir ?
...

4.Posté par Lf le 04/06/2013 06:13

Ce ne sont que des favélas. Y en a de partout, alors 5000 ça me parait un peu léger. Je leur souhaite du courage. Par contre, faut-il être français pour bénéficier d'un relogement?

5.Posté par PFFFFFF le 04/06/2013 12:13

Banga est un mot générique qui signifie aussi habitation et ce peut importe le type. Il est vrai qu'on connaît ce terme pour les habitats en torchis célèbres pour l'émancipation des adolescents de jadis mais il faut savoir qu'il ne se rapporte qu'à ce type.
A Mayotte, il n'y a pas du tout de logements sociaux aussi ses gens vont devoir se débrouiller. Cela ne me réjouit pas mais ça doit être un début pour qu'on puisse un jour espérer la construction de logements sociaux afin d'éradiquer l'insalubrité. Je ne crois pas qu'il faille être français pour bénéficier d'un logement de ce type même si je crois que ce n'est pas facile d'en avoir lorsqu'on ne l'est puis puisqu'il y a des priorités. Après c'est juste une supposition.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes