MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Mayotte : La départementalisation n'a pas que des bons côtés...


Par - Publié le Dimanche 3 Avril 2011 à 11:05 | Lu 5002 fois

Mayotte : La départementalisation n'a pas que des bons côtés...
Les Mahorais fêtent aujourd'hui la départementalisation de leur île. On peut les comprendre. Ils pensent déjà à l'instauration d'un Smig, à l'augmentation des prestations familiales et aux centaines de millions d'euros que la France va investir dans l'ile, avec les créations d'emplois qui vont avec.

Mais toute médaille a son revers. La départementalisation va également entrainer la fin d'une multitude d'arrangements avec la loi qui, s'ils étaient tolérables jusqu'à maintenant, ne peuvent plus l'être dès lors que l'on devient département.

On sait par exemple que ce ne sera plus le cadi qui règlera les problèmes de vie quotidienne : mariages, divorces, répudiations (eh oui, ça existait...), successions, héritages, mais des juges métropolitains.

Autre exemple : Les secrétaires généraux de mairie à Mayotte n'ont pas le diplôme d'attaché territorial nécessaire pour exercer à ce poste sur l'ensemble du territoire français. Autrement dit, ils ont la fonction, mais pas le diplôme. Le Préfet aurait donc décidé de mettre de l'ordre dans tout ça en obligeant les maires à les remplacer par des fonctionnaires diplômés. Et comme il n'y en a pas actuellement à Mayotte, on risque fort de les voir prochainement arriver par avion depuis la métropole...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par macadam cowboy le 03/04/2011 11:37

la seule et unique vraie bonne raison de faire cette aberrante départementalisation ? créer un nouvel eldorado pour fonctionnaires sur-rémunérés payés par des couillons de français qui n'ont même pas été consultés avant....alors que les peuples partout dans le monde se dressent pour leur liberté ou leur indépendance , en particulier les pays arabes , les mahorais
rejettent leur appartenance régionale pour se soumettre à l'archéo-colonialisme ,français...
cette situation , en faisant exploser les diférences de niveau de vie entre mayotte et le reste de l'archipel , créera des tensions totalement ingérables dans la région...c'est exactement l'inverse qu'il fallait faire, aider l'archipel pour y intégrer mayotte en réduisant ces écarts !
c'est un des plus retentissants n'importe quoi de l'histoire de l'humanité , une monstrueuse
erreur dont nous paierons les conséquences pendant longtemps , au rythme des prestations sociales et autres gros salaires sur-rémunérés des colons publics qui ne manqueront pas à l'appel pour aller profiter du bon gros gateau !

2.Posté par timagnola le 03/04/2011 12:14

100 % d'accord avec mac ! Juste une petite digression : Seule la France est capable de telles C...RIES. Tout autre pays au monde se serait mis en accord avec la décision de l'ONU qui stipule qu'en contexte d'archipel, un référendum doit prendre en compte l'ensemble des votes et non celui d'une île en particulier. C'est pourtant ce qui s'est fait avec Mayotte. Mais c'est un mal bien français que de rajouter des couches administratives plutôt que d'avoir le courage d'en supprimer. Pauvre préfet ! Pauvre France !

3.Posté par Benvoyons ! le 03/04/2011 12:52

Dans le cas de Mayotte La France bafoue allègrement la position de l'ONU.

Dans le cas de la Libye elle se montre scrupuleusement respectueuse de la résolution de l'ONU.

De plus Mayotte n'a pas de pétrole. Si avec cela des considérations d'ordre électoralistes ne sont pas invoquées... n'est ce pas Nassimah, vous qui êtes élue du Bas de la Rivière ?

Cet espace nous offre en miniature les effets prochains qui seront observés au niveau national, avec le principe du scrutin majoritaire. Point n'est besoin, pour en être persuadé, d'invoquer l'évidence exprimée par le Vice-Recteur de Mayotte et contre lequel une fatwa ne va pas tarder à être déclenchée.

Le seul point positif de cette départementalisation: l'espoir de voir l'immigration mahoraise ralentir en direction de La Réunion.

Question économique Mayotte va à coup sûr être rattachée à la Région Réunion. Bonjour l'augmentation des impôts locaux chez nous.

4.Posté par cassepapaye le 03/04/2011 13:46

Oh bigre, les idées glauques (issues des commentaires) ...

5.Posté par Caton2 le 03/04/2011 14:27

Pour une fois je ne suis pas d'accord avec Macadam. D'abord, tordons le coup à l'idée d'un archipel pauvre mais paisible et uni où la France, pour je ne sais quelle obscure raison néo coloniale, viendrait foutre la merde.
J'ai déjà raconté maintes fois, ici, l'histoire de cet archipel. Je ne vais pas encore recommencer, sinon Pierrot va me taper sur les doigts. Je rappelle seulement, qu'après de très longues chamailleries plutôt violentes, pendant des décennies, et après avoir fait le constat d'une absence de consensus politique inter îles, les différents chefs de clans en sont arrivés à la "solution" bancale de la présidence tournante.
D'autre part Anjouan aurait bien aimé rejoindre le giron de la France à une époque récente, et ... la plupart des chefs et des élites, qui crachent sur la France, ont la double nationalité, française et comorienne, et de superbes propriétés en France.
Enfin c'est un archipel pluri ethnique, ce qui engendre des violences quasi quotidiennes dans la Grande Comore. Le seul lien entre ces îles c'est la religion islamique.
En ce qui concerne l'intérêt économique: le pétrole n'est pas forcément absent des eaux des Comores... (voir sur le net).
Sur le plan stratégique, le port naturel qu'offre l'immense et profond lagon, peut être un atout, dans une zone très sensible (entrée du canal du Mozambique). Ce ne sont sans doute pas des raisons suffisantes pour aller jeter nos euros dans un lagon sans fond, alors que nous sommes en situation de quasi faillite. Il n'y a que sur ce point que je rejoins Macadam.

6.Posté par Le Troll le 03/04/2011 14:44

Mayotte est , avant tout, un emplacement stratégiquement tres important , en cas de troubles dans les pays arabes et de possible fermeture du canal de Suez !! Control du canal de Mozambique !

7.Posté par ti colon le 03/04/2011 15:02

Pierrot ,
C'est pas le réalité, les sécretaires de mairies de la Bretagne et de Domenjod de St DNI ont comme bagage niveau cour élémentaire. Le Maire met qui il veut ben place.

8.Posté par boyer le 03/04/2011 15:08

il faut relire les "inconvenients" denoncés a la departementalisation de la Reunion.

Aujourd'hui, a part les cadres de la sechilienne, et Paul Verges, plus personne ne souhaite un retour en arrière.

9.Posté par Benvoyons ! le 03/04/2011 15:11

Il existe des individus qui sont inaccessibles à tirer des conclusions de situations bien prévisibles. N'est ce pas post 4 ?

Peut être que lorsque les effets prévus seront bien réels, serez vous à dénoncer d'autres projections à venir, sans pouvoir jeter un regard dans le rétroviseur de votre stupidité ?

C'est paraît il de cette manière que les imbéciles se sentent toujours heureux.

10.Posté par noe974 le 03/04/2011 15:47

Par rapport aux autres pays , "être français" a du bon , semblent penser tous les mayorais ... A la Réunion , il y a des grandes gueules qui réclament tj plus à la Métropole ...

11.Posté par Caton2 le 03/04/2011 15:58

5. Horreur/erreur! Ligne un: tordons le cou!. Pour le coup, je ne suis pas bon!

12.Posté par zan le 03/04/2011 16:48

est un vrai journaliste qui a écrit objectivement cette article ou bien un individu lambda avec l'esprit rempli de préjugés et stéréotypes et qui vient nous servir tout ça ici. c'est infect

13.Posté par macadam cowboy le 03/04/2011 17:00

post 5 caton nous pourrions argumenter pendant des heures , mais la messe est déja dite !
quelques remarques pour alimenter ce débat :
d'un point de vue stratégique , la situation du détroit d'ormuz ( présence en irak ) ou du canal de suez ( situation en egypte ) me paraissent plus préoccupants et prioritaires que la circulation dans le canal du mozambique , d'autant plus que la réunion est là , pas loin !
sur la départementalisation , je crois que le bilan que l'on peut en tirer à la réunion est très positif quand on observe l'évolution incroyable de cette île et de son niveau de vie , mais ce dévelopement s'est réalisé au prix d'une dépendance croissante à la métropole , avec un niveau de chômage et une proportion d'emplois publics directs ou indirects totalement délirants...par ailleurs , comment approuver un shéma qui par sa nature fait de nous un îlot de prospérité entouré d'un océan de misère , avec une production réelle quasi-inexistante , une situation simplement intenable sur le long-terme !
je crois qu'au moment où le statut départemental montre avec l'exemple de la réunion qu'il atteint ses limites car il crée une situation inextricable de dépendance et d'assistanat , avec les risques pour l'avenir que l'on peut redouter vu la situation économique de la france , cette option n'aurait jamais du être proposé aux mahorais qui ne pouvaient bien évidemment pas la refuser et je persiste à craindre que cette départementalisation soit au final un facteur de déstabilisation redoutable dans la zone , une vraie faute !

14.Posté par so976 le 03/04/2011 17:00

Y a t-il quelqu'un ici qui est allé a Mayotte ne serait- ce que quelques jours ? non bien sur, sinon nous n'aurions pas autant de commentaires rempli de banalités et d'idées préconçues ! Messieurs-dames réunionnais (es) dites la enfin la vérité : vous n'avez jamais voulu que Mayotte soit autonome et s'en sorte seule. jusqu'à présent c'est vous les réunionnais qui avait joué les néo-colon avec les Mahorais ! Mayotte étant toujours dépendante du bon vouloir de vos administration et aujourd'hui c'est fini et bien tant mieux ! car la Réunion ne pourra plus freiner le développement de Mayotte !
Quoi ? vous ne le saviez pas ? et bien oui les avions par exemple : plus besoin de passer par la Réunion et se taper 6 h de voyage supplémentaire juste pour favoriser votre tourisme et payer grassement l'aéroport de Gillot ! vous voulez d'autres exemples : les banques ! plus besoin d'attendre 3 semaines pour avoir une réponse pour une demande de crédit, carte bleue, ouverture de compte .... encore : plus de vice-recteur qui dépendrait de la Réunion, mais un vrai recteur avec de vraies responsabilités ! encore: des écoles supérieures , et plus besoin d'aller à la Réunion pour faire un BTS ! chouette ! mais tous ces pauvres Réunionnais qui louaient des logements insalubres à prix d'or à des Mahorais en quette d'évolution ... dommage !
Et puis vos belles excuses pour dénigrer l'évolution de Mayotte : ça va couter 2 bras et 2 jambes au pauvre contribuable français ... c'est faux ! avec le statut de collectivité, tout fonctionnaire qui venait à Mayotte avait droit à de multiples primes, mais avec le statut de département, le fonctionnaire n'est plus expatrié, mais détaché ! ce sera une énorme économie pour l'état ! plus de primes ! enfin pas plus que les fonctionnaires détachés qui viennent à la réunion ! Et puis si l'un d'entre vous avait mis un pied à Mayotte depuis ces dernières années, il se serait rendu compte qu'à présent, de nombreux Mahorais et Mahoraises reviennent de Métropole avec leurs diplômes de bac+2 à bac +5 voir plus, et qu'ils prennent des postes et des responsabilités au plus haut niveau et c'est tant mieux ! voilà !
Tout ça pour vous dire que vous pourrez dénigrer Mayotte autant que vous voulez, vous n'empêcherez pas son développement et qu'en ayant de telles idées, vous passez à côté de quelque chose, car Mayotte est peut être différente, mais c'est comme ça qu'elle est belle ! La Réunion nous rabâche pourtant de sa tolérance envers les cultures et les différences depuis tellement d'années ! serait-ce faux ?!!!

15.Posté par so976 le 03/04/2011 17:15

Ah au fait, juste pour info : le smig existe déjà et depuis longtemps ! la justice cadiale à été arrêtée en 2010 et ça s'est très bien passé, sans aucuns problèmes ni heurts et même si les anciens ont une certaine nostalgie de ces pratiques c'est juste qu'ils ne connaissent pas et ne maitrisent pas le système judiciaire français et qu'ils se sentent dépourvus de solutions pour régler leurs problèmes familiaux.
Et puis oui, Mayotte est à 98% de confession musulmane ! et alors ?! c'est quoi le problème? et bien y a pas de problème ! A Mayotte tout le monde le vit très bien et puis, il faut quand même dire que la religion est libre en France n'est-ce pas ? Alors des femmes se baladent dans la rue avec des tissus sur la tête, oui, mais avec le soleil qui tape fort pourrait- on interdire aussi les chapeaux aux caraïbes ?
Soyons sérieux !
Rappelez nous combien de temps il aura fallut à l'île de la Réunion pour en arriver où elle est aujourd'hui ... 50 ans? 60 ans? Alors qu'à Mayotte, il n'y avait même pas de routes goudronnées il y a 15 ans ! Laissons le temps au temps, et la chance à Mayotte de devenir, il faudra plusieurs générations et alors? La Réunion a eu sa chance n'est-ce pas ? a-t-on demandé aux métropolitains à l'époque s'il voulaient de la Réunion? jamais !

16.Posté par Caton2 le 03/04/2011 17:53

13 Je ne veux pas simplifier mais c'est l'économie de la France en général, qui a une situation intenable sur le long terme. Quant à la Réunion elle n'est pas sortie de la situation de colonie, tout en n'étant plus une colonie. Elle a tous les défauts d'une colonie, (dépenses = fonctionnariat colonial pléthorique et surpayé, roitelets laissés libre de faire ce qu'ils veulent) + les défauts de la métropole= avantages sociaux de type métropolitain, sans en avoir les avantages (recettes) . Un vrai archaïsme dans une économie moderne... Un cas à étudier à Harvard ou ailleurs!

17.Posté par Caton2 le 03/04/2011 18:33

15."Rappelez nous combien de temps il aura fallu(t ) à l'île de la Réunion pour en arriver où elle est aujourd'hui ... 50 ans? 60 ans?"
Vous voulez dire dans l'impasse où elle est aujourd'hui?
Malgré la loi "loum", malgré toutes les aides françaises et européennes, malgré la défiscalisation, il est dissuasif d'investir à la Réunion aujourd'hui sauf pour faire artificiellement de l'immobilier locatif pour le plus grand profit du patrimoine des fonctionnaires sur rémunérés. À long terme, on verra si l'investissement était rentable...
Main d'œuvre trop chère, pas assez productive. Pas de produits commercialisables au prix réel du marché (autrement dit oublions le sucre).
Dans le secteur du service, on est battu par les indiens et les mauriciens, sans doute bientôt par les malgaches (tourisme).
À Mayotte, ça sera pareil, d'autant que la maîtrise de l'anglais est désormais indispensable.
Vous rêvez so976! Le tourisme, ce sera pour Anjouan, à moyen terme, pas pour vous (vous serez trop cher, et il aura trop de population instable). Vous vivrez le syndrome caraïbe. Les îles "pauvres" prendront leur revanche!

18.Posté par macadam cowboy le 03/04/2011 19:19

post 15 tu n'as pas bien compris....la départementalisation va tuer l'économie réelle car les prestations sociales , qui n'existent pas dans un tom et vont arriver , dépasseront très vite les revenus du travail, en particulier dans les secteurs traditionnels de l'agriculture et de la pêche. cela fabriquera une colonie d'assistés unique au monde , c'est en tout cas ce que prédisent mes quelques amis qui vivent ou ont vécu là bas...

19.Posté par so976 le 03/04/2011 19:30

sous prétexte que La Réunion a fait des erreurs de développement, Mayotte devrait-elle rester sous développée ? C'est cela votre solution ?
Très bien, donc la France lâche Mayotte, comme ça, quand on sera arrivé au niveau critique d' Anjouan, on pourra vous prendre vos touristes ?
Êtes vous allé à Anjouan ??? Je vous met au défit d'essayer de jouer les touristes là bas !
Et Madagascar, parlons-en !!! Les investisseurs ont fuit ! Les touristes ont disparus et les hôteliers bradent leurs chambres pour survivre !!

Mayotte n'est pas La Réunion !!!

Quand vous aurez assimilé cette vérité, peut être pourrez vous comprendre ?
Je travaille dans le tourisme, ne venez pas nous dire ce que Mayotte peut apporter de différent ou non ! Et si Mayotte est difficilement accessible financièrement aujourd'hui c'est avant tout à cause du fait que nos billets d'avion sont trop cher : parce que nous sommes OBLIGES de passer par la Réunion ! Mais ça va changer !!!

Et je suis d'accord avec vous sur un point : les erreurs qui ont été faites dans les autres DOM ne doivent pas être faites à Mayotte.

20.Posté par Caton2 le 03/04/2011 20:05

19. Macadam vous l'a écrit "la départementalisation va tuer l'économie réelle car les prestations sociales , qui n'existent pas dans un tom et vont arriver , dépasseront très vite les revenus du travail, en particulier dans les secteurs traditionnels de l'agriculture et de la pêche. cela fabriquera une colonie d'assistés unique au monde".
Ben oui, c'est le cycle infernal de la départementalisation à la française. Plus que des assistés et des politiques vautrés dans leur vie facile en première classe!

21.Posté par so976 le 03/04/2011 20:55

i[la départementalisation va tuer l'économie réelle car les prestations sociales , qui n'existent pas dans un tom et vont arriver , dépasseront très vite les revenus du travail, en particulier dans les secteurs traditionnels de l'agriculture et de la pêche. cela fabriquera une colonie d'assistés unique au monde , c'est en tout cas ce que prédisent mes quelques amis qui vivent ou ont vécu là bas... ]

l'économie réelle? ce serait vrai s'il y avait une économie réelle !
A Mayotte il y a quelques agriculteurs et les pêcheurs sont des clandestins ...
Notre balance économique est déficitaire a 200% ... et on a déjà bien du mal a trouver des employés capables de tenir un poste de travail plus de 3 jours.
Elle est là la réalité économique ! Alors ça va changer quoi d'être un département ?
La possibilité à des femmes d'être plus autonomes et moins dépendante d'un mari ayant 3 femmes et qui leur ramène 1 sac de riz de 25kg chacune en début de mois ... certainement !
La possibilité pour les enfants d'arriver avec quelques crayons et des feuilles pour écrire à la rentrée des classes ... certainement !
La possibilité pour une population de vivre dans des logement décents... j'espère !
La régularisation de l'état civil pour que chaque habitant ai une identité et puisse avoir une adresse et puisse participer au développement de son île en payant ses impôts ... ce serait pas mal !
Parce qu'à l'heure actuelle, ce n'est pas comme ça !
La possibilité de protéger la population par des assurances, car aujourd'hui personne n'est protégé ne serait-ce par une responsabilité civile !
Pour l'instant, chaque travailleur cotise pour l'assurance chômage mais n'y a pas droit ... Le taux des retraites est indécent ... la prise en charge des handicapés est nulle ...

Mais grâce à la départementalisation, peut être aurons nous accès a une meilleure formation, et obtenir de meilleurs travailleurs au lieu d'importer des métropolitains ?
des travailleurs qui consommeront et paieront des impôts, qui créeront des emplois et qui permettront peut être d'inverser notre balance commercial.
Il n'y a pas plus de fainéant à Mayotte qu'ailleurs en France métropolitaine ou dans les autres DOM, alors pourquoi y aurait-il plus d'assistés ?
A Mayotte l'avenir est dans les mains des femmes, ce sont elles qui seront favorisées par les alloc et c'est tant mieux ! les rendre libres financièrement, c'est les libérer tout court ! plus besoin de demander au mari si elle ont le droit a la contraception ! vous verrez que dans plusieurs années, le nombre d'enfants par femme va diminuer de façon significative, on passera de 7 à 2 ou 3, c'est déjà visible dans la population des mahoraises aisées et éduquées. Alors les Alloc, c'est peut être aussi une chance d'avoir moins d'enfants, mieux éduqué et en meilleur santé .

Quel effet ça fait de réfléchir autrement ?

22.Posté par fiuman le 03/04/2011 21:10

C'est assez rare pour le faire remarquer, mais pratiquement tous les posteurs sont d'accords pour annoncer les pires difficultés à Mayotte à la suite de sa départementalisation, mais évidemment les arguments des uns sont parfois différents des autres mais ils arrivent quant même à la même conclusion!

23.Posté par Anti cons le 03/04/2011 21:17

Bientôt ils vont pousser des cris d'orfraie, comme ceux de leurs conseillers généraux. Après ce seront : grèves, manifestations, violences ...

24.Posté par Anti cons le 03/04/2011 21:17

C'est pour quand la première vague de naturalisation des clandestins ? pour le prochain gouvernement socialiste, je suppose.

25.Posté par mayotte976 le 03/04/2011 21:38

MAis qu'est ce que s'est que ses commentaires????
Vous connaissez l'histoire de mayotte?
Non, tous les fonctionnaires ne touchent pas des sur primes ici, c'est loin d'être le cas !
Ne parlez pas d'un sujet que vous ne voyiez que de la métropole..........
c'est inoui de lire de tels post it !!!
venez ici et étudiez l'histoire de mayotte......

Les autres îles de Comores ont voulu leur indépendance,mais c'est grands hommes ont effectivement la double nationalité et effectivement des belles maisons pour leur famille en métropole....leurs enfants étudient en métropole.......

Les femmes mahoraises se sont battues pour fuir le voile, l'islam intégriste, ........et sont restées fidèles à la France......
On leur doit bien ça..........
Il y a beaucoup de travail à faire, mais je vous signale que les gens diplômés sont nombreux mais les mahorais sont payés sans sur rémunération !!!!!! alors que les autres DOM.......
Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas !!!!

26.Posté par Caton2 le 03/04/2011 21:42

so 976:
"A Mayotte l'avenir est dans les mains des femmes, ce sont elles qui seront favorisées par les alloc et c'est tant mieux ! les rendre libres financièrement, c'est les libérer tout court ! plus besoin de demander au mari si elle ont le droit a la contraception ! "
Vous êtes une femme? Que Dieu vous entende. mais je doute que les hommes vous entendent.
L'expérience en France, c'est que les hommes musulmans ont compris comment vivre aux dépends de leurs femmes, grâce à la polygamie.
Petit rappel:
Un exemple chiffré d'une famille polygame (publié sur ce site par un zinfonaute (pardon d'avoir oublié son pseudo)

Mr R. Rmiste - situation de famille : 2 femmes et 12 enfants
Femme N° 1 :légitime et 6 enfants (4 scolarisés - 2 moins de 3 ans)
Allocations familiales : 978,08 euros
" Jeunes enfants : 323,32 euros
" Logement : 300,00 euros
RMI 2 parents-6 enfants : 1573,98 euros
Allocations rentrée scol. 85,87 euros
(1030,14 : 12)

Chaque mois : 3261,25 euros


Femme N° 2 : Concubine et 6 enfants
(4 scolarisés - 2 moins de 3 ans)
Aide Parent Isolé - 1 enfant : 707,19 euros
" - 5 enfants : 884,00 euros
Allocations familiales 6 enfants : 733,56 euros
" Jeune enfants : 484,98 euros
" Logement : 300,00 euros
RMI parent - 6 enfants : 1420,78 euros
Allocations rentrée scol : 64,40 euros

Chaque mois : 4594,91 euros

Total pour cette famille : 7856,16 euros par mois (51.533 F)

Somme versée sans que l'intéressé ait occupé une seule minute un emploi salarié ou cotisé un seul euro.

Voilà ce qui va se passer à Mayotte.

27.Posté par Marco le 03/04/2011 21:57

Histoire de recoller avec le débat engagé par "Pierrot Dupuy", le statut de CDOM était vraiment extraordinaire: l'avantage de La France sans ses inconvénients. Si on offrait la possibilité d'un référendum aux départements français pour devenir CDOM, je suis certain que La France métropolitaine se transformerait vite en une collectivité départementale d'outre mer géante!
Je n'arrive pas à comprendre que l'on puisse avoir des exemples de pertes culturelles comme à La Réunion ou aux Antilles, et qu'on reproduise une nouvelle fois les mêmes erreurs, cette fois-ci à Mayotte. J'ai adoré Mayotte française et CDOM, j'ai peur qu'elle se perde comme ses grandes soeursi en tant que département.

28.Posté par macadam cowboy le 03/04/2011 22:10

post 21 " réfléchir autrement " le mec se prend au sérieux avec ça .... pauvre imposteur !
" il y a quelques agriculteurs et les pécheurs sont des clandestins "... t'es sûr ?
"D’après le pré-recensement agricole réalisé par la Direction de l’Agriculture et de la Forêt (DAF) en 2009, Mayotte compte 15 500 ménages agricoles. éleveurs ou cultivateurs, ils représentent 30 % du total des ménages mahorais. 28 % de ces ménages agricoles commercialisent une partie de leur production, mais seulement 8 % en vendent plus de la moitié. La production agricole est donc essentiellement destinée à l’autoconsommation des ménages. Les exploitations sont très petites : l’équivalent d’une personne à temps plein (6 jours par semaine) y travaille en moyenne. Le travail des saisonniers, qui s’ajoute à cette main d’oeuvre permanente, représente en moyenne 15 jours par exploitation et par an.
A Mayotte l'agriculture reste une activité traditionnelle qui est toujours en large part orientée vers l'auto-subsistance : 60 % des ménages exerçent une activité agricole et ne produisent que pour leurs propres besoins. La vanille et surtout l'ylang-ylang drainent des flux financiers significatifs. Ces produits d'exportation nécessitent une certaine réorganisation pour atteindre une meilleure production. C'est le cas de la noix de coco qui reste une culture vivrière à faible valeur ajoutée. " ( source insee )....tu disais , " quelques agriculteurs " ? LoL !
tu ne connais pas mayotte et tu n'y a jamais foutu les pieds car le reste de ton post avec le sac de riz , la " libération " des femmes mahoraises par la caf etc..c'est de la propagande de pleureuse bobochisante pour la vénération de l'assistanat de ces pov' malheureux...
c'est juste à mourrir de rire , continues t'es trop bon !

29.Posté par so976 le 03/04/2011 23:05

mon cher Macadam cowboy, retourne donc a "tes vaches de bitumes ???!!!"
cela fait 10 ans que j'habite, travaille et vie a Mayotte et pas comme une fonctionnaire qui prend des surprimes mais comme quelqu'un qui investie et crée des emplois
alors oui je suis une femme mais pas bobochisante pour travailler plus de 15 heures par jour pauvre c ... passez moi le terme !

tu te prend pour qui toi ! tu connais Mayotte pour ce que tu peux lire sur internet ?????

c'est bien beaux les statistiques mais c'est pas ça qui va nous faire manger !

tu sais comment elles sont faites les statistiques à Mayotte? c'est à mourir de rire
t'as 3 poules et un bananier dans ton jardin et t'es un agriculteur ??? !!! ah ah ah !!!

viens "mayotte 976", on se tire de ce forum !
y a rien a faire pour eux, il connaissent pas Mayotte et avec du recule, ils ne veulent pas connaitre puisqu'ils ne sont pas capable de remettre leurs préjugés en question !

j'ai fait un tour sur tous les forums qui parlent de la départementalisation de Mayotte, et partout on ne lit que des commentaires au mieux faux et au pire fachistes .

Mayotte à le droit d'exister telle qu'elle est, ne vous en déplaise




30.Posté par Caton2 le 03/04/2011 23:19

28. Macadam, même ça je n'y crois pas: "Les exploitations sont très petites : l’équivalent d’une personne à temps plein (6 jours par semaine) y travaille en moyenne. Le travail des saisonniers, qui s’ajoute à cette main d’oeuvre permanente, représente en moyenne 15 jours par exploitation et par an."
C'est de la littérature officielle....car comment pourraient survivre les saisonniers?
L'économie parallèle, plus les avantages liés à la départementalisation ont du faire bouillir les cervelles. Attendons, la cocotte minute va péter!

31.Posté par macadam cowboy le 03/04/2011 23:31

post 29 sot976 " j'ai fait un tour sur tous les forums qui parlent de la départementalisation de Mayotte, et partout on ne lit que des commentaires au mieux faux et au pire fachistes "
que ça doit être dur d'être le seul à avoir raison au milieu de tous ces ignorants...je te plains !
tu fais quoi au juste à mayotte , expliques un peu , t'es dans quel coin ? sois pas timide !
PS on dit " recul " et " avec du recul "....recule , c'est autre chose ! une bien jolie chanson...
"" quand j'avance tu recules , comment veux-tu , comment veux-tu , que je t'enc.les "" ?

32.Posté par so976 le 03/04/2011 23:57

tu trouve ça joli comme chanson, ça prouve ton "niveau"
tu pourras corriger toutes les fautes d'orthographes que tu veux, ça ne prouvera pas que tu es un être supérieur

en ce qui me concerne, je trouve cette citation plutôt insultante

non merci je ne suis pas sado- maso !

cette conversation est terminée


33.Posté par bin oui le 04/04/2011 03:45

faudra inscrire dans la constitution que la polygamie soit interdite et le maquillage aussi

34.Posté par so976 le 04/04/2011 04:31

Si vous voulez vraiment voir Mayotte telle quelle est j'invite ceux que ça intéresse à visionner un documentaire en 2 parties sur le site de France O, c'est le documentaire le mieux fait et le plus récent.
sur le lien suivant :
http://www.pluzz.fr/mayotte-l-ile-101-2011-03-30-21h35.html


35.Posté par macadam cowboy le 04/04/2011 09:05

post 26 caton je connais plusieurs personnes dans le milieu pharmaceutique , simples préparatrices ou pharmaciens et je peux confirmer qu'ils témoignent tous de documents hallucinants sur les ressources dont disposent beaucoup de mahorais à la réunion , des milliers d'euros pour des gens qui ne travaillent pas et parlent rarement le français....et qui bénéficient en prime de la cmu , avec des ordonnances longues comme un jour sans pain!
j'ai eu aussi l'occasion de parler avec des employés de la caf , simples agents comme chefs de service , ils confirment tous une sur-représentation massive de la communauté mahoraise dans les bénéficiaires de la caf , avec en prime un montant de prestation par dossier incroyablement supérieure à la moyenne....
je confirme donc ton post , avec la départementalisation et l'arrivée des prestations sociales , l'exploitation des ressources de la caf va devenir le sport national à mayotte , et on entend déja des protestations de leur part sur la progressivité de la mise en place du système !

36.Posté par macadam cowboy le 04/04/2011 09:24

post 34 sot976 ...4h31 ? tu habites la métroplole et certainement pas mayotte ce qui confirme
que tu n'es qu'un pipeauteur professionnel....dailleurs tu n'as jamais répondu à mon post 31..
tu habites où et tu fais quoi à mayotte ? réponds clairement , ça rendra tes leçons crédibles !
enfin , à propos de france Ô , c'est amusant parce que j'ai justement vu cette semaine une émission sur cette chaine , sujet la départementalisation de mayotte , avec entre autres natacha polony et edwy plenel dont on ne peut évidemment soupçonner qu'ils aient la moindre
connivence où qu'ils ne connaissent pas leurs dossiers , ainsi que deux autres journalistes l'un d'origine maghrébine et l'autre d'origine africaine dont je n'ai pas malheureusement retenu les noms....en tout cas , tous 4 n'avaient qu'une conclusion , la départementalisation de mayotte est un non-sens absolu quel que soit le plan où on l'aborde....
ça fait beaucoup de monde qui ne comprend rien , décidément !

37.Posté par Fab le 04/04/2011 11:20

Moi ce qui m'interpelle c'est que Mayotte est une toute petite surface (374km²) sur laquelle vivent déjà 190 000 personnes (officiellement). Avec une natalité aussi élevée, combinée aux prévisions d'un retour d'un grand nombre d'émigrés désireux de développer leur île, au regard du peu de place disponible, comment ce département va-t-il pouvoir raisonnablement se développer sur du long terme ?? Si on ajoute à ça les quelques français en quête de travail au soleil et accessoirement de primes + l'immigration clandestine en provenance des Comores, le tableau me semble bien sombre pour permettre une harmonie parfaite dans ces îles.. On va droit au mur !

38.Posté par le congo chez tintin le 04/04/2011 12:07

Mon Dieu !!!

il va y avoir des juges français ( de sang ou de papier...peu importe, ils sont "métropolitains" !!!) et des secrétaires de mairie diplômés dans un département français....le tout venant d'autres département français !!!!


Mais c'est horrible, on n'a jamais vu ça !
On imagine ici le scandale si un juge breton exerçait en Alsace , un malgache était élu à sin dni...ou si un M° Laribou était inscrit au barreau de St Pierre !!!

39.Posté par le congo chez tintin le 04/04/2011 12:15

Un petit truc en passant....et si il y avait du pétrole off shore à Mayotte, sans que trop de pub ait été faite autour du potentiel de ces gisements à exploiter....croyez vous que ceci expliquerait cela ???

40.Posté par Caton2 le 04/04/2011 12:30

39. http://watwan.over-blog.com/article-y-aurait-il-du-petrole-a-mayotte-64512129.html

41.Posté par Caton2 le 04/04/2011 12:41

Les Comores viennent d'accepter la départementalisation de Mayotte contre un visa:
http://watwan.over-blog.com/

42.Posté par Caton2 le 04/04/2011 13:17

Lu dans Mayotte matin du 10 mars dernier:

Selon le secrétariat général de la mer, la France a autorisé en 2005, la prospection de pétrole et de minerais dans la ZEE (Zone Exclusive Economique) de Juan de Nova située à 500 kilomètres au Sud de Mayotte. Zone placée sous la responsabilité du préfet des TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises).

5 entreprises ont remporté le marché en décembre 2008 pour un ticket total de 75 Millions d’euros : Nighthawk Energy Pic, Jupiter petroleum Juan de Nova Ltd et Osceola Hydrocarbons Ltd qui travaillent main dans la main.

Elles se chargent des forages au large de l’île en eaux peu profondes. Petroleum Corporation et Roc Oil Company Ltd prospectent quant à elles en eaux très profondes.

Jusque là, rien n’indique encore si il y a de l’or noir dans le secteur ou du nickel, etc…

Sauf que leur 1er rapport est sans appel : le canal du Mozambique est comparé aux gisements de la mer du Nord, la 9ème merveille du monde selon les anglais lorsqu’ils découvrirent le gisement dans les années 70.

Juan de Nova serait donc la 10ème autre merveille. Des gisements de pétrole se trouveraient donc à quelques encablures du 101ème département français. Le navire français, le Marion Dufresnes, gigantesque carottier aurait également participé aux recherches ce qui justifierait sa présence régulière à Mayotte.
Des gisements difficiles à atteindre

En attendant, tout ne serait pas si rose car les premiers forages effectués seraient réalisés à de très grandes profondeurs, ce qui a le don de multiplier les coûts d’exploitation. En attendant, avec un prix du baril qui risque d’atteindre les 150 dollars dans les mois à venir, l’investissement se justifierait.

Au large de Majunga déjà, l’un des plus grands gisements de pétrole inexploité au monde aurait été trouvé. Mais là encore, son exploitation est compliquée, la configuration géologique implique de perforations de couches très dures empêchant un rendement pérenne.

Mais au delà des soucis techniques, la France a qui sur le papier Juan de Nova appartient, est exposée aux revendications de Madagascar qui veut récupérer l’île. Les ressources minières et pétrolières vont donc multiplier les manœuvres diplomatiques pour que le changement de giron soit opéré.

Pour éviter cela, la France a une alliée très précieuse : l’Europe dans sa globalité. En effet, le vieux continent et plus précisément la CEE, n’a aucune attache physique dans l’Océan Indien hormis à travers la France. Et elle ne saurait se priver de ressources pétrolières ou minières en s’endormant sur le tapis vert.

Ainsi, les 5 “petites compagnies” travaillent pour le moment et si elles trouvent, elles revendront ensuite l’exploitation aux géants pour un tarif qui dépassera de très loin les 75 millions d’euros qu’elles ont pour l’heure investi.

L’importance du parc marin et des ZEE

En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées. Et Mayotte c’est la France, tout comme Juan de Nova qui est une zone interdite et protégée pour ses espèces fragiles et menacées. Il y a par exemple sur place la plus grande colonie de sternes de l’océan Indien.

Or, pour mémoire, la France au dernier congrès mondial pour la protection de l’environnement, a martelé ses ambitions de préservation et l’a prouvé par A + B en parlant du parc marin mahorais, le deuxième du genre. Le premier n’est en attendant qu’une tête d’épingle et n’existe guère. Ainsi, avec les ZEE limitrophes du parc sur les cartes, il est permis de voir un long couloir protégeant de tous les indésirables qui ne peuvent venir pêcher sans autorisation ou passer sans montrer patte blanche. Le tout, sous couvert d’environnement priorité des priorités à l’échelle planétaire.

Cela permet à la France d’opposer un argument à Madagascar qui n’aura pas forcément les moyens d’une telle préservation.

Préservation qui ne pèsera de toute façon par lourd si il y a véritablement du pétrole. Ce qui est facile à prouver puisque les forages ont d’ores et déjà débuté dans le secteur réputé si sensible.

Enfin, en guise de conclusion, avec la départementalisation puis la rupéisation, Mayotte aurait un rôle fondamental à jouer en devenant la plateforme française et européenne la plus proche du Juan de Nova et des gisements. Hippocampe, son port deviendraient alors des incontournables économiques représentant une valeur inestimable.

De nombreux forages et recherches ont été effectués en Guyane, aux Antilles, Saint-Pierre et Miquelon. Ils sont tous à ce jour négatifs. Mayotte offrirait alors au pays, un puits de richesses inespérées pour lequel tous les moyens seraient mis à disposition de son développement.

Ce n’est pas encore le cas, il faudra encore attendre que le rapport des compagnies de forages passe de l’optimisme à la réalité. En attendant, le préfet des TAAF sera à Mayotte en avril prochain, pour aborder justement avec les pêcheurs, le sujet sensibles des zones de pêche autorisées.

43.Posté par macadam cowboy le 04/04/2011 14:27

post 40 caton cette histoire de pétrole à mayotte relève selon moi du fantasme à ce stade.
j'ai lu ton lien et quelques autres sur le sujet , il n'y a rien de bien concret , à part un hélico du brgm qui a étudié la zone , c'est peu de choses quand on connait l'énormité des moyens que nécessite la prospection , ils ne peuvent passer inaperçus !
ensuite , je ne vois pas l'intérêt que les compagnies pétrolières qui soupçonneraient de nouvelles ressources auraient à les dissimuler , car ce type d'annonce fait plutot monter les actions , en général , ils ont plutôt tendance à en rajouter...
enfin , je ne vois pas en quoi le passage de cdom à département pourrait changer quoi que ce soit aux droits internationaux souverains de la france dans la zone....
bref , pour moi rien de concret pour l'instant , jusqu'à preuve du contraire of course , car il est exact qu'il y a un site de prospection exxon au large de majunga qui vient d'être mis en route et que ce site n'est qu'à 250 Km de mayotte...à suivre donc...

44.Posté par le congo chez tintin le 04/04/2011 14:42

Caton a bien capté le message.

Je parie pour ma part que d'ici quelques années on va nous annoncer avoir découvert d'importants gisements dans un département stable de France...

45.Posté par so976 le 04/04/2011 15:03

en réponse à macadam cowboy, puisqu'il insiste sur qui je suis et ce que je fait et puisqu'il semble enquêter sur le fait que je soit en métropole, à Mayotte ou ailleurs et que je me couche ou me lève à 4h31 ou 5h31, chose qui lui semble apparemment improbable, voici :

Je ne souhaite pas t'en dire d'avantage pour la simple raison que tu es quelqu'un de malsain.
Alors, toutes ces questions m'ont amenée moi aussi a faire ma petite enquête et elle a été tout à fait révélatrice de la lapidation de Mayotte en direct sur ce forum. Je suis allée voir les autres blogs et les autres forums et j'ai trouvé un article de Pierre Dupuy demandant aux zinfonautes de ne pas faire de commentaires racistes, xénophobes, etc. il aurait pu rajouter misogyne, vu la réaction vous avez eu quand vous avez découvert que j'étais une femme !!!

et voici ce que j'y ai trouvé c'est affligeant ! :

Posté par macadam cowboy le 19/03/2011 09:52
les pires fachos de zinfos ? de launay, bertel, logique, charly , citoyen, l' aéro...au nom de je ne sais quelle " morale " de gôôôche , ils passent leur temps à essayer d'interdire à certains posteurs comme caton , cambronne , congo , chikun ou moi de donner leur point de vue...
car nos points de vue leur déplaisent ? ...mais on va où là !
cette attitude profondément intolérante ne peut conduire qu'à radicaliser le débat et à recourrir
à l'insulte...mais une rapide étude des posts respectifs suffirait à démontrer qu'ils sont en général les premiers à insulter ou à dévaloriser en les dénaturant les propos des autres...
voila que je ne suis plus seule a trouver vos propos "limites" voir carément déplacés, et puisque les mots vous manquent, et que le self control n'est pas votre fort semble-t-il, voila ce qui suit :

.Posté par macadam cowboy le 19/03/2011 11:41
post 29 du bretelle...typique !...j'ai donné mon point de vue post 24 et se malade se pointe avec son délire inquisiteur...faut qu'il se soigne ! de plus , je t'ai déja dit , microscopique débalonné...demandes donc à pierrot d'échanger nos coordonnées !
je me ferai un plaisir de venir t'expliquer en " live " tout ce que tu as besoin de savoir....


C'est extrêmement révélateur isn't it ?
Macadam cowboy et canton ! vous êtes démasqués !
bien sûr quand le FN vient donner son opinion sur Mayotte, département français peuplé de NOIRS ! et MUSULMANS ! oh mon dieu ! je comprend que vous soyez choqués !!!
Pourtant, en 2002, M. Lepen est venu passer 3 semaines de vacances à M'Tsamboro.
Le "grand chef " serait-il moins raciste que ses moutons ?

Je serais donc ravie des répondre objectivement à toutes les personnes saines d'esprit qui voudraient en savoir plus sur Mayotte et sur les enjeux de la départementalisation, mais puisque nous sommes dans un pays libre, je ne souhaite plus discuter avec des personnes qui n'ont trouvé comme thérapie que de démolir les autres par des insultes et des propos diffamatoires.

46.Posté par Choupette le 04/04/2011 15:39

39.Posté par le congo chez tintin

Bingo !

Mais "ils" en avaient déjà parlé, il y a quelques mois ou 1 ou 2 ans de cela.

47.Posté par le congo chez tintin le 04/04/2011 16:03

enfin , je ne vois pas en quoi le passage de cdom à département pourrait changer quoi que ce soit aux droits internationaux souverains de la france dans la zone....


-------------------------------------------

une population bénéficiant des droits devoirs et allocs communes à tous les français vivant dans un département seront moins tentés par une aventure indépendantiste ( qui s'avérerait possible financièrement avec la manne pétrolière).

48.Posté par Caton2 le 04/04/2011 16:13

Macadam. Geyser Reef et Zelée banks, au Nord est de Mayotte, ont été repérés comme des réserves possibles de pétrole. D'autre part on peut prélever du pétrole au delà de - 2000 mètres de profondeur, de nos jours.
Grâce aux îles Éparses la ZEE française est quasi ininterrompue, vers le sud, de Mayotte jusqu'à l'Afrique du Sud. Un sacré territoire dans le canal du Mozambique!
Congo. Dans mon post 5, j'avais écrit: "en ce qui concerne l'intérêt économique: le pétrole n'est pas forcément absent des eaux des Comores... (voir sur le net)."

49.Posté par marie petit lys de rocamadour. le 04/04/2011 16:23

Il y a aujourd'hui à Mayotte autant d'étrangers qu'il y a de Français. Je crois que nous allons assister à un flux d'immigration massive, en provenance des Comores, du Mozambique, de Tantanie, de la régions des grands lacs, qui va venir à Mayotte, à la réunion puis en métropole.
C'est merveilleux, que du bonheur, une chance pour la france. mi aim' a zot tout'

50.Posté par Caton2 le 04/04/2011 16:29

43. Macadam: "je ne vois pas l'intérêt que les compagnies pétrolières qui soupçonneraient de nouvelles ressources auraient à les dissimuler , car ce type d'annonce fait plutot monter les actions , en général , ils ont plutôt tendance à en rajouter...
enfin , je ne vois pas en quoi le passage de cdom à département pourrait changer quoi que ce soit aux droits internationaux souverains de la france dans la zone.... "
1/ ces droits ne sont fondés que si nous avons une présence française "humaine" dans la zone. Notre présence humaine est fondée désormais par l'existence d'un département français dans la zone; toutes nos autres possessions sont inhabitées, donc contestables (et contestées) par les pays riverains;
2/ le secret est de mise depuis la fin du pétrole "facile". Les intérêts supérieurs des états sont voués au secret. La départementalisation aurait-elle été aussi facile si l'information avait circulé?
3/ pour l'exploitation pétrolière, il faut un port (raisons logistiques et économiques) non loin de la zone d'exploitation, de préférence en territoire national. C'est chose faite...

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes