Océan Indien

Mayotte: La Préfecture alloue une dotation pour nourrir les lémuriens de Mbouzi

Mercredi 2 Mai 2012 - 15:49

Mayotte: La Préfecture alloue une dotation pour nourrir les lémuriens de Mbouzi
Maître Arielle Moreau, avocate au barreau de Saint-Pierre, est une ardente protectrice des animaux. Elle a donc naturellement été choquée par le projet de l'Etat français, qui par le biais de la Réserve naturelle nationale (RNN) et de la DEAl (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement), envisageait en janvier dernier, à Mayotte, la mise à mort de plusieurs centaines de lémuriens protégés par différentes conventions internationales.

Dans une note publiée sur la page Facebook "Sauvons les lémuriens de Mbouzi" à Mayotte, Me Moreau explique l'évolution du dossier: La préfecture de Mayotte accepte de verser une donation pour nourrir les lémuriens de Mbouzi dans la perspective de la mise en place d'un plan de contraception et de transfert d'une partie des animaux vers des parcs zoologiques ou sur des zones de Grande Terre.

Ce plan a até arrêté sous l'égide de MKZ et sera financé pour partie par la Fondation BB. Néanmoins, il manque encore des financements privés pour atteindre le budget nourriture sur l'année 2012. One Voice et Code animal ainsi que quelques donateurs privés  ont versés des dons pour la nourriture mais cela reste encore insuffisant. Les lémuriens risquent encore de mourrir de faim. Les trois semaines à venir seront difficiles pour eux surtout pour les plus faibles et les bébés.

Les naturalistes qui prônaient le départ immédiat des lémuriens, si besoin est par abattage, n'ont pas été écoutés.
Lu 986 fois



1.Posté par ecolo bobo pasteque le 02/05/2012 16:27

et sur le sterilisation? rien? on se moque de qui? on croirait lire un communiqué de la srepen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues