Océan Indien

Mayotte : L'affaire "Roukia" ne sera pas dépaysée à la Réunion

Vendredi 2 Septembre 2011 - 11:26

Roukia, 18 ans / Photo D.R.
Roukia, 18 ans / Photo D.R.
 
Jeudi après-midi, la cour de cassation a rejeté le dépaysement à la Réunion de l'affaire "Roukia", jeune mahoraise décédée en janvier dernier d'une overdose. Une affaire épineuse pour la justice mais également pour la police et la gendarmerie de Mayotte. Les trois suspects sont membres du groupe d'intervention régional (GIR) et sont donc policiers et gendarmes. Ils ont été mis en examen pour "transport, cession et offre de produits stupéfiants", et deux des accusés sont poursuivis pour "homicide involontaire".

Ils sont accusés d'avoir remis en circulation de la drogue par leur indics, drogue qui serait à l'origine du décès par overdose de la jeune Roukia, 18 ans, morte en janvier dernier. Le parquet de Saint-Denis avait demandé le dépaysement de l'affaire, un dépaysement auquel se refusait les avocats des trois mis en examen ainsi que la partie civile.

La cour de cassation a entendu leur demande et a décidé que le dossier resterait à Mayotte. Dans le Parisien, la mère de Roukia craignait de voir l'affaire quitter l'île et que la vérité soit "cachée".
.
Lu 2362 fois



1.Posté par raména le 02/09/2011 16:37

SAGE Décision!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >