Océan Indien

Mayotte : L’Etat a l'obligation de nourrir les lémuriens de M’Bouzi

Mercredi 28 Novembre 2012 - 17:51

Mayotte : L’Etat a l'obligation de nourrir les lémuriens de M’Bouzi
Les makis, espèces de lémuriens vivant à M’Bouzi, un îlot à quelques encablures des côtes Nord-Est de Mayotte, sont au cœur d’une polémique depuis plusieurs mois dans l’île aux parfums.
 
Etant, selon la Préfecture de Mayotte, en surpopulation, un arrêté préfectoral en date du 17 septembre dernier interdit de les nourrir. Une décision qui avait pour but de limiter le nombre de lémuriens dans la réserve naturelle de M’Bouzi et d’éviter une dégradation de l’environnement de la part des 700 à 800 spécimens incriminés.
 
L’association Terre d’asile s’était élevée contre cette décision au tribunal administratif de Mayotte. Ce dernier a rendu son verdict et déclaré illégal l’arrêté pris à l’encontre des makis de M’Bouzi.
 
Ces lémuriens vivant dans une réserve nationale ont droit d'être nourris, une obligation réglementaire pour les services de l’Etat puisque les makis ne peuvent pas s’alimenter eux-mêmes dans un lieu protégé.
 
Déjà, le 26 septembre dernier, l’arrêté sous les feux des critiques avait été abrogé pour calmer la vague de mécontentement qu’il avait suscité dans son sillage.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Lu 2138 fois



1.Posté par noe le 28/11/2012 16:59

Ne dit-on pas que l'homme descend du singe et le singe de l'arbre ?

On devrait emmener quelques'uns chez nous et les lacher dans nos belles forêts ...

2.Posté par Sansblague le 28/11/2012 18:18

"Ne dit-on pas que l'homme descend du singe et le singe de l'arbre ?"
---------------
Et l'arbre, il descend de quoi?

3.Posté par Thierry le 28/11/2012 19:51

@ 2 L'arbre vient de...des CENDREs ... descendre ... ah ah ah comme le phoenix ... après tout c'est avec le bois que l'on fait le feu...

Juste logique pour les lémuriens ... qui n'ont RIEN demandé... Mais, faudra faudra faire attention au contenu de la nourriture ... à petites doses ... le résultat peut devenir le même .. juste une question de temps ... Alors, UN goutteur ???

4.Posté par Torlad le 29/11/2012 08:03

"une obligation réglementaire pour les services de l’Etat puisque les makis ne peuvent pas s’alimenter eux-mêmes dans un lieu protégé."..

Que dire des 6 000 enfants abandonnés à eux mêmes que la préfecture nomme "mineur isolés" pour mieux les laisser à leur sort .. sont ils nourris ? accueilli par les services de l'état ?
L'AIDE sociale à L'enfance, (ASE) dont c'est la vocation à le plus petit budget de france (2%) alors que le problème est majeur. Mais ils se dit là bas, mais de manière officieuse, qu' on ne doit pas s'en occuper>.

Alors la France, "patrie" des droits de l'homme, on l'on nourrit des makis issus du délire d'une Bardot locale en laissant mourrir des enfants de faim ...

Quel est belle la colonie mahoraise ./

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues