Océan Indien

Mayotte : Grève contre la vie chère jeudi

Mercredi 26 Septembre 2012 - 17:36

Mayotte : Grève contre la vie chère jeudi
L’intersyndicale des travailleurs Mahorais se mobilise contre la vie chère dans l’île au parfum, avec un appel à une journée de grève pour demain jeudi, relate comoresonline.net.
 
Un an, après les manifestations populaires qui avaient secoué Mayotte, pour dénoncer le prix trop élevé des ailes de poulet dans les rayons, les syndicats remettent le couvert.
 
Les Mahorais ne veulent plus attendre
 
10.000 personnes à l’automne 2011, avaient défilé durant un mois et demi, pour réclamer à cor et à cri des mesures, pour lutter contre la vie chère. La révolte des "mabawas", les ailes de poulet en mahorais, avait entraîné des baisses ponctuelles, sur les produits de première nécessité à Mayotte.
 
Malgré la proposition de loi contre la vie chère du ministre des Outre-mer Victorin Lurel, les Mahorais ne veulent plus attendre et ont décidé faire entendre leur colère dans la rue.
Lu 1407 fois



1.Posté par palaxsa le 26/09/2012 17:55 (depuis mobile)

C bien largue pa

2.Posté par noe le 26/09/2012 19:17

La vie n'est pas chère , il faut savoir acheter et faire le tri de ce qu'on veut acheter !

Amen !

3.Posté par Lionel Tilmont ♝ le 26/09/2012 20:38

Je me demande bien qui a pu écrire les banderoles...
Je rappelle que les chefs d’État de l’UA ont réaffirmé l’appartenance de Mayotte aux Comores, la France ne peut se comporter comme un état voyou et doit respecter le droit international.

# Résolutions de l'ONU n° 3385 du 12/11/1975 :
" Résolution relative à l'admission des Comores à l'ONU dans laquelle elle a réaffirmé la nécessité de respecter l'unité et l'intégrité territoriale de l'Archipel des Comores composé des îles d'Anjouan, de la Grande Comore, de Mayotte et de Mohéli. "

# Résolutions de l'ONU n° 31/4 du 21/10/1976 :
" 1- condamne les référendums du 8 février et du 11 avril 76 organisés dans l'île comorienne de Mayotte par le gouvernement français et les considère comme nuls et non avenus, et rejette:
a) toute autre forme de référendum ou consultation qui pourrait être organisées ultérieurement en territoire comorien de Mayotte par la France.
b) toute législation étrangère tendant à légaliser une quelconque présence coloniale française en territoire comorien de Mayotte.
2- condamne énergiquement la présence française à Mayotte qui constitue une violation de l'unité nationale de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de la république indépendante des Comores. "

Et on pourrait continuer longtemps comme cela. Deus Vult.

4.Posté par kjh le 27/09/2012 13:28

@ Lionel Tilmont,
Tu fais exprès de sortir hors sujet ou bien avec TA POLLUTION VISUELLE???

Sais-tu au moins que l'île de la Réunion est aussi considérée par l'Union Africaine comme étant un territoire Africain occupé par une puissance étrangère, LA FRANCE, et qu'il doit être décolonisé??
Les Açores aussi pareil?

[Et pour ce qui est de l'Union Africaine (dont fait partie l'Union des Comores). Comment expliquez-vous que seul l'Union Africaine reconnait l'éxistence de l'Etat "République arabe sahraouie démocratique" (RASD), alors que le RASD N'est reconnue Ni par l'ONU, Ni par l'Union Européenne, Ni par la Ligue Arabe, Ni par l'Union de Maghreb arabe, Ni par l'Organisation de la conférence islamique et les autres organisations??
Si on se fit au droit international alors l'Union Africaine n'est pas valide parce que un de ses membre (RASD) n'est pas reconnu par les instances internationales. D'ailleurs, le Maroc s'est retiré de l'Union Africaine en 1963 parce qu'il revendique sa souverainité légitime sur la RASD.

Et comment les Comoriens peuvent-ils accuser la France de bafouer le droit international (ONU) alors qu'ils sont les premiers à bafouer ce droit international car ils reconnaissent un Pays (RASD) qui n'est pas reconnu par l'ONU??
L'Union Africaine peut critiquer l'Union Européenne d'avoir RUPéisé Mayotte mais l'Union Européenne et l'ONU sont en droit de condamné l'Union Africaine et l'Union des Comore par la même occasion, d'avoir toutes les deux reconnu un Pays qui n'est pas reconnu par l'ONU et les autres instances. Un Pays qui est considéré par l'ONU comme étant un Pays à décoloniser.

L'Union Africaine révendique l'Ile de la Réunion, donc comment ces même Comoriens peuvent-ils aussi reconnaitre l'Ile de la Réunion comme étant un Département Français alors que eux-même, à travers l'Union Africaine, considèrent que l'Ile de la Réunion est un territoire Africain occupé par la France et qu'il doit être décolonisé??

Elle est bizarre cette Union des Comores. Elle reconnait l'Etat de RASD (à travers l'Union Africaine dont elle est membre) mais en même temps elle ne reconnaît pas cet Etat à travers la Ligue Arabe, la même Ligue Arabe qui ne reconnaîte pas cet Etat et dont l'Union des Comores est aussi membre.
Il faut nous expliquer là!!

Tout ceci semble flou et on peut facilement s'y perdrent si on pas fait une bonne annalyse mais ne vous inquiétez pas parce que toute cette manigance à l'Africaine et à la Comorienne est connue en Europe et au sein de l'ONU. Ils prennent les occidentaux pour des cons alors ils verront de quelle voix l'occident se chauffe!]


Sinon expliquez-moi pourquoi la question de Mayotte ne fait plus l'unanimité à l'ONU et encore moins au sein même de l'Union Africaine??? Sachant que les seuls dictateurs Africains qui étaient à cheval sur cette affaire étaient Laurent Gbagbo et Mouammar Kadhafi qui sont aujourd'hui tous deux KO...

5.Posté par Lionel Tilmont ♝ le 27/09/2012 21:50

Monsieur KJ, "Kjh" de son vrai nom, l'UA n'a qu'un seul document mentionnant la Réunion, document n'étant d'ailleurs jamais écrit dans une langue locale. Il fait bien mention de notre île dans un document stratégique de 2004 . Je vous laisse apprécier le poids de ce texte de 9 pages écrit en gros caractères http://www.africa-union.org/au%20summit%202004/Volume%203%20final%20-%20French%20-%204%20June%202004%20fr.pdf Si vous ne faîtes pas la différence entre une réunion de travail qui n'accouche que de 9 pages dont une est tout entière consacrée à recenser des territoires soit-disant colonisés et une décision de l'ONU libre à vous. Le reste je suis désolé mais ce ne sont que des palabres


Citation:
prononcé, à plus de 95%, pour l’indépendance, qui a été déclarée le 6 juillet 1975. Se conformant à ses résolutions 1514 (XV) du 14 décembre 1960, portant « Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux » et 2621 (XXV) du 12 Octobre 1970 contenant le programme d’action pour l’application intégrale de la Déclaration, mais aussi aux résolutions 3161 (XXVIII) du 14 décembre 1973 et 3291 (XXIX) du 13 décembre 1974, qui réaffirment l’unité et l’intégrité territoriales de l’archipel des Comores et le droit inaliénable de son peuple à l’autodétermination et à l’indépendance, l’ONU a entériné la demande des Comores à accéder à la souveraineté internationale. C’est ainsi que, par sa résolution N° 376 du 17 octobre 1975, votée à l'unanimité (14 voix sur 15 la France n'ayant pas participé au vote), le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé instamment «à l’Assemblée générale d’admettre les Comores à l’Organisation des Nations Unies».

Les Comores sont donc devenues membres de l’ONU en vertu de la résolution 3385 (XXX) du 12 novembre 1975, qui réaffirme « la nécessité de respecter l’unité et l’intégrité territoriale de l’archipel des Comores, composées des îles d’Anjouan, de la Grande-Comore, de Mayotte et de Mohéli ». Tous les pays membres, y compris les pays européens, ont voté cette résolution. La France, ex-puissance colonisatrice, ne s’y est pas opposée.
http://www.legavox.fr/blog/issa-said/contentieux-comorienne-mayotte-france-epreuve-2784.htm
Les cartes ^postales ne seront pas nécessaires.

6.Posté par Lionel Tilmont ♝ le 27/09/2012 22:00

http://www.youtube.com/watch?v=eG14CKDSHxQ
Mayotte émeutes et nouvelles violences racistes anti blanc »
cessons l'hypocrisie KJ

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >