Océan Indien

Mayotte : Florence Ghilbert-Bezard, nouvelle directrice de cabinet du Préfet

Mercredi 2 Septembre 2015 - 12:49

Ce mardi 1er septembre 2015, le Préfet de Mayotte, Seymour Morsy a eu le plaisir de présenter son équipe maintenant au complet de par la venue de Florence Ghilbert-Bezard, sous-préfète, nouvelle directrice de cabinet du préfet de Mayotte et renforcée par Florian Bosser, nouvel élève ENA en stage sur le territoire.

Florence Ghilbert-Bezard, sous-préfète, directrice de cabinet du préfet de Mayotte a travaillé en Préfectures et sous-préfecture mais également au sein des ministères de la Justice et de l’Intérieur, ainsi qu’en tant que directrice des affaires générales en collectivité territoriale. Le dernier poste qu’elle a occupé avant d’arriver à Mayotte, était celui de sous-préfète de Coutances dans la Manche.

Florian Bosser, quant à lui, fera profiter Mayotte de son expérience à l’international. En effet son précédent stage ENA, auprès de l’ambassadeur de France à Madagascar, pourra lui permettre d’aborder avec une certaine connaissance du terrain la thématique de la coopération régionale.

Les missions dévolues à la Directrice de cabinet de la Préfecture de Mayotte consistent essentiellement à travailler de façon rapprochée avec l’ensemble des services ayant à connaître des questions de sécurité au sens large telles que l’ordre public ou la sécurité civile. Elle assurera également l’organisation des visites ministérielles et veillera au respect du protocole.

Outre la gestion de l’immédiateté des événements pouvant générer un trouble à l’ordre public en liaison constante et étroite avec les forces de l’ordre, les priorités qui ont été fixées à la nouvelle directrice de cabinet par le Préfet pour cette année 2015 seront de mobiliser tous les acteurs autour d’un travail partenarial notamment pour faire vivre les Conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance en lien avec le Secrétaire général adjoint.

Florian BOSSER, présent sur le territoire pour une durée de 5 mois, devra pour sa part gérer le suivi du document stratégique « Mayotte 2025 » et procédera aux point d’étape et aux comptes rendus notamment en étroite collaboration avec l’ensemble des signataires.
.
Lu 1397 fois



1.Posté par Tehuantepec le 02/09/2015 14:47

Bon courage, madame: Y a du boulot!

2.Posté par nono le 02/09/2015 15:46 (depuis mobile)

Tehuantepec a raison. Y a du boulot avec ces vendeurs à la sauvette comoriens clandestins. Même dans la mangrove ils ont installé leurs marchandises.

3.Posté par Interlude le 02/09/2015 21:04

Je pense que si elle veut fixer les règles du jeu, elle aura tout intérêt à collaborer avec le monde de l'église et à s'acheter un beau chapelet si elle veut que Dieu l'aide dans sa périlleuse mission !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube