Océan Indien

Mayotte : Election du président du Conseil général

Dimanche 3 Avril 2011 - 09:16

Mayotte : Election du président du Conseil général
Aujourd'hui, se tient l'élection du nouveau président du Conseil général à Mayotte. Initialement prévue jeudi dernier, l'élection a été reportée à cause de la non-présence des élus UMP entrainant l'absence de quorum pour la désignation du nouveau président du tout récent 101e département : Mayotte.

Jeudi dernier devait être une grande fête à Mayotte devenant officiellement ce 31 mars, le 101e département français. Mais la fête a été gâchée par le report de l'élection du président du Conseil général. Les représentants de l'UMP et le président sortant, Ahamed Attoumani Douchina, ne se sont pas présentés pour l'élection du nouveau président, entrainant automatiquement une absence de quorum.

Conséquence, l'élection de la présidence du département a lieu aujourd'hui de même que les festivités qui entourent le passage de Mayotte en département français. Pour cette occasion, la ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, avait fait spécialement le déplacement, jeudi dernier, pour se rendre à Mayotte. Un voyage reporté, puisque la ministre a du patienter à la Réunion depuis trois jours et attendre qu'un président du département soit élu pour se rendre à Mayotte.

Concernant l'élection, Daniel Zaïdani, 35 ans, divers gauche, est bien placé pour prendre la présidence du Conseil général. Elu à Pamandzi, sous l'étiquette MDM (Mouvement Départementaliste Mahorais), Daniel Zaïdani pourra compter sur les voix de force de gauche, majoritaires depuis les cantonales (10 élus sur les 19 conseillers généraux).

Le nouveau président accueillera Marie-Luce Penchard après son élection et les festivités de la départementalisation pourront commencer à Mayotte.
Julien Delarue
Lu 2498 fois



1.Posté par Anti cons le 03/04/2011 10:47

Sarko avait promis aux mahorais la départementalisation lors de sa campagne pour les élections présidentielles. C'était dans un but électoraliste. Voila le résultat : Une majorité de gauche et un président de gauche, et il n'y a aucune raison que ça change puisque la motivation des mahorais n'est rien d'autre que l'Etat providence.
Mort de rire ! Ah le c.. !
Quand tous ces politicards cesseront de faire de la démagogie et des calculs électoraux, les choses iront bien mieux.
Question à Naboléon : qui passera à la caisse pour payer ce Waterloo financier qui durera jusqu'à la fin des temps ?

2.Posté par victoire le 03/04/2011 11:26

Victoire, les forces progressistes ont gagné le 3eme tour à Mayotte: Zaidani est élu président.

3.Posté par noe974 le 03/04/2011 11:52

Ce nouveau Conseil Général pourra travailler pour ce nouveau département en toute tranquillité !

Bienvenue à ce nouveau département français !!!

4.Posté par jOsephiine976 le 03/04/2011 14:56

Franchement je suis déçue car ça aurait bien que ce soit quelqu'un qui ait de l'expérience et je pense que Mr Ahmed Douchina est plus qualifié pour ce poste !

5.Posté par noe974 le 03/04/2011 17:12

Grâce aux chatouilleuses , "dig-digueuses" que Mayotte est restée dans le giron français ...
Il reste très peu de ces femmes , de nos jours à Mayotte ...
Grâce à elles , les hommes ont voté contre l'indépendance ...
Aujourd'hui , c'est le 101e département français ...

Une grande pensée pour elles !

6.Posté par fou tor le 03/04/2011 17:38

Bienvenue mayotte au royaume des departement "LA BA" Gardez surtout en memoire la journee du 31/03/2011

7.Posté par Mélissa le 17/02/2014 10:13

Les informations sont pertinentes,très pratiques,surtout en matière d'organisation d'élection

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter