Océan Indien

Mayotte : Deux réunions en début de semaine pour "remettre en marche la vie économique

Dimanche 17 Avril 2016 - 10:00

Après plusieurs jours de blocage pour réclamer la mise en place de l’égalité réelle avec la métropole, la préfecture de Mayotte va organiser des rencontres lundi et mardi pour "remettre en marche la vie économique et reprendre une vie quotidienne aussi apaisée que possible". Voici le communiqué de la préfecture :


"En marge du mouvement syndical de ces quinze derniers jours et des revendications exprimées qui ont pu trouver une issue favorable lors de la réunion présidée par George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, qui s’est tenue hier à Paris un tragique événement a eu lieu hier soir à Mamoudzou provoquant la mort d’un de nos compatriotes.

Le Préfet exprime ses condoléances à la famille et aux proches de la victime.

En liaison avec le Procureur de la République, tous les services de sécurité et d’enquête sont mobilisés pour identifier et interpeller les auteurs de ce crime.

Tout au long de ces dernières semaines, l’ensemble de l’île a connu nombre d’actions de blocage, d’intimidations et de menaces. Maintenant qu’une stabilisation du climat social semble pouvoir être constatée, il est à nouveau possible de recentrer les efforts de tous les acteurs (élus, fonctionnaires, partenaires associatifs...), pour remettre en marche la vie économique et reprendre une vie quotidienne aussi apaisée que possible.

Dans cette perspective, le Préfet a décidé d’organiser deux réunions.

La première aura lieu lundi 18 avril à 11h30 à la Préfecture en présence des élus de Mamoudzou, des forces de l’ordre et des services de l’Etat concernés. Il s’agit de mettre en place de nouvelles mesures en faveur de la sécurité dans la ville chef-lieu du département.

La seconde est convoquée le mardi 19 avril à 14h30, en présence des parlementaires, du Président du Conseil départemental, de l’ensemble des maires, du Procureur de la République, du Grand Cadi et naturellement des services de l’Etat et des forces de sécurité présentes sur le territoire.

Dès à présent, les renforts présents sur le territoire, vont concentrer plus fermement encore leur activité sur les zones où les besoins se font le plus sentir."
Lu 969 fois



1.Posté par zflight le 17/04/2016 10:48



Hollande va distribuer 100 millions d'euros au Liban mais laisse Mayotte s'effondrer !
Allo ... allo ... y a quelqu'un ?

http://www.letelegramme.fr/france/mayotte-ils-vivent-l-enfer-au-paradis-15-04-2016-11030985.php#closePopUp

déni de réalité , mensonge , communication calibrée et ... incompétence !


2.Posté par Eno2016 le 17/04/2016 11:07

Nous avons trop de gendarmes à la Réunion en ce moment et ils passent leur temps à verbaliser des "innocents" en manque d'alcools , de tikalités ...
Il y a plus urgent à Mayotte !
Il faut les envoyer s'exercer dans cette île !

3.Posté par Indépendance le 17/04/2016 11:46

Donnez leur l'indépendance
Donnez Mayotte aux comores
Ils nous coutent beaucoup trop cher et ils nous emm....

4.Posté par titurbo le 17/04/2016 12:15 (depuis mobile)

Yo.avec le grand cadi.rende ban na au Comores bande de lache.

5.Posté par GIRONDIN le 17/04/2016 12:48 (depuis mobile)

Cool Raoul, il n'y a pas le feu......

6.Posté par mumu le 18/04/2016 12:23

Indépendance, mais la France ne lâchera pas Mayotte, l’île est stratégiquement super bien placée ( contrairement à la Réunion)..sur la route du pétrole, ... et si les Mahorais à la Réunion vous emmerde ( comme vous avez peur de l'écrire) ,ils sont Français comme vous et moi et donc le droit tous comme vous d’être là où ils se trouvent ..ça s'appelle la liberté !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues