Océan Indien

Mayotte : Deux chiens battus à mort à Mamoudzou

Samedi 8 Mars 2014 - 17:29

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Deux chiens ont été battus à morts par plusieurs habitants dans le quartier de M'tsapere, à Mamoudzou, le 25 février dernier.

Selon les témoignages, qui divergent, un enfant aurait été bousculé par l'un des chiens, après que celui-ci ait jeté des pierres contre l'animal.

Fâché, le père de l'enfant a rameuté des dizaines de personnes du quartier. La propriétaire de l'animal a proposé d'amener le garçon à l'hôpital, mais le ton est très vite monté.

Munis de barres de fer, les habitants, dont le père de l'enfant bousculé, ont pénétré chez les propriétaires du chien et ont battu à mort les deux animaux de la maison, sous leurs yeux et ceux des policiers, restés à l'écart.

Une plainte a été déposée par les propriétaires contre le père de l'enfant, qui n'est autre que leur voisin,  pour maltraitance et acte de cruauté envers les animaux. Plusieurs associations se sont portées civiles : l'association mahoraise Gueules d'amour, mais aussi l'association réunionnaise SOS Animaux et la fondation Brigitte Bardot.

L'affaire, dont les circonstances demeures floues, sera jugée le 1er juillet 2014 au tribunal correctionnel de Mamoudzou. Le prévenu encourt jusqu'à une peine maximale de deux ans de prison ferme et 30.000 euros d'amende.
Lu 4441 fois



1.Posté par Choupette le 08/03/2014 18:17

"Dix pistes ... pour réduire "l'incompréhension qui sévit entre Réunionnais et Mahorais à la Réunion" souvent "par méconnaissance mutuelle", explique-t-on.

Pardon ?

Vous disiez ?

2.Posté par Mayotte le 08/03/2014 19:30

Quand quelqu'un prend un plaisir sadique à verser de la soude sur des chats jusqu'à ce que mort s'en suive il prend quelques mois avec sursis.
Je me demande quel degrés d'horreur il faut atteindre pour avoir ses 2 ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.

En ce qui concerne cette affaire : que dire de citoyens qui se font justice eux mêmes quitte à tuer pour cela ? Pensons nous que cette personne est suffisamment saine d'esprit pour côtoyer nos enfants et nous rendre service dans le cadre de son métier ? Aimerions nous que ce type croise le chemin de nos enfants allant à l'école ? Imaginez comment ce type règle ses problèmes avec les adultes, es enfants, sa femmes, ses enfants, nos enfants ?
Bref, quand quelqu'un témoigne d'une telle déviance mentale rien ne sert de lui donner une amende.

3.Posté par Dimitri ALAIN le 08/03/2014 19:33

vous avez tout dit choupette a quand un coup d'état comoriens pour reprendre mayotte

4.Posté par Fabg le 08/03/2014 19:34

après que celui-ci ait jeté des pierres contre l'animal.
Tout part de là...

5.Posté par Martine le 08/03/2014 20:14

Bravo aux policiers mahorais qui se sont tenus à l'écart et ont laissé faire le tueur des chiens. J'espère qu'ils seront aussi poursuivis pour ne pas avoir fait leur boulot.

En ce qui concerne les jets de pierre sur les chiens des autres, mêmes si les chiens vont simplement tranquilles dans le jardin de leur maitre, regardez bien autour de vous à la Réunion, et ce n'est pas nouveau, car c'est arrivé aux chiens de mon oncle ( un des chiens était aveugle), il y a une quarantaine d'année à St François ; le jet de pierre sur chiens était le passe temps favori du petit fils du voisin et un jour où le portail était ouvert pour laisser passer une voiture, on a eu juste le temps de renvoyer le gamin chez lui car il venait droit sur les chiens un galet à la main.

La cruauté envers les animaux est aussi très présente ici

6.Posté par Pfff le 08/03/2014 22:03 (depuis mobile)

Vous êtes si intelligents qu'avec facilité vous vous permettez de mettre lotus les Mahorais dans le même sac ! Quand un réunionnais abat sa femme est-ce que cela veut dire que tous les Réunionnais sont ainsi ? Quand certains mêmes de vos compatriotes

7.Posté par caprichieuse le 08/03/2014 22:22

Quelle horreur ! Quelle stupide cruauté ! Que ces ordures paient le prix fort !

8.Posté par kafir le 08/03/2014 22:34

A ma bellechoupette, votre raisonnement reste un fait destiné à prouvé une affirmation quelconque ,
au lieu de répondre a une problématique précise et opératoire.

kafir

9.Posté par Gloseur sensé le 08/03/2014 23:03

En février dernier, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné à une peine carcérale d'un an ferme, l'auteur du lancé de chat contre un mur. Acte barbare que l'auteur a également filmé et diffusé sur Internet en se vantant de son acte odieux.

10.Posté par Alexandre le 09/03/2014 05:14

Punaises, beaucoup de commentaires alors que pour le moment et comme le dit l'arcticle les circonstances restent floues !
Mais c'est vrai que dès que ca touchent nos voisins...la machine s'emballe

11.Posté par Bayoune le 09/03/2014 07:32

zot toute la pa konpri i rosanm in règman konte ante de kominoté, lo siyin la été petèt in prétex, i dwa pa awar bonpé komoriyin na de siyn gardiyin la kour...

12.Posté par LEONIDAS007 le 09/03/2014 08:38

Pour le jeune Kafir: un raisonnement n'est pas un fait mais une argumentation, un processus intellectuel construit en vue de...Une problématique par définition ne peut pas être opératoire. Restez donc cool, et exprimez-vous clairement: dites en toute simplicité que vous êtes du côté des tueurs de chiens. Le reste, bla bla prétentieux.

13.Posté par Pfff le 09/03/2014 09:41 (depuis mobile)

POURQUOI ME CENSUREZ-VOUS ? JE N'AI INSULTÉ NI DIFFAME QUELQU'UN. JE DIS POLIMENT CE QUE JE PENSE : Vous êtes si intelligents qu'avec facilité vous vous permettez de mettre lotus les Mahorais dans le même sac ! Quand un réunionnais abat sa femme est-

14.Posté par ali le 09/03/2014 10:32

les mahorais ont une peu bleue des chiens. j'ai donc tjs vu qd je suis allé a myotte les chiens se prendre des galets dans la tete. moi a mon avis ils ont tué le chien du voisin pour arriver enfin a le voler ....lol...bon je déconne sur un sujet pas drole, mais tout ceux qui cryoai que mayotte c t le pays des défenseurs des animaux et bien non....c le pays des défonceurs d'animaux !!! (lémuriens, tortues...a la limite moi les chiens c ce qui me choquent le moins).

15.Posté par david Vincent le 09/03/2014 11:03

Lâcheté généralisée . La justice serait de faire la même chose à tous ces lâches !

16.Posté par Choupette le 09/03/2014 11:24

@ 8.Posté par kafir

La problématique c'est qu'après lecture de ce défoulement haineux sur des animaux sans défense, on voit mal comment concilier, même en 10 leçons, les communautés.

Ce qu'on dénonce chez nous, on ne peut pas l'accepter chez d'autres.

Ici, nous avons des associations qui luttent contre ces agissements barbares. Qu'en est-il chez eux ?

J'ai déjà entendu des témoignages de maltraitance des animaux à Mayotte.
Chez eux, un chien est moins que rien. Ils les caillassent dès qu'ils en voient un.

Or, notre vie ne vaut pas plus que la leur. Une bête n'a pas l'esprit de raisonnement, contrairement à l'être humain.

Agir de cette façon envers ces chiens, c'est se mettre à leur niveau. Sauf que les chiens ne peuvent pas lancer des cailloux, eux.

C'est clair comme explication ?

L'eau et l'huile, décidément, ne se mélangeront jamais.

17.Posté par taz opinion le 09/03/2014 11:45

J'avais signalé ce dramatique fait divers sur mon blog puis sur Le Nouvel Observatuer. Je suis très heureux que Zinfos974 en parle également. Les actes de barbaries sont fréquents à Mayotte. Je ne parle pas que des chiens que les gamins torturent et caillassent constamment. Ce type de comportement s'observe également contre des personnes. Les mêmes lâches n'hésiteraient à battre à mort un individu.
Taz Opinion

18.Posté par pfffffffffffff le 09/03/2014 12:20

la plupart des mahorais sont musulmans, la religion interdit de toucher les chiens, s'ils s'en approchent pas ce n est pas parce qu'ils ont peur et pour les faire fuire ils essayent de donner des coups de pieds a ces pauvres bêtes, le père n'a simplement pas accepté que le chien touche l 'enfant

19.Posté par Pierre le 09/03/2014 12:28 (depuis mobile)

Le chien est un animal impur pour les musulmans. Donc à supprimer.

20.Posté par La vox populi.com le 09/03/2014 12:31

Il y a aussi des gens qui prennent des chiens chez eux et les traitent moins que des chiens......(j'avais un voisin qui avait deux chiens dont un danois. Ce voisin se barrait en vacances à Maurice en laissant les chiens dans sa cour sans se préoccuper de leur nourriture. Idem pour ma voisine qui s'est barrée en vacances aux pays des gens civilisés et qui a son retour a trouvé son lapin nain mort dans sa cage en plein soleil). Conclusion: il y a des gens qui se comportent moins que des chiens....

21.Posté par Gloseur sensé le 09/03/2014 17:58

D'une part, il y a aussi les satanistes et autres adeptes de sectes occultes et ésotériques qui tuent des animaux, par exemple, en les empoisonnant et en les sacrifiant à leurs démons.
Vous ne trouvez donc pas suspect, étrange, que les auteurs de tels crimes ne soient que très rarement poursuivis ?
D'autre part, l'article précise que : "...ont battu à mort les deux animaux de la maison, sous leurs yeux et ceux des policiers, restés à l'écart".
Pourquoi donc les policiers ne sont-ils pas intervenus ? Seront-ils eux aussi poursuivis ?

22.Posté par La vox populi.com le 09/03/2014 19:36

D'autre part, l'article précise que : "...ont battu à mort les deux animaux de la maison, sous leurs yeux et ceux des policiers, restés à l'écart".
Pourquoi donc les policiers ne sont-ils pas intervenus ? Seront-ils eux aussi poursuivis ?
.........................
Proprement scandaleux.......

23.Posté par carine le 09/03/2014 20:31 (depuis mobile)

Je suis outree de lire cela. Vraiment toujours et encore plus degoutee des humains qui font preuve de la pire cruauté qui puisse exister. Jespere que vengeance sera faite pour ces deux pauvres betes. Et malheur a cet homme sans honneur !!

24.Posté par Matroukou le 09/03/2014 23:34 (depuis mobile)

Facile de se moquer des mahorais.
A Mayotte on ne pêche pas avec des chiens comme appât. On ne tue pas nos femmes par jalousie. Balaye dovan zot porte avant ni dovan la not

25.Posté par Big up le 09/03/2014 23:55

Le chien n'aurait jamais mordu l'enfant si ce dernier ne lui avait pas jeté des pierres.
C'est la faute aux parents qui n'ont pas donné une bonne éducation aux enfants. Honte aux parents et à l'enfant! Aucun savoir vivre! J'espère sincèrement que le propriétaire des chiens va l'emporter au tribunal!

26.Posté par Bayoune le 10/03/2014 07:06

La pa fin enmerde domoune réniyoné èk in zistware lo siyin laté tiyé à Mayotte. Les donneurs de leçon de leur monde civilisé, la pa ankor, a noute konésanss trouve zanfan konzelé dann konzélatèr, la trouvé an France. Noute bann frar komoriyin la pa tiyé domoune o Centrafrique ou au Mali? Sinon mi donn azot in liyin ou domoune létrété mwin ke lo siyin. A ma connaissance le France pays civilisé n'a pa ancore rompu ses relations diplomatique avec le Mexique:
http://www.legrandsoir.info/maria-jose-jeune-hondurienne-sur-la-route-de-l-enfer-resumen-latinoamericano.html
En plus ce n'est pas Mayotte qui occupe la France, mais bien le contraire malgré les résolutions de l'ONU qui considère Mayotte comme territoire de la RIM.

27.Posté par Ladi Lafé le 10/03/2014 08:48

ils sont bien intelligents ces mahorais , au moins, ces chiens ne tueront plus personne!

28.Posté par fundisantim le 10/03/2014 09:49

Matroukou , votre remarque est tout a fait juste.

Cependant, les travers de la societe reunionnaise que vous decrivez ( notamment la violence faite aux femmes) ,sont le resultat d'une "evolution" a marche forcee vers un ideal social bien eloigne de l'equilibre que nos anciens nous avaient laisse. La societe de consommation a outrance ,balayant bien des valeurs traditionnelles ,en laisse plus d'un desempare. Pret a sombrer dans le n'importe quoi. Ce cyclone de "progres" s'attaque aujourd'hui a Mayotte et rien n'est fait pour limiter les effets pervers de cette evolution.
Au vu des evenements decrits dans cet article et devant l'allongement constant des rubriques faits divers a Mayotte...on a de quoi fremir.

29.Posté par Alexandre le 10/03/2014 10:27

On en sait toujours pas plus sur ce fait divers et toujours des commentaires parfois vraiment déplacés !

30.Posté par météor le 11/03/2014 06:27

Bayoune est venu faire sa propagande....


- Mayotte est une île française depuis 1841 quand elle été vendue à la France par le Sultan Andriantsoly qui voulait protéger son territoire de ses voisins comoriens qui voulaient déjà à l'époque l'annexer, le coloniser !

- Les Comores sont devenus protectorat français en 1886 alors que Mayotte était possession Française (comme la réunion, île déserte colonisée par la France)

- Si l'Assemblée générale des Nations unies s'est prononcée contre la valeur des référendums à Mayotte, cet acte est dépourvu de toute force juridique et ne constitue qu'un avis.

On notera que l'Assemblée générale des Nations unies se base sur la déclaration 1514 de l'ONU, notamment de point 6 (bien que l'Union des Comores ne soit pas la continuité d'une structure qui pré-existait avant l'arrivé des Français) et ne tient pas compte du point 2 où le peuple Mahorais est en droit de choisir librement son destin.

En conclusion, d'un point de vu du droit international, la présence française n'est pas contraire au droit contrairement à ce que Bayoune laisse supposer puisqu'aucune résolution ayant force juridique de l'ONU n'a été énoncée.

Si l'on suit ce raisonnement tendancieux d'ensemble géographique, alors n'oublions pas que les Mascareignes constituent elles aussi un ensemble géographique !

Doit on pour satisfaire les délires ONUsiens de Bayoune remettre en cause l'indépendance voulue par Maurice, puis par les Rodriguais face à l'occupation Mauricienne, et le statut de DOM de la Réunion pour créer une union des Mascareignes conduite par des despotes maintenant leurs peuples dans la misère et la dictature ?

31.Posté par Suzanne Mahé le 12/03/2014 11:43

Mais quelle honte, toutes les occasions sont bonnes pour faire du mal aux chiens et aux chats, ils se promènent toute la journée la machette à la main . Ce sont des barbares, il faut en attrapé un et l'enfermer à vie,ça fera réfléchir les autres, quoi que ils sont tellement C.. Je suis bien triste pour les propriétaires chiens et leur souhaite beaucoup de courage.

32.Posté par Anouk le 12/03/2014 12:13 (depuis mobile)

CITATION DE GANDHI: "On peut juger de la grandeur d''une nation par la façon dont les animaux y sont traités."
C''est facile de mettre la maltraitante animal récurrente à Mayotte sur le dos de l''Islam! Le Coran, on l''interprète un peu comme on veut..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues