Océan Indien

Mayotte: Des sans-papiers expulsés de Choungui par des villageois

Mardi 10 Mai 2016 - 11:42

© Google Maps
© Google Maps
La "chasse" aux sans-papiers a semble-t-il débuté à Mayotte…Selon les informations de Mayotte 1ère, des habitants de Choungui ont expulsé ce dimanche de leur village des familles en situation irrégulière. "D’autres villages du sud se préparent à procéder à d’autres expulsions", prévient le média.

Cette action a été préparée "depuis des jours" et "était connue même des autorités, selon un des organisateurs", écrit Mayotte 1ère.  

Depuis cette expulsion, les familles en situation irrégulière se retrouvent sans-abris, livrées à elles-même à Mamoudzou ou encore à Mtsamoudou, ce que dénonce les associations humanitaires.

Dans leur ligne de mire, l’attitude des autorités,  complices selon elles de ces actions hors-la-loi et qui ne feraient rien pour empêcher ces expulsions.

Ce matin, les expulsés de Choungui ont fait un sitting au niveau du carrefour du village pour demander un logement, nous apprend de son côté le site linfokwezi.fr. "Sur place à Choungui, une forme de solidarité se met en place, des personnes amènent des vivres à ces personnes au bord de la route", explique le média.

 
Lu 1675 fois



1.Posté par Zarin le 10/05/2016 12:20

Les leucocytes

Il en existe plusieurs types, les granulocytes (ou polynucléaires), les lymphocytes et les monocytes. Chaque type joue un rôle important au sein du système immunitaire en participant à la protection contre les agressions d'organismes extérieurs de manière coordonnée.

Wikipédia

2.Posté par Zozossi le 10/05/2016 12:28

Excellente nouvelle!
Je suis Choungui!

Les Mahorais (Français noirs) s'organisent pour expulser les immigrés clandestins comoriens, c'est-à-dire pour faire respecter le loi française violée en permanence par le pouvoir "français" international-socialiste (blanc) anti-français: ça va poser un sacré problème mentalo-moralo-existenciel aux nunuches de la caste "antiwâââciste"!

Pour les autres, c'est clair: soutien aux Mahorais!
Expulsion populaire de tous les clandestins!
Virons le pouvoir international-socialiste illégitime et totalitaire!
Elisons un gouvernement de salut national!

3.Posté par Oui le 10/05/2016 14:17

Entre frères !!! pas sérieux tout cela !

4.Posté par inspirations le 10/05/2016 15:31

Les mahorais, jusqu'ici toléraient leurs cousins malgré les mineurs isolés abandonnés, le taux de natalité explosif (sur 9 000 naissances, les 3/4 de bébés ont une maman sans papier) et l'insécurité. Mais depuis qu'à Mohéli, ils ont ouvert la chasse aux anjouanais, les mahorais se sont dit pourquoi ne feraient-ils pas pareil.

5.Posté par et nous le 10/05/2016 16:23

c'est quand la reunion

6.Posté par L'INSOUMIS le 10/05/2016 19:53



Qu'en pense nos bobos-gauchos ....?
Un peu de vaseline peut être ? MDR


7.Posté par Dérive le 11/05/2016 06:28

"Mais depuis qu'à Mohéli, ils ont ouvert la chasse aux anjouanais"

À Mohéli, les anjouanais sont considérés comme des parias, et cela depuis longtemps.
C'est une façon très particulière et totalement incompréhensible de considérer ses frères.
Si un anjouanais achète une parcelle de terre, en aucun cas il pourra la céder à ses enfants.
Les anjouanais sont très souvent tenus à l'écart des villages.
Ce qui se passe dans certains villages de Mayotte ne présage rien de bon pour l'avenir.

8.Posté par 4 îles le 11/05/2016 14:38

En fait, y a pas qu'à Mohéli que les anjouanais sont mal vus. À Mayotte, la Grande Comore et Mohéli, tous disent que lorsque les anjouanais débarquent, c'est la cata.

9.Posté par Zarin le 11/05/2016 15:17

Islam médiéval aux Comores - Archéologie Mayotte
http://archeologiemayotte.over-blog.com/article-islam-medieval-aux-comores-103079522.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues