MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte : Des policiers arrivent sur un flagrant délit de cambriolage et font demi-tour


- Publié le Vendredi 14 Décembre 2012 à 10:00 | Lu 2194 fois

Mayotte : Des policiers arrivent sur un flagrant délit de cambriolage et font demi-tour
Dimanche soir, la police appelle une responsable de crèche pour l'informer d'un cambriolage au sein de sa structure de petite enfance à Mamoudzou.

Arrivée sur place, la gérante aperçoit trois têtes penchées au premier étage. Se rendant compte que les voleurs sont toujours à l'intérieur, elle interpelle deux fonctionnaires de police pour les prévenir, comme le relate le site mayottehebdo.com.
 
Les deux agents de la brigade anti criminalité lui rétorquent qu'ils doivent tout de suite partir sur un autre terrain d'opérations et qu'ils ne sont "pas assez nombreux pour intervenir". Devant ce scénario improbable, les voleurs ont pu s'éclipser par les toits avec tous les ordinateurs de la crèche sous les bras.

Source : http://www.indian-ocean-times.com




1.Posté par Sans Blague le 14/12/2012 09:51

"Arrivée sur place, la gérante aperçoit trois têtes penchées au premier étage...."
---------------
???????????

2.Posté par Bravo la police mayotte! le 14/12/2012 10:10

Quand est-ce que la police effectura sa mission même en sous effectif à Mamoudzou!! Pour arrêter les gens pour les contrôle d'alcoo, la il y a du monde mais après..... Prenez exemple sur les gendarme de Koungou!!

3.Posté par L'aloha ! le 14/12/2012 13:42

Là-bas, c'est un fait coutumier mais chez nous la mayonnaise monte, monte et continue de monter !

4.Posté par David Asmodee le 14/12/2012 18:17

C'est normal. C'est la police.
Rendez nous nos gendarmes.

5.Posté par torlad le 14/12/2012 20:21

ils ont par plusieurs fois refuser d'intervenir pour des cambriolages...au grand malheur des victimes qui furent violées ... Par contre pour chasser le "clandestin", même de 6 ans , ya du monde :!!

Gendarme et police à Mayotte, c'est la honte de la république

6.Posté par Sans Blague le 14/12/2012 21:43

1/ @5. C'est très grave ce que vous dites. Il n'y a pas eu plainte contre ce refus d'assistance?

2/ Un policier m'a raconté qu'il y a quelques temps, la police du chaudron avait été détournée de ses missions pour rechercher le petit chien d'une responsable de la préfecture, qui avait profité du portail ouvert de sa villa pour aller prendre l'air....

7.Posté par torlad le 14/12/2012 23:12

Pour "sans blague" : le mieux c'est de venir voir pourquoi les gens s'arment aujourd'hui à Mayotte et n'appellent même plus la police ou les gendarmes qui ne font rien pour protéger les civils, ni pour des cambriolages, ni pour les barrages, ni pour les manif...

8.Posté par Sans Blague le 15/12/2012 00:18

@7
1/ Vous plaisantez. Me faire venir dans un lieu où règne l'insécurité?

2/ Trêve de plaisanterie. Il y a bien des élus (maires etc.) à Mayotte? Que font-ils? Et la population, pourquoi ne réclame t-elle pas le droit à un minimum de sécurité? C'est bien beau d'accueillir les ministres avec des colliers de fleurs. Le peuple devrait exiger la venue de Valls, comme il le fait pour la Corse...

9.Posté par david Vincent le 15/12/2012 11:22

C'est ce qu'on peut appeler une bavure ... car d'habitude ils ont ordre de partir en intervention seulement après un délai de 20 minutes à partir de l'appel .

10.Posté par audrey le 15/12/2012 17:14

ils servent a quoi alors?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes