MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte : Derrière la torture animale, un mal bien plus profond


Après l’attaque du seul refuge pour animaux de Mayotte il y a quelques jours, l’association Gueules d’Amour Protection Animale Mayotte tente de repartir malgré les dégradations. Car derrière cette problématique animale se cachent des maux plus profond comme la violence dans l’île et l’inaction politique sur la question.

Par - Publié le Dimanche 3 Janvier 2021 à 14:02 | Lu 7174 fois

Une semaine après l’attaque de son refuge pour animaux, Tyler Biasini Rossi, le président et gestionnaire du refuge Gueules d’Amour Protection Animale Mayotte, en vient à cette conclusion : il a été victime d’une vengeance.

Un jour, il découvre qu’un mineur organise des combats de chiens et les diffuse sur les réseaux sociaux. Après avoir dénoncé le phénomène sur ces réseaux sociaux, il reçoit une première salve de menaces de la part de jeunes. 

Quelques temps plus tard, il est averti par la gendarmerie que deux chiens sont attachés. Il se rend sur les lieux pour les récupérer et tombe nez à nez avec le jeune en question. Celui-ci le menace et va le poursuivre avec ses amis jusqu’au refuge où les jets de pierre vont se poursuivre. Malgré les menaces et agressions devant témoin, notamment des gendarmes, la justice ne fera rien contre ces jeunes. "Ils ont un sentiment d’impunité, ils se sentent intouchables" regrette le gérant du refuge.

Gérer un refuge animal à Mayotte, le parcours du combattant

C’est en 2015 que Tyler Biasini Rossi reprend le refuge qui avait été laissé à l’abandon. Il acquiert un immense site de 7 500 m2 qui comprend 25 box. Pour gérer le lieu, il a revendu son restaurant et va s’investir corps et âme dans sa nouvelle activité. Durant deux ans, il ne s'octroie qu’un salaire de 700€ par mois. Actuellement, il travaille bénévolement et vit grâce aux deux entreprises qu’il a montées parallèlement. 

Le refuge emploie actuellement 4 personnes, 3 le jour et un gardien de nuit. Les fonds viennent principalement d’aides venues de particuliers et d’entreprises, même si cela ne suffit pas. Il a dû lancer une cagnotte de 40 000€ afin de pouvoir rembourser des dettes auprès des vétérinaires. Une partie de cette cagnotte doit maintenant servir aux réparations suite au cambriolage.

Malgré les difficultés financières, l’association revendique 200 adoptions de chiens et chats envoyés en métropole, Belgique et Suisse. Ce dernier pays refusant toutefois les chiens dont les oreilles ont été cruellement coupées. Cependant, tous les animaux récupérés ne vont pas être proposés à l’adoption. "Je capture essentiellement les chiens en danger, mais certains sont trop marqués par les violences et ne peuvent pas être adoptés", souligne-t-il. Ces chiens à risques sont donc euthanasiés. 

La torture animale, symbole d’une violence grandissante

Selon Tyler Biasini Rossi, la violence envers les animaux, et notamment des chiens, a atteint un stade inquiétant. Il affirme recevoir souvent des coups de téléphone de riverains qui entendent des animaux se faire torturer dès la nuit tombée. Une situation alarmante, selon lui.

"Ces enfants commencent sur des animaux. Or, toutes les études prouvent que les psychopathes commencent par la torture sur les animaux. Il y a une désensibilisation de la vie pour ces enfants. C’est très dangereux, car cela va créer une île peuplée de psychopathes" craint-il. Selon lui, les jeunes qui pratiquent la violence "sont des rois", très souvent couverts par leurs parents.

Cette violence se répercute sur l’ensemble de la société où de violents affrontements entre jeunes dégénèrent en conflits inter villages où même les gendarmes sont pris pour cibles.

Pour le gérant du refuge, ce ne sont pas les Mahorais qui sont en cause dans ces violences, mais les clandestins comoriens ou anjouanais qui abondent sur l’île. "La départementalisation a créé un appel d’air. Ils savent que Mayotte est une passoire" explique-t-il.

Errance animale et absence politique

L’errance animale est un vrai problème dans l’île, que dénoncent les Mahorais. Les éleveurs se font attaquer leur cheptel. Il y 2 ans, une fillette a été attaquée par deux chiens en état de divagation. Cette errance ne concerne pas que les chiens, mais également les chats et les animaux d’élevage que les agriculteurs laissent vagabonder. Tyler Biasini Rossi se rappelle le douloureux souvenir d’un de ses amis décédé après un accident de moto causé par un zébu en liberté.

Même si l’enjeu semble de taille sur l’île aux parfums, la question de l’errance animale n’intéresse aucunement les pouvoirs politiques. "Malgré les promesses durant la campagne, aujourd’hui les sénateurs et députés ne répondent même pas. J’ai envoyé 5 courriers, en attente de réponse" dénonce-t-il.

Un désintérêt qui se retrouve à tous les niveaux politiques. "Les communes disent qu’elles ne peuvent pas régler le problème. C’est faux, elles ne veulent pas régler le problème. Pourquoi? Parce qu’une fourrière, ça se paye et elles ne veulent pas payer pour des chiens. Ils préfèrent laisser la population en détresse" affirme-t-il.

À présent, il pense que l’action politique doit venir d’en haut. "Il faut que l’État donne plus de moyens à la DAAF afin qu’ils nous subventionnent", estime-t-il. Car selon lui, cette question est d’intérêt public. "Nous faisons de la prévention de la délinquance en stoppant cette violence sur les animaux. Pour cela, nous mettons parfois nos vies en danger pour que les villages puissent dormir tranquillement", conclut-il.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pascale le 03/01/2021 14:18

Moi qui pensait naïvement vu le nombre d'insultes envers les réunionnais qu'on était le seul endroit du monde à maltraiter nos animaux car nous avons des gènes de sauvages selon Brigitte Bardot :) Et en métropole comment ça se passe? :)
Dites moi par exemple que devient Orca? ce chien découvert vivant en état de décomposition dans les Hauts-de-France?? a c'est vrai il a été euthanasié :) mais personne n'en parle ici sur zinfos étrange... :)

2.Posté par Abd le 03/01/2021 14:37

Le 1 janvier un ami s est fait agresser nous avons appeler la gendarmerie, ils ont pris les jeunes et ils les ont relâcher plus loin. Aujourd’hui on voit clairement qu’il y a un sentiment d impunité. Les jeunes sont rois, défendu par leurs parents.

3.Posté par Nonetar le 03/01/2021 14:57

Pascale, arrête de faire ch... tout le monde avec tes élucubrations. Des "orca", il y en a des centaines à la Réunion. Il y a aussi des milliers de cas d'animaux traités avec amour dans notre île.

4.Posté par shadock le 03/01/2021 14:59

Il est temps de fuir cet enfer qu'est devenu Mayotte. 150.000 habitants officiels + 150.000 clandestins, des taux de chomage, d'analphabétisme, de cassos, de criminalité ... records avec une natalité de clapier qui ce peut que transformer cet enfer en cauchemar. Il faut vite se barrer pendant que les avions peuvent encore décoller et vendre à l'euro symbolique cet ilôt aux chinois, aux comores, à Ceylan ou a qui en voudra bien ;.. On a assez payer pour ce puits sans fonds ....

5.Posté par Millithiba le 03/01/2021 15:19

@post1 . Ah parce qu'en fait comme il y a de la maltraitance ailleurs, il faut pas parler de ce qui se passe à la Réunion ? Mais OSF en fait , il faut dénoncer les maltraitances quel que soit l'endroit où elles ont lieu, n'en déplaise à votre petit égo de m****.
Pas étonnant de toute façon que les gens continuent de s'en prendre aux animaux quand on voit comment ils se comportent déjà entre eux. Un p'tit Covid pour éradiquer l'espèce la plus débile sur cette planète et on est tranquille. Pas encore assez virulent ce virus lol... dommage.

6.Posté par Portois Da Kour le 03/01/2021 15:33

Mayotte, what else ?

7.Posté par Reunionnaise le 03/01/2021 15:56

Apres tous ça y vient peuple la reunion avec zot Vilaine maniere

8.Posté par Mamie le 03/01/2021 17:18

Ils font la même chose sur sainte Clotilde. Il faut tirer la sonnette d'alarme. Ces jeunes agissent en toute impunité. On est en France ici. Non? Il y a des lois pour protéger les animaux.

9.Posté par Ab le 03/01/2021 17:28

En fait contrairement au discours comme d'habitude politiquement correct d'un journaliste, ces jeunes pour les voir a Mayotte ne sont pas toujours jeunes, et sont clairement des délinquants voire parfois fleurtent impunément grâce à notre code pénal, avec la criminalité. Un vrai scandal

10.Posté par yabos le 03/01/2021 17:28

Mayotte est une poudrière qui est en voie d'explosion. Honte de la République. Cette Île doit être rattachée à la République des Comores. La France a été condamnée par l'ONU pour ce viol des lois internationales. Elle doit rendre cette Île a qui de droit.

11.Posté par Grangaga le 03/01/2021 17:37

Byinv'ni ou (karibou) an... Sar'kozi.
Si nana ankorr' domounn' y krwarr'.

12.Posté par Grand yab le 03/01/2021 17:49

Article qui va dans tous les sens. C'est quoi le problème ? La torture sur les chiens, les prémices d'une violence sur l'homme ou l'errance animale ??? Pas étonnant que les commentaires aillent aussi dans tous les sens... Vous auriez dû vous centrer sur la vraie problématique : un mineur qui est capable d'actes de torture et de barbarie sur un chien sera un majeur capable du pire sur un être humain. Mais qui tire les ficelles ? Pourquoi les autorités ne réagissent pas ? À qui profite cette situation de faire de Mayotte ou La Réunion des zones où règne l'insécurité ? Posez vous les bonnes questions : A qui profite le crime ?

13.Posté par Dominique le 03/01/2021 17:53

Pascale vous avez un grave problème !!!. Parcce que je vous dois du respect je ne vous dirai pas lequel ici .
Je pourrai je pense vous aider. Accepter mon offre !

14.Posté par Landra le 03/01/2021 18:05

Réunionnaise!
Vos vilaines manières, BB les a peintes sur un tableau pas très glorieux .

15.Posté par Ail landeur le 03/01/2021 18:15

Mayotte est foutue.

16.Posté par Forza le 03/01/2021 18:26

VIVE LE RSA VIVE LA CAF POUR LE RESTE C DU BLABLA EST SURTOUT PAS TRAVAILLER SE MOT N'HESISTE PAD DS LEURS DICTIONNAIRE .... EST POUR LA MAL TRAITANCE BAHAAAA CA OCCUPE LEURS JRNEE MAIS CHUTEEEEEE FAUT SURTOUT PAS FAIRE DE VAGUE ...RIEN DIRE RIEN FAIRE SI JUSTE UN RAPPEL A LA LOI MDRRRR LES PAUVRES !!!!!

17.Posté par TICOQ le 03/01/2021 18:44

Merci du fond du coeur à tous les politicards de m.... qui ont oeuvré pour que Mayotte devienne département français.

18.Posté par Ramier le 03/01/2021 18:49

Je plusoie shadock ! Quel merde ce Sarkosi !!!!

19.Posté par Anne Mangue le 03/01/2021 19:49

Inadmissible toute cette violence et cruauté et torture envers les animaux, cela ne devrait pas rester impuni, faut des sanctions exemplaires envers ces tortionnaires très violents et dangereux en plus pour autrui.

20.Posté par Bienmir le 03/01/2021 20:30

Shadock, c'est vrai qu'il faut fuir Mayotte....mais si c'est pour venir poser ses valises à la Réunion, laissez tomber....
On voisine le million d'âmes sur 2500 km2 dont plus de la moitié est inhabitable....
Alors, par pitié et vu qu'il nous faut préserver la planète, gérer le logement, le boulot, la circulation et j'en passe et même si nous sommes tous français, essayez de fuir vers des régions un peu moins peuplées svp.....
Merci....déjà que l'on subit une très forte migration de cette zone et pour les raisons que tout le monde connaît....

21.Posté par Choupette le 03/01/2021 20:38

Il faut nommer Sarko comme préfet voire président à Mayotte.

Cela lui revient de droit.

22.Posté par Surcouf le 03/01/2021 17:47

Psychopathes.... le mot est faible pour désigner les auteurs. Ou est l’état dans ce beau département français qui aurait du rester comorien ?

23.Posté par L'Ardéchoise le 03/01/2021 21:00

Rendons à César, euh, pardon, aux Comores , ce qui est aux Comores.
Autant on peut comprendre que la Réunion soit française, autant il est ahurissant que Mayotte soit intégrée à notre pays.
Qu'il y ait des "sauvages" partout dans le Monde, certes, mais là on se retrouve face à une culture tellement éloignée de la nôtre qu'on ne sait plus comment qualifier cette population.

24.Posté par Pascale le 03/01/2021 21:20

@Nonetar: merci pour votre message chaleureux :) Pour info des orca il y en a non pas des centaines mais des milliers voir des dizaines de milliers en métropole :) Bisous :) :)

25.Posté par Pascale le 03/01/2021 21:28

@Millithiba: pas assez virulent ce virus... la preuve vous aussi vous êtes encore la parmi vos semblables débiles comme vous dites :)

@Dominique: vous aussi vous avez un problème... mais je ne dirais pas lequel :)

@Forza: quel rapport avec le RSA? :)

26.Posté par Mi koz la France le 03/01/2021 22:57

@18. Ok, c'est un mot totalement inventé par le net mais ce n'est pas une raison pour mal l'écrire ! Je plussoie donc !

27.Posté par Pascale le 03/01/2021 23:11

@L'Ardéchoise: ma chérie... on doit les qualifier de français comme toi tu l'es car tu sais des sauvages il y en a aussi énormément en métropole. Bisous :)

28.Posté par Abd le 03/01/2021 23:18

Déjà il faut remettre en question la justice de Mayotte qui est dirigée depuis la Réunion comme la plupart des institutions. Je l ai rappelé dans plusieurs post.
Il faut savoir une chose un mahorais n accepterai jamais de retourner dans le giron Comorien même si l île devenait indépendant. C est la France qui avait regroupé les quatres îles mais chacun était dans son coin avec son sultanat.

29.Posté par L'Ardéchoise le 04/01/2021 01:29

26, ma belle, j'ai écrit "des sauvages partout dans le Monde", et des fois il y a des endroits où il y a des concentrations, même dans l'hexagone, mais je ne m'étale pas, cela serait sans doute mal perçu.
Bisous aussi, mais masqués; soyons raisonnables !!!

30.Posté par Olivier le 04/01/2021 02:57

A post 12

A qui profite le crime ? Au grand capital évidemment, sans vouloir les nommer

31.Posté par gos Laurent le 04/01/2021 04:30

vient saint André vous allez voir.
je suis bien placé pour vous dire, je travail de nuit depuis plus de 7ans .
je suis pas raciste !! mais ou ai ces parents !! qu'and leurs enfants traîne 02 h00 du matin qui fait des tapages nocturne !! je vois tous les jours !!! et tous les soirs !! je me demande les gens comment il arrive à dormir !! Saint André c'est Mayotte city!!

32.Posté par Ouais ... le 04/01/2021 08:14

Chacun voit midi à ça porte, concernant Mayotte. La cause animale n à aucun impact sur la société mahoraise, donc ce monsieur parle, de profil psychopatique qui composera la population mahoraise, (plainte à venir sûrement) ensuite de clandestins, le problème de Mayotte ne se réglera pas au travers de la défense des animaux, (qui ont besoin de protection, visiblement à travers le monde). Mais voir la société à travers le filtre de la passion animale , n est pas la solution, la France doit être ferme, avec les délinquant à Mayotte comme sur tout le territoire, mais quand on voit les zones de non droit sur le territoire métropolitain, on se demande ce que fera notre gouvernement, pour des territoires éloignés, mal considéré ? Car il existe une forme de racisme d état envers les outres-mer...

33.Posté par adelinethibaudeau le 04/01/2021 08:14

Déjà, une aberration que Mayotte soit devenu un département français, on a rien à voir avec ces gens là ! deuxièmement les gens qui maltraitent les animaux sont de futurs psychopathes sur les humains c'est prouvé. Ensuite que fait le gouvernement pour faire régner l'ordre à Mayotte ? rien ! c'est honteux

34.Posté par Jolie le 04/01/2021 08:34

Les gendarmes ont eux même peur, du coup il font pas leur travail. C les pire lâche qui soient

35.Posté par La vérité le 04/01/2021 10:23

Des solutions simples existent, mais chuttttt, pas de vague, surtout pas vague !!
Il suffirait qu'un parlementaire, en principe en principe ( !!! ??? ) porte parole des citoyens proposent des projets de loi efficaces :
- SUPPRESSION DES DROITS AU SOL.
- AUCUNE REGULARISATION A TOUT ETRANGER ENTRE IRRÉGULIÈREMENT EN FRANCE.
- PRESTATIONS SOCIALES BLOQUEES AU DELA DE 3 ENFANTS.
MINEURS MULTIRECIDIVITES, RETRAITS DE L,'AUTORITE PARENTALE ET PLACEMENT EN MAISONS DE CORRECTION, AVEC ÉVIDEMMENT SUPPRESSION DES PRESTATIONS SOCIALES ET LOGEMENT SOCIAL.
- VERIFICATION DE LA SITUATION FISCALE DE TOUT PROPRITAIRE DE GROSLOTOS
- ADOPTER LES REGLES D'IMMIGRATION DE L'AUSTRALIE ( MAÎTRISE DE LA LANGUE, TRAVAIL, MOYENS DE SUBSISTANCE, LOGEMENT, VOLONTE D'INTEGRATION ....)
- EXPULSION DE TOUT ETRANGER DELINQUANT OU EN SITUATION IRRÉGULIERE....
Mais chuttt, pas de vague, surtout pas de vague !!!!!
RDV AUX PROCHAINES ELECTIONS !!!

36.Posté par Dignité le 04/01/2021 10:28

Je constate en lisant certains post que zinfos 974 censurent beaucoup moins.
A une époque parler de Mayotte en des termes négatifs n'était pas accepté par ce journal en ligne.
Je partage les avis de beaucoup de lecteurs sur cette île de Mayotte où règne une culture insoluble dans notre République.
En faire un Département français relève de l'impossible car les habitants de cette île sont portés à placer les lois religieuses qui gouvernent leur vie AU DESSUS des lois de la République.
Ils considèrent que la société à laquelle ils appartiennent doit SOUMETTRE la République et non l'inverse.
La meilleure chose à faire c'est de décoloniser cette île et de la placer dans l'orbite comorienne car jamais elle ne s'intègrera à la communauté de destin que forment les français.
Certes, cela sera difficile sur le plan juridique mais des bons juristes pourraient réfléchir à la question et proposer une solution.
Parce que si l'on projette dans l'avenir les tendances observées actuellement là bas on va droit à une situation catastrophique dans laquelle il n'y aura que des perdants.

37.Posté par Nono le 04/01/2021 10:39

@5 "Un p'tit Covid pour éradiquer l'espèce la plus débile sur cette planète et on est tranquille. Pas encore assez virulent ce virus lol... dommage."

Il est assez récurrent, ce discours, chez les défenseurs des animaux sur internet. Par contre, pourquoi ne se suicident-ils pas pour faire partie intégrante de la solution, mystère...

38.Posté par Mamie le 04/01/2021 11:48

Post 32
Ce ne sont pas tous les délinquants qui prend plaisir dans la torture animal. On parle bien de sadisme et non de simple maltraitance. La vraie question est , qu'est ce qui pousse ces bandes de pseudo jeunes à être sadiques ????? Dans certains quartiers à saint Denis ils arrivent et agissent de la même façon.

39.Posté par liliane le 04/01/2021 18:32

Pour ceux qui demandent la réintégration de mayotte aux Comores , sachez que si cela devient effectif, Tous les français de cette île vont s'installer à la REUNION et en métropole. Qu'ils soient métro, mahorais ou d'origine comorienne. Donc réfléchissez un peu avant de parler.

40.Posté par Ouais ... le 04/01/2021 19:13

Moi je parle de maltraitance, pour le sadisme, un sentiment de toute puissance, de ressentiment refoule, désir de se défouler, estime de soi en berne, c est tout simplement triste d exister de par la souffrance des autres

41.Posté par Amadeus Prout le 04/01/2021 21:05

Post 30: Mélenchon, je t'ai reconnu!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes