Océan Indien

Mayotte : Cinq membres du Groupe d'intervention régional entendus lundi prochain pour trafic de stupéfiants

Jeudi 13 Juin 2013 - 11:26

Mayotte : Cinq membres du Groupe d'intervention régional entendus lundi prochain pour trafic de stupéfiants
Comme le rapporte France Mayotte, cinq membres du Groupe d'intervention régional (GIR), dont l'ancien patron de la structure, seront entendus lundi 17 juin par la justice pour une affaire de trafic de stupéfiants dans l'île.

Le quotidien affirme que ces auditions n'ont aucun lien avec l'affaire Roukia, mais qu'elles permettraient de mieux décrypter les agissements du GIR lors de ce drame.

Trois agents seront auditionnés dans l'île aux parfums tandis que deux autres, dont l'ancien patron de la structure, prendront la direction de Nanterre pour être interrogés par les enquêteurs de la direction centrale de la police judiciaire.

Pour rappel, le 15 janvier 2011, le corps de Roukia, une jeune mahoraise de 18 ans, est retrouvé sans vie. Après autopsie, il s'avère qu'elle est morte d'une overdose d'héroïne, une information très surprenante, la drogue dure étant particulièrement rare à Mayotte.

L'enquête remonte alors vers son petit ami, consommateur de drogues, qui renseigne alors les enquêteurs sur les revendeurs, eux-mêmes indics des policiers et gendarmes impliqués qui parleront à leur tour.

Le 18 avril dernier,, la Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) s'était prononcée défavorablement à la déclassification de documents du ministère de l'Intérieur, dans le sillage de l'affaire Roukia.
S.I
Lu 1030 fois



1.Posté par Zbob le 13/06/2013 16:26

ah Mayotte , ses bananes et ses roitelets!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues