MENU ZINFOS
Océan Indien

Mayotte : 52 électeurs "fantômes" radiés des listes électorales de Chirongui


Par . - Publié le Lundi 10 Mars 2014 à 17:20 | Lu 725 fois

Mayotte : 52 électeurs "fantômes" radiés des listes électorales de Chirongui
À la veille des municipales, et après avoir épluché les listes électorales de la commune de Chirongui, dans le sud de la Petite-Terre à Mayotte, 52 électeurs fantômes ont été radiés suite à une procédure judiciaire, indique le Journal de Mayotte.

Cette initiative a été lancée par la liste "la Droite solidaire", ajoute le quotidien mahorais. Le 25 février dernier, une audience s'était tenue pour vérifier que 165 personnes habitaient bien dans la commune.

Le candidat de la Droite solidaire qui a déposé ce recours, Abdoul Karim Soulaimana, a déclaré que "c'est un jour historique". "Nous donnons la possibilité à la justice de donner ses lettres de noblesses à la démocratie à Mayotte. Ces pratiques d’un autre temps, il faut qu’elles cessent !", a-t-il déclaré dans les colonnes du JDM.   

À Chirongui, plus de 4.000 électeurs vont être appelés aux urnes. Lors du dernier scrutin municipal, une centaine de voix a fait basculer l'élection.




1.Posté par Zbob le 10/03/2014 18:26

Des Corses ou alors des électeurs de Tiberi...( mais c'est pareil!)

2.Posté par Peut-on continuer ainsi ? le 10/03/2014 21:30

Et combien à la Réunion ? Allez, sortez vos calculettes !

3.Posté par Dimitri ALAIN le 11/03/2014 13:22

et combien sont inscrits sur mayotte et la réunion en même temps je ne parle pas des allocations avec de fausse déclaration sur les deux iles

4.Posté par taz opinion le 11/03/2014 13:28

Présenté de cette façon, l'article laisse croire qu'il s'agit d'une belle avancée des pratiques démocratiques à Mayotte que la radiation de 52 électeurs prétendument fantômes des listes de la commune de Chirongui. Il n'en est rien car la démarche d'A.K. Soulaimana était autrement motivée et argumentée. Il suffit pour le comprendre de lire la convocation transmise aux intéressés par le Tribunal d'Instance de Mamoudzou. Les arguments sont scandaleux et ne relèvent certainement pas des pratiques modernes de la démocratie. Un article du Journal de Mayotte paru le 25 février en fait état. A lire également "Naître, vivre et mourir à Chirongui;.
Soulaimana a demandé au Tribunal de procéder à la radiation de quelques 165 administrés car il ne les connaissait pas personnellement. Il y a plus de 8000 habitants dans cette commune. Le 25 février 2014, une centaine de personnes de présentait au Tribunal pour faire valoir son droit de voter sur la commune de Chirongui. 52 électeurs ont été radiés. Parmi eux il y a très certainement des personnes qui ne résident effectivement plus sur cette commune (travailleurs majorais ayant changé de résidence sans s'inscrire d'autre part, personnels hospitaliers, enseignants dont les contrats sont achevés) mais d'autres subsistent à Chirongui et se trouvent simplement déchus de leur droit de vote car ils n'ont pas l'honneur de faire partie du cercle de connaissance du candidat qui considère que pour pouvoir voter à Chirongui il faut : être mahorais, né à Chirongui, de parents eux-mêmes nés à Chirongui, qu'il faut si possible habiter chez ses parents et plus que tout, connaître personnellement Abdoul Karim Soulaimana.

5.Posté par taz opinion le 11/03/2014 13:30

Pour terminer, je voulait ajouter que cette démarche est très similaire à celle qui a conduit à la condamnation du Conseil Général de Mayotte qui avait refusé l'attribution d'une bourse à un étudiant sous prétexte qu'il n'est pas mahorais même en étant né à Mayotte et en y vivant.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes