Faits-divers

Maximin Sinedia, qui a poignardé sa femme dans le dos, condamné à 18 ans de prison

Jeudi 31 Mai 2018 - 18:20

Maximin Sinedia a été condamné à 18  ans de réclusion criminelle. Un peu plus tôt dans l'après-midi, 20 ans avaient été requis à son encontre. L'homme avait tué sa femme, Patricia Sinedia, le 6 avril 2016 à Bras Panon. C’est avec un coup de couteau dans le dos qu’il a ôté la vie à la quinquagénaire avec qui il était en instance de divorce.
 
Ils ne vivaient plus ensemble car Patricia Sinedia était partie vivre chez son frère, dans le même quartier. Il l’avait invitée au domicile conjugal pour signer les papiers de vente de maison. Mais une dispute aurait éclaté. Il finit par la poignarder dans le dos et quitter les lieux. Il va boire ensuite quelques verres et deux heures plus tard, il se rend aux forces de l’ordre. Les secours sont alors déployés sur place, mais il est trop tard.
 
Devant la cour d’assises, il n’explique pas vraiment son geste. Selon la fille du couple, l’épouse qui manquait parfois de gentillesse et tenait des propos blessants. La relation s’était surtout détériorée depuis qu’il avait appris que sa femme avait un amant, trois mois auparavant. Il l’avait alors giflée. Mais comment justifier un tel acte ? Ses enfants pardonnent néanmoins à leur père. "Ça reste notre papa", affirme sa fille.
 
Pour la défense, c’est un homme qui aimait sa femme mais qui a perdu le contrôle. "Ce n’est pas un danger pour la société", affirme son avocate, Me Marie Briot.
 
Maximin Sinedia, 53 ans, a sorti ses notes pour s’adresser à la cour:  "J’aimerais demander pardon à mes enfants et tous ceux que j’ai pu blesser. Je regrette ce qu’il s’est passé". En larmes, il peine à lire son papier. Et repart en prison, avec une peine de 18 ans à purger.

Les avocats des parties après le verdict :

Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 3223 fois



1.Posté par Madigatore le 31/05/2018 20:06 (depuis mobile)

Peine un peu juste pour une enlevé,lui vive toujours en prison

2.Posté par Hugo le 31/05/2018 20:42

C'est triste mais 18 ans c'est même avec les remises de peine
ça va être long de toute manière sa vie est ruinée il aurait mieux fait
d'aller se torcher la gueule ce jour là plutôt que de rencontrer sa femme.

3.Posté par dadou le 01/06/2018 04:58

Les assassins n’expliquent jamais leur getes mais expriment toujours des regrets !! Trop tard ! Avec les remises de peine il sera dehors ds qq années et pourra vivre tranquille.

4.Posté par Ote. le 01/06/2018 12:11 (depuis mobile)

Dieudonné?

5.Posté par Thierry le 01/06/2018 11:47

C’est toujours cette avocate qui défend les voyous, faudrait se pencher sur son cas celle là. C’est pas normal

6.Posté par Marie le 01/06/2018 15:48

à Dadou c'est connu "les regrets viennent toujours après la mort".......!

7.Posté par Morderire le 01/06/2018 17:57

Sinedia retourne en prison sine die!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:41 Saïd Larifou jugé en appel pour travail dissimulé