Océan Indien

Maurice : une activité volcanique souterraine ?

Lundi 23 Février 2009 - 16:20

Depuis quelques jours, la communauté scientifique mauricienne est en effervescence. Des sondages ont en effet mis à jour une eau acide au lieu dit Plaine-Champagne.
D'après l'océanographe Vassen Kauppaymuthoo, les résultats obtenus ces derniers jours ne doivent pas être négligés.
Certains scientifiques mauriciens n'hésitent pas à y voir les signes précurseurs d'une activité volcanique...


Maurice : une activité volcanique souterraine ?
Des taux d'acidité équivalents à un pH de 5.5 ont été mesurés au niveau des forages à Plaine Champagne à l'île Maurice, alors que les normes établies sont comprises entre 6.5 et 8.5. Pour une partie de la communauté scientifique, ces résultats posent la question des prémices d'une éventuelle activité volcanique.

La Central water authority (Autorité centrale de l'eau) a enregistré des taux d'acidité de pH 5.5 sur plusieurs forages dans les régions de Trou-aux-Cerfs et de Mare-aux-Vacoas. Ces différentes zones correspondent, en réalité, au tracé d'une vingtaine de cratères qui ont donné naissance à Bois-Chéri, au Curepipe Point ou encore au lieu-dit Trou-aux-Cerfs.

L'océanographe Vassen Kauppaymuthoo a logiquement alerté les autorités mauriciennes sur ces signes difficilement compréhensibles qui ont provoqué le décès de nombreux poissons et anguilles. Selon le Défi Media Group, ni le bureau du Premier ministre ni le Secrétaire d'Etat aux Affaires intérieures n'ont pu apporter une réponse et s'entretenir avec le scientifique.

D'après le directeur général de l'autorité centrale de l'eau, Harry Boolauck, c'est un problème difficilement explicable : "Nous essayons de comprendre. Il n'y a ni industrie, ni zone industrielle dans le coin... Nous n'avons pas d'experts dans ce domaine... La central water authority devra se tourner vers nos homologues étrangers pour en savoir plus".

Pour Prem Sadul, un géomorphologue, ces signes ne sont pas si préoccupants. L'auteur de nombreux ouvrages scientifiques sur le volcanisme réfute la thèse selon laquelle le pH de l'eau pourrait être assimilé aux prémices d'une activité volcanique. Selon ce scientifique, il faudrait vérifier le taux de monoxyde de carbone et l'utilisation d'engrais dans ces régions avant de conclure à une telle thèse.
Toujours selon notre confrère Vel Moonien, le géomorphologue a aussi indiqué que la profondeur à laquelle l'eau a été puisée peut être un indicateur : "Peut-être qu'ils sont tombés sur des cendres volcaniques. Toutes les régions citées se situent sur la ligne N20, la colonne vertébrale de Maurice..."
Ludovic Robert
Lu 3165 fois



1.Posté par Ulysse le 23/02/2009 19:14

Une mauricienne de mes connaissances, m'étonnerait pas qu'elle ait une activité volcanique souterraine ! ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >