Océan Indien

Maurice souhaite associer les Maldives au label des Iles Vanilles

Jeudi 17 Janvier 2013 - 14:10

Maurice souhaite associer les Maldives au label des Iles Vanilles
Le président de l’Office de Tourisme de l’île Maurice, Robert Desvaux, souhaite que les Maldives soient intégrées au label des "Iles Vanilles" dans un avenir proche.
 
En visite officielle dans l’archipel aux côtés du vice-Premier ministre et ministre des Finances de Maurice, Xavier Luc Duval, Robert Desvaux a souhaité que les Maldives s’associent aux autres acteurs du tourisme de la zone. "Il est important que les Maldives rejoignent les Iles Vanille car c’est une destination qui compte dans l’océan Indien. Si tous les acteurs du tourisme dans cette partie du monde se retrouvent sous l’ombrelle des îles Vanille, la région sortira renforcée et parviendra, à terme, à offrir aux visiteurs une offre vacancière complète et diversifiée", a affirmé le président de l’Office du Tourisme de l’île Maurice.
 
Les "Iles Vanilles" font une promotion concertée des îles de l’Océan Indien, avec la mise en commun des savoirs-faire et des compétences touristiques de la Réunion, de Maurice, des Comores, des Seychelles et de Madagascar.
Fabrice François
Lu 1138 fois



1.Posté par une voyageuse le 17/01/2013 14:45


" Les "Iles Vanilles" font une promotion concertée des îles de l’Océan Indien, avec la mise en commun des savoirs-faire et des compétences touristiques de la Réunion, de Maurice, des Comores, des Seychelles et de Madagascar."

Des compétences touristiques des Comores et de Madagascar ??? c'est vraiment du grand n'importe quoi !!!
pour les Seychelles et Maurice ??? Eux savent très bien faire ...

pour la Réunion ??? L 'ensemble des élu-e-s se fout complètement du tourisme qu'ils ne veulent pas voir se développer chez eux ... puisqu'ils sont les premiers à aller aux Maldives ou chez nos voisins Mauriciens ou Seychellois !!!

2.Posté par John Galt le 18/01/2013 08:41

1.Posté par une voyageuse le 17/01/2013 14:45 mdr j'adhère l'incompétence des élus mais surtout des crétins administratifs qui ne cesseront de faire chier leur monde simplement pour l’obtention d'un permis de construire pour des débilités de réglementation souvent contradictoire les unes aux autres sans parler du principe de précaution à la sauce française lorsque vous empilez tout se bazar ne vous étonnez pas que Maurice puisse sortir 3 projets hôtelier par an lorsque la Réunion mettra 5 ans pour en sortir un merdique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube