Océan Indien

Maurice soigne son accueil

Mardi 26 Janvier 2010 - 10:30

Les secteurs de l'hôtellerie et de la construction ne font pas de détails dans l'île sœur. Pas moins de 4.000 emplois seront bientôt disponibles afin de compléter et renforcer les offres touristiques et les infrastructures mauriciennes, comme le nouvel aéroport de Plaisance et les établissements hôteliers qui sortiront de terre.


Maurice soigne son accueil
L'île Maurice poursuit son développement dans le secteur de l'hôtellerie, du tourisme et de la construction après une année 2009 qu'il convient d'oublier rapidement. 4.000 embauches ont ainsi été annoncées dans le cadre de la réalisation de rénovations d'établissements hôteliers et d'infrastructures diverses.

Ces embauches concerneront des cuisiniers, barmen, serveurs, maçons, ferrailleurs, plombiers ou charpentiers pour le compte du parc hôtelier, de l'aéroport de Plaisance et du réseau routier national.

Trou-aux-Biches, Coco Beach, Sofitel et autres

L'ïle Maurice met les petits plats dans les grands dans le secteur hôtelier et ce n'est pas nouveau. Quatre nouveaux établissements devraient ainsi voir le jour d'ici la fin de l'année 2010 et participer à la création d'un millier d'emplois selon l'Express de Maurice.

Si le Coco Beach et le Trou-aux-Biches vont faire peau neuve, deux nouveaux établissements de haut standing sont actuellement en construction : le Sofitel Bel-Ombre et le Saint-Régis. Rien que pour ces quatre hôtels, le montant des investissement s'élève à 9 milliards de roupies. Résultat, plusieurs centaines de chambres, de suites, de villas et d'appartements familiaux viendront compléter une offre touristique de renommée mondiale.

De son côté, le groupe français Accor a investi 2,2 milliards de roupies dans un second hôtel, le Sofitel Mauritius, un établissement 5 étoiles qui prendra ses marques à Bel-Ombre et complètera l'offre du groupe après le Sofitel Impérial de Flic-en-Flac.
Une dizaine d'établissements va par ailleurs consolider leur personnel dans la perspective d'une belle année 2010.

Plaisance et le réseau routier demandeurs

Le chantier de l'aéroport de Plaisance est également une des causes majeures de ces recrutements massifs. La China state construction engineering corporation, en charge de l'agrandissement du terminal de l'aéroport qui devrait débuter dans deux mois, espère ainsi procéder à 1.500 embauches. Embauches réparties entre de la main d'œuvre locale et chinoise.

Le réseau routier ne sera pas oublié et participera au développement de l'île sœur en complément à l'offre hôtelière et aéroportuaire. Toujours selon l'Express, plusieurs tronçons de route seront rénovés, voire créés, comme en témoigne la première phase de Ring Road, allant de Pailles à Sorèze, et pour laquelle Colas devrait recruter 150 personnes.

Le BTP aura donc fort à faire en 2010 après une année 2009 en demie-teinte. Reste désormais à savoir quelles seront les positions des groupes étrangers qui arrivent souvent à Maurice avec leur propre main-d'œuvre.
Ludovic Robert
Lu 1890 fois



1.Posté par JLP le 26/01/2010 23:44

comment aller faire du journalisme chez les cousins de Maurice en tapant www.lexpress.mu; pas mal l'exercice, c'est habile, çà c'est du journalisme vécu, coco !! en même temps un lien direct sur le site des cousins c'était bien aussi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >