Océan Indien

Maurice poursuit ses accords économiques avec la République du Congo, avant Singapour

Mardi 21 Décembre 2010 - 10:32

Le gouvernement mauricien et son homologue de la République du Congo ont signé hier deux accords de partenariat économique visant à faciliter les échanges économiques entre les deux pays. Des signatures qui font suite à une coopération entamée il y a déjà quelques mois.


Maurice poursuit ses accords économiques avec la République du Congo, avant Singapour

Alors qu'un accord cadre pour la promotion de la coopération avait été signé en février dernier entre Maurice et la République du Congo par la voie de Pravind Jugnauth, ministre mauricien des finances, et Basile Ikouébé, le ministre des Affaires étrangères de la République du Congo, c’est dans les bureaux du ministère des Finances et du Développement économique qu’à eu lieu la signature des deux nouveaux accords, ce lundi 20 décembre, nous signale l'Express de Maurice.

Le premier accord met fin à la double imposition des marchandises transitant entre les deux territoires. Il élimine donc les obstacles douaniers et encourage ainsi les échanges économiques entre les deux pays.
Le second accord pour la "promotion et la protection de l’investissement" assure une réciprocité de traitement égal aux investisseurs économiques congolais et mauriciens. Il garantit, également, une protection de leurs investissements et la possibilité de rapatriement de leurs bénéfices comme de leurs capitaux.

La République du Congo avant Singapour

"Ces différents accords témoignent de la confiance qui règne entre nos deux Etats et viennent cimenter davantage nos excellentes relations", a déclaré le ministre congolais avant d'ajouter que son pays a, malgré la crise économique sur le plan mondial, enregistré un taux de croissance à deux chiffres.

En plus de cette bonne situation, le ministre congolais attend avec cet accord de pouvoir bénéficier du savoir-faire mauricien pour développer le concept de zone-franche dans son pays mais aussi bénéficier du niveau de formation professionnelle dans le tourisme, où Maurice excelle selon Basile Ikouébé.

Pravind Jugnauth a, lui, considéré que l'apport "d’investissements étrangers est l'un des principaux moteurs de la croissance économique de l'île Maurice".

Ces deux accords signés hier constituent une première étape dans le cadre du projet de coopération triangulaire entre l’île Maurice, la République du Congo et Singapour.
Ludovic Grondin
Lu 1551 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop